Home / culture / film / [Critique] Rampage – Hors de Contrôle : Un film décevant

[Critique] Rampage – Hors de Contrôle : Un film décevant

critique rampage film

Adapté d’un jeu vidéo des années 80, Rampage Hors de Contrôle atterrit sur le grand écran. Accompagné de Dwayne Johnson, l’homme pour qui le box-office se plie depuis quelques années, le film laissait espérer un divertissement au moins sympathique. Qu’en est-il réellement ? Réponse dans la critique.

Rampage – Hors de Contrôle, la critique !

Primatologue de profession, David Okoye a plus de mal à nouer des liens avec ses semblables qu’avec les singes. Pas étonnant qu’il se soit pris d’affection pour George, adorable gorille d’une intelligence hors du commun dont il s’occupe depuis sa naissance. Mais suite à une expérience génétique catastrophique, George se métamorphose en monstre incontrôlable. Et il n’est pas le seul puisque d’autres animaux se transforment en prédateurs enragés aux quatre coins du pays, détruisant tout sur leur passage. Okoye décide alors de travailler d’arrache-pied avec une généticienne pour mettre au point un antidote. Pourront-ils à temps empêcher la planète d’être ravagée ?

Voilà donc le point de départ de ce Rampage Hors de Contrôle, le nouveau film de Brad Peyton (San Andreas, Frontier, et prochainement l’adaptation de Just Cause). Autant dire que l’homme à l’habitude de gérer la surenchère dans les gros films d’actions. Pourtant, si le scénario et les dialogues n’ont jamais été de gros points forts dans ses films, avec Rampage les choses se gâtent considérablement. En effet, le scénario est des plus basique, mais cela s’explique par le fait que ce soit une adaptation d’un jeu vidéo qui ne demandait que de tout détruire sur son passage. De plus, un scénario simple n’est jamais une condition pour faire d’un film un mauvais film. Néanmoins, en plus de son scénario déjà cache misère, le long métrage offre une galerie de personnages tous plus idiot les uns que les autres. Dwayne Johnson qui incarne le personnage principal David Okoye n’est rien de plus qu’un gros bourrin qui peut se sortir de n’importe qu’elle situation. Son amitié avec le singe a le mérite de proposer un peu de profondeur aux deux personnages, mais encore une fois elle est trop survolé pour offrir un quelconque intérêt. Une relation qui deviendra rapidement transparente voir ridicule lors de certains dialogues. Les autres personnages sont tout aussi agaçants, Jeffrey Dean Morgan incarne un agent au comportement de cowboy devenant vite agaçant. Il ne passe pas une scène sans se cambrer d’une manière ridiculement drôle et en essayant de jouer le gentil méchant. Sans parler du second couteau de Dwayne Johsnon aka Naomie Harris, qui n’a aucune utilité dans le film si ce n’est ajouter une présence féminine et une romance inutile. Les deux antagonistes joués par Malin Akerman et Jake Lacey sont peut-être les personnages les plus idiots du film et pourtant la galerie est grande. Ils n’ont aucune motivations ou ambitions crédibles, leurs réactions sont hilarantes, ils sur-joue constamment. On ne mentionnera pas les interactions entres les personnages qui sont proches du néant, tant en terme d’acting que d’écriture.

critique-rampage-film-the-rock

Des problèmes, Rampage en a beaucoup, mais l’un des principaux est l’utilisation de la musique dans le film. La quasi-totalité des plans du film ont une musique de fond, mais lors du plus insignifiant des dialogues le réalisateur décide de combler le vide des répliques par de la musique de fond qui devient vite indigeste. On souffre dès la moitié du film lorsque l’on comprend que ce n’est pas prêt de se calmer. Les trois quarts du film souffre du vide scénaristique étant donné que l’action se fait tout de même relativement “discrète” malgré sa présence. Les choses s’améliorent drastiquement lors du dernier quart du film qui propose quelque chose de bien plus maîtrisé que tout le reste du long métrage. C’est là que l’on reconnait aisément à Brad Peyton une aisance avec les scènes d’actions décomplexée et fun. À partir du moment où les animaux géants arrivent dans la ville, le film lâche complètement l’approche “sérieuse” pour enfin assumer totalement son rôle de pur divertissement un peu nanardesque. C’est là tout ce que l’on demandait au long métrage, d’assumer sa nature. Il ne fait aucun doute que le film y aurait gagné et nous aurait bien plus convaincu. La dernière partie du film est tellement fun et riche en spectacle qu’on ressent forcément un poil de frustration, on aurait aimé que le film suit cette ligne durant ces deux heures. Car oui, la bataille que nous promettait les bandes annonces du film a bel et bien lieu et on en prend plein les yeux. La réalisation est maîtrisée et les scènes d’actions parfaitement filmé, au moins une chose que l’on ne reprochera pas à Rampage c’est la lisibilité de l’action, chose qui commence à se faire rare à Hollywood ces dernières années.

Mon avis sur Rampage – Hors de Contrôle !

Vous l’aurez compris, Rampage Hors de Contrôle n’est pas le film que l’on attendait. Accusant de gros problèmes de scénario et des personnages plus idiots les uns que les autres, le film est un tant de soit peu sauvé par sa dernière demi-heure explosive. On en ressort un poil frustré, car si le film avait assumé dès le départ sa qualité de pur divertissement un peu idiot, on se dit que le film aurait pu éviter une telle déception. Néanmoins, si vous partez en connaissance de cause et que vous souhaitez assister à une bonne grosse joute entre animaux géants, peut-être y trouverez vous votre compte.

 

La bande annonce de Rampage :

[Critique] Rampage – Hors de Contrôle : Un film décevant
Note cet article
Anthony Corbelli (93 Posts)

Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine... Un jeune passionné de cinéma, de jeux vidéos et de culture geek.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

One comment

  1. Je suis bien d’accord avec votre avis ! Le film est décevant. Je ne m’attendais pas du tout à cela, surtout avec la participation de The Rock ! Flop total !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *