Loki : on a vu les deux premiers épisodes de la nouvelle série Marvel !

Critique loki avis serie marvel

Troisième série Marvel Studios pour la plateforme Disney +, Loki fait donc son grand retour, non pas sur grand écran, mais sur la petite lucarne. Jusqu’à présent, les productions télévisuelles Marvel ont soufflé le chaud et le froid. Alors que Wandavision, qui avait su intriguer et divertir sur sa longueur et que Falcon et le Soldat de l’hiver n’avait pas réellement convaincu, car, sans grand intérêt excepté celui d’officialiser le nouveau statut de Sam Wilson, Loki se devait de convaincre. À l’occasion de la sortie du premier épisode ce mercredi 9 juin sur la plateforme aux grandes oreilles, nous avons eu la chance de voir les deux premiers versants de la série. Que vaut-elle ? Réponse dans la suite de la critique.

Loki, notre critique

Mort dans Avengers Infinity War, puis de retour dans sa version du passé à l’occasion d’une courte séquence dans Endgame, Loki, roi de la malice et de la tromperie, fait donc son grand retour. Incarné par Tom Hiddleston, Loki est probablement l’un de personnage les plus populaires du MCU. Fourberie, coups-bas, émotions, sacrifice, le mi-dieu mi-géant est capable de tout et nous étions impatient de voir ce que nous réservaient ces nouvelles aventures.

Dans Loki, le personnage éponyme s’est donc emparé du Tesseract, souvenez vous le cube cosmique, alors que les Avengers tentaient de s’en emparer lors d’un casse temporel. Profitant de la confusion, Loki s’est donc échappé, en tout cas pour un très court laps de temps puisque le TVA, pas de taxes ici rassurez-vous, mais le Time Variance Authority où autorité de variation du temps, s’empare du Dieu de tromperie. En effet, en ramassant le tesseract, Loki a crée une branche du temps qui n’aurait pas dû exister et met donc en péril l’ensemble du multivers. Alors qu’il s’apprête à être jugé, Mobius, le personnage incarné par Owen Wilson, va lui proposer de travailler pour le TVA. Ils devront retrouver un variant, c’est-à-dire une personne qui a dévié de sa timeline, qui semble prendre un malin plaisir a semer la pagaille dans le flux temporel sacré.

Pour sa troisième série, Marvel semble enfin avoir compris qu’une continuité avec le MCU est certes importante, mais qu’elle ne pourra jamais être le centre d’une série. En effet, avec Loki, Feige et ses équipes ont décidé de baser leur histoire sur les événements d’Endgame et leurs continuités, tout en créant leur propre histoire et en l’intégrant au MCU. C’était le plus gros problème de Falcon et Winter Soldier, l’art de brasser du vent lorsqu’il s’agissait d’essayer de raconter quelque chose, un problème que Loki n’a pas. Les deux premiers épisodes nous ont totalement rassurés quant à la capacité de la série à raconter une histoire et une bonne.

loki critique avis serie marvel disney

Tandis que le premier épisode nous ouvre les portes du TVA et nous explique comment celui-ci fonctionne, le second est principalement basé sur l’enquête de Mobius et Loki. Une chose est sûre le duo Hiddleston/Wilson fait des ravages. Kevin Feige annonçait il y a peu qu’il pourrait devenir le duo le plus populaire du MCU et après visionnage des deux premiers épisodes, le bougre n’a peut-être pas tord. Owen Wilson s’éclate en Mobius et cela se sent dans son interprétation, drôle, intrépide et n’hésitant pas à taquiner le dieu de la malice lui-même, Mobius est un personnage simple, mais profond. Hiddlestion ouvre quant à lui son personnage de Loki à une palette plus large d’émotions. On se retrouve à se dire que c’est ce dont le personnage avait vraiment besoin sans même savoir qu’il en avait besoin. Souvent touchant, n’oublions toutefois pas que Loki est réputé pour ses couteaux dans le dos, une tendance que Mobius aime rappeler à Loki, que nous pourrions donc être surpris dans les épisodes à venir.

Critique loki avis serie marvel owen wilson

Visuellement, Loki est une vraie réussite. Encore une fois, après Wandavision qui avait le mérite d’avoir un univers marqué et un Falcon et Winter Soldier qui était proche du néant quant à une quelconque proposition visuelle marquée et marquante, Loki, fait preuve d’une vraie intelligence. Photographie léchée, décors et emplacements de tournage imposants, effets visuels travaillés, la série ne manque donc pas de qualité. On se retrouve même assez souvent à penser que les plans sont très beaux et qu’outre le fait de proposer un vrai univers, ils servent aussi à enrichir la relation Mobius/Loki. On a vraiment l’impression que Loki représente tout ce que n’avait pas réussi à faire précédemment l’armada de Kevin Feige sur ses précédentes séries. C’est-à-dire, réussir à trouver l’équilibre entre personnages populaires, univers et une histoire consistante. Loki parvient à jongler entre les trois.

La série va même plus loin puisqu’elle introduit de nouveaux personnages, un univers à part entière et une intrigue parfaitement ficelée. Outre visuellement, la série se démarque aussi par la qualité de ses thèmes musicaux. Discrets, mais efficaces et de qualités, les compositeurs emploient eux aussi la musique au service de l’univers et de la connexion entre les deux personnages principaux.

Loki, notre avis

Vous l’aurez compris, les deux premiers épisodes de Loki nous ont totalement convaincus. La série est un condensé de personnages populaires, d’un univers riche et réussit, d’un visuel parfois à en tomber et d’une intrigue qui pour l’instant est très efficace. On ne savait pas trop à quoi s’attendre, mais Loki surpasse toutes les espérances. Hiddleston interprète toujours aussi fabuleusement le dieu nordique et Owen Wilson fait preuve d’une présence qu’on ne lui connaissait plus. Si Loki parvient à se maintenir à ce niveau sur l’ensemble de la série, alors on tient là la meilleure série du MCU sur Disney + et peut-être même une des meilleures productions Marvel Studios. Aiguisez vous couteaux et couvrez votre dos, Loki est de retour !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici