Home / Article au top / [Critique] Solo : A Star Wars Story, sortez les pop-corns

[Critique] Solo : A Star Wars Story, sortez les pop-corns

critique solo-a-star-wars-story-avis

Voici notre critique de Solo : A Star Wars Story. Comme vous vous en doutez, on est allés voir le film dès la première séance parce qu’on ne peut clairement pas attendre pour voir un Star Wars ! Hors de question ! Et même si cette impatience a été récompensée sur certains plans (parce qu’on est fans à la rédac), il y a quand-même des choses qui m’ont chagriné. Je vous en dis plus dans cet article critique de Solo : A Star Wars Story !

Voir le film Solo : A Star Wars Story chez Amazon :

Solo : A Star Wars Story, la critique !

Pour résumer ce que j’ai pensé du film, je dirais qu’on est sur une sorte de western intergalactique. On retrouve au premier abord un univers totalement différent de ce que l’on connait de Star Wars, une photographie très sombre avec un certain sentiment d’oppression de la part de l’empire sans qu’il soit réellement poussé. On comprend surtout que Solo est un voleur, un malfrat et qu’il vit dans un monde où tout est possible et tout peut arriver, ayant un train de vie dans lequel la pègre est toujours présente. Un sentiment que l’on conservera tout le long du film. Un casting sympa, quelques références à la première trilogie amenés assez lourdement sans que l’on sache pourquoi, quelques personnages que l’on est contents de retrouver sans en savoir pour autant grand chose de plus, des scènes très spectaculaires, des creux dans le scénario assez longs, quelques placements d’informations presque « sur commande » pour nous éclaircir sur ce que l’on a déjà vu dans les épisodes 4, 5 et 6 et un éééénorme manque de profondeur dû à une carence cruelle de but ultime pour les héros. On rentre dans le détail un peu plus bas.

critique solo-a-star-wars-story-avis western

Un casting intéressant !

Côté casting, on retrouve quelques acteurs sympas que l’on n’a pas forcément l’habitude de voir dans des rôles importants comme Emilia Clarke qui incarnait la Mère des Dragons dans Game of Thrones. Le rôle lui va comme un gant, il reste énormément de zones d’ombres sur son personnage à la fin du film ce qui laisse présager d’un rôle encore plus grand par la suite. Le hic, c’est que j’ai eu le sentiment qu’elle était un peu catapultée dans un monde qui la dépasse (le jeu de l’actrice qui donne cette impression ?) et du coup, j’ai peine à croire qu’elle puisse avoir un rôle aussi majeur que la fin du film veut bien le faire croire. Je dirais que son rôle était d’avantage là pour expliquer le caractère renfermé et faussement avenant que peut avoir Han Solo dans la première trilogie. Pour la suite du casting, le plus attendu était bien sûr Alden Ehrenreich qui prend la suite du rôle de Solo après le très charismatique Harrison Ford. On sent bien sûr que le rôle ne lui colle pas aussi bien à la peau mais on perçoit tout de même quelques mimiques et quelques références bien amenées en rapport avec le Han que nous connaissions dans ses premières apparitions. J’ai trouvé Donald Glover vraiment top dans le rôle de Lando avec ce petit côté frimeur/tombeur qui colle vraiment au personnage, Woody Harrelson joue bien son rôle également, comme toujours, même si le personnage qui lui a été confié est plein de détails gênants ou creux qui nous empêchent réellement d’apprécier le personnage. On aurait aimé voir d’avantage Chewbacca pour en savoir d’avantage sur lui mais tant pis. Ce sera peut-être pour une autre fois, même si je ne vois pas bien quand !

critique solo-a-star-wars-story-avis emilia_clarke

Un scénario en dents de scie !

Il y a deux choses qui me viennent à l’esprit concernant le scénario pur. Un rythme irrégulier et une intrigue qui ne tient pas. On commence par nous planter un décors qui semble intéressant, où l’on aurait plaisir à voir évoluer Han et le voir grandir. Puis tout se casse la figure et on repart de zéro. Il a alors une motivation quasi chevaleresque sur laquelle on le découvre vraiment sous un autre jour, et tout se casse la figure à nouveau. Puis il trouve une cause totalement égoïste, s’y emploie jusqu’au bout et au dernier moment. Tout se casse encore la figure et en deux coups de cuillères à pot, tout le film se retrouve inutile ou presque. On retrouve de grosses longueurs au milieu du film qui viennent accentuer un début difficile à démarrer mais nécessaire selon moi. Difficile d’aller plus loin dans l’analyse scénaristique sans spoiler mais c’est dommage également que le seul sabre laser que l’on aperçoit soit ramené du simple fan-service alors que les 52 secondes où l’on voit un sabre dans Rogue One étaient juste divines ! On ne voit pas la puissance de l’empire déjà bien installé à cette époque et encore une fois c’est dommage car l’intrigue du film est d’après moi trop légère pour être déconnectée à ce point de l’histoire de l’empire et des jedis/siths. Surprenant de la part de Ron Howard que l’on connaît d’avantage sur des films plus complexes.

critique solo-a-star-wars-story-avis donald glover

Un spectacle inédit dans l’univers Star Wars !

On a effectivement été surpris lors des premières semaines en découvrant une photographie très sombre, ce qui pouvait paraître inquiétant pour le reste du film. La question était même de savoir « comment réussiront-ils à amener les effets spéciaux et le spectacle que l’on aime dans Star Wars de cette façon ? ». Heureusement, le phénomène s’est inversé ! On retrouve à plusieurs moments du film des scènes vraiment spectaculaires, où l’on perçoit clairement les talents de pilote de Han Solo. Un esprit très western des temps modernes dont la scène du train (que l’on voit dans la bande annonce) est vraiment le point central ! On se surprend même à avoir peur pour nos héros, malgré le fait que l’on sache qui va s’en sortir ou non.

critique solo-a-star-wars-story-avis train

Mon avis sur Solo : A Star Wars Story

Notre article sur le film est maintenant terminé, j’espère qu’il vous aura permis d’appréhender le film différemment par rapport à ce que l’on peut voir dans la bande annonce ! Un film qui, selon nous, manque d’équilibre et de véritable quête mais qui fait quand-même une partie du job concernant notamment le spectacle et les réponses qu’ils donnent quant à l’origine de nos héros. À regarder de toute façon, que l’on soit emballé par la critique ou non, cela reste un Star Wars !

Voir le film Solo : A Star Wars Story chez Amazon :

[Critique] Solo : A Star Wars Story, sortez les pop-corns
3.8 (76.67%) 6 votes
Tom Fournié (107 Posts)

Rédacteur/fouineur viril et sensible chez Gentleman Moderne. Fondu de bouffe, de musiques douces et de chartreuse verte, je suis web’addict pratiquant à mes heures perdues. J’aime les voyages, la photo et casser la couche de caramel sur les crèmes brûlées.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *