Home / lifestyle / alcool / Une rentrée des vins 2017 tout en élégance

Une rentrée des vins 2017 tout en élégance

blog homme vin rentree 2017

Le mois de septembre n’est pas que synonyme de rentrée des classes pour les minots mais également de dégustations de vins pour les gourmets. Septembre 2017 n’a pas dérogé à la règle avec 3 évènements à marquer d’une pierre blanche. Trois régions viticoles ont fait étalage de leur savoir faire pour la découverte de vraies perles et de crus si particuliers qu’il serait véritablement inconvenant de passer à côté!

Une dégustation surprise: les Coteaux du Vendomois

Le vignoble des Coteaux du Vendomois est certainement l’un des plus méconnus et des moins étendus des vignobles du Val de Loire. La vallée du Loir abrite pourtant des vignes typiques et singulières avec un cépage purement local impossible à trouver ailleurs: le Pineau d’Aunis. Loin de la mondialisation galopante subie par les producteurs de vin partout dans le monde, le terroir vendomois résiste encore et toujours pour protéger ce qui fait sa singularité. La dégustation organisée le 5 septembre a permis de découvrir des appellations qui valent vraiment le détour:
– Domaine Brazilier (coteaux-vendomois.com) : Septième génération de viticulteurs de sa famille, Benoit Brazilier valorise la culture du Pineau d’Aunis pour une production de vins blancs, rouges et gris à découvrir absolument. Mention spéciale à la Cuvée Rochambeau qui régale le palais avec ses 100% de Pineau d’Aunis.
– La cave coopérative du vendomois (caveduvendomois.com) réunit 15 vignerons qui s’allient pour partager leur savoir faire et valoriser leurs cépages. La particularité locale est typique des productions des Coteaux du vendomois pour une vraie découverte viticole.
– Le Domaine Noury Denis se base sur un savoir faire viticole qui dépasse de loin le simple diplôme académique. Ses vins blancs, rouges et gris exaltent toute la spécificité de la région avec, en première ligne et comme toujours, les Pineau d’Aunis!
– Le Domaine de la Berthelotière perpétue une vraie identité avec des vignes datant de pas moins de 110 ans! La rencontre permit de découvrir leur Méthode traditionnelle qui fait les beaux jours des vins du Loir. En gris, blanc ou rouge, il exhale de divines bulles qui tiennent la comparaison avec les meilleurs champagnes!

Les nouveautés 2017 Cauhapé, le meilleur du Jurançon

Henri Ramonteu himself a accueilli les testeurs le 6 septembre pour une présentation des nouveautés Cauhapé 2017 (jurancon-cauhape.com) tout en lyrisme et en poésie. « Dans le verre, il faut séduire, pas impressionner », il parle de ses crus avec la passion chevillée au corps. Niché au coeur du Jurançon entre Pyrénées et Atlantique, son vignoble s’étend sur 44 hectares de coteaux exposés sud-est. Gros Manseng, Petit Manseng, Courbu, Camaralet et Lauzet sont des cépages caractéristiques des Pyrénées pour des blancs secs et des vins moelleux qui cohabitent en harmonie. 4 appellations ont été dégustées, 2 nouveautés 2017 et 2 vins créés en 2016.

Nouveautés 2017:
– Quatre temps 2015, jurançon sec, 50% Petit Manseng et 50% Gros Manseng, un vrai vin de caractère et de garde grâce à ses cueillettes sur 2 époques de vendange qui lui apportent une vraie singularité.
– Boléro 2016, Jurançon composé de 100% de Petit Manseng, là aussi que deux époques différentes de cueillettes pour un résultat tout en élégance.

Vins créés en 2016:
– C de Cauhapé 2015, Jurançon sec composé de tous les cépages finement assemblés pour une grande fraicheur en bouche.
– Quatuor de Cauhapé 2015, Jurançon moelleux composé du meilleur de chaque cuvée de la gamme des moelleux du domaine. 90% de Petit Manseng et 10% de Gros Manseng donnent à cette cuvé une grande élégance.

Dégustation des vins du Chasselas

L’association pour la promotion du Chasselas, fondée en 2010; a organisé un bel évènement le 11 septembre avec une quarantaine de vins du Chasselas, majoritairement suisses mais également français, allemand et canadien. L’OIV (Organisation internationale de la vigne et du vin) a parrainé pour la 3e année consécutive le Mondial du Chasselas et l’UIŒ (l’Union Internationale des Œnologues) a parrainé le concours pour la première fois cette année. Les vins présentés au Paris du Chasselas ont été primés cette année lors de la 6e édition de ce concours.

L’association pour la promotion du Chasselas a pour mission de promouvoir, défendre et valoriser les vins issus de ce cépage, caractérisés par leur fraîcheur, leur élégance et leur minéralité. Peu vinifié hors des vignobles de Suisse romande, le Chasselas se positionne comme un cépage moderne, élégant, complexe et léger en alcool. D’une remarquable polyvalence, il a la particularité d’exprimer toute la subtilité de son terroir d’origine. Les vins sont exclusivement blancs er près de 50 vins ont été présentés pour une dégustation complète des vins typiques de la région. Les vins des cantons de Vaud valorisent le terroir et ceux du Valais valorisent principalement le cépage avec des spécificités bien marquées. Le Chasselas suisse est apprécié à l’apéritif et accompagne parfaitement les plats à base de fromage comme la fondue ou la raclette.

Les vins du Chasselas sont à découvrir car bon nombre ont leur place sur des tables gastronomiques. N’hésitez pas à aller sur le site internet mondialduchasselas.com pour en savoir plus!

Stanislas Claude (209 Posts)

Critique de cinéma sur CulturAddict, le site culture qui monte, car la culture est une drogue dure et sur Publik'Art. Passionné par la mode et ouvert sur le monde du Gentleman Moderne


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *