Home / Article au top / [Critique] Les Indestructibles 2 : la magie Pixar opère toujours

[Critique] Les Indestructibles 2 : la magie Pixar opère toujours

indestructible 2 critique indestructibles 2

Après dix années d’attente interminable Disney/Pixar se décident enfin de sortir sur grand écran la suite des Indestructibles. Une décennie qui aura vu le monde changer et Pixar grandir avec lui. Dire que cette suite était attendue serait un euphémisme tant les fans du premier réclamaient corps et âmes une suite aux aventures de la famille Parr. Alors que le film s’apprête à atterrir dans nos salles le 4 juillet prochains, que vaut les Indestructibles 2 ? Réponse dans cette critique.

Les Indestructibles 2, la critique

Notre famille de supers-héros préférée est de retour! Cette fois c’est Hélène qui se retrouve sur le devant de la scène laissant à Bob le soin de mener à bien les mille et une missions de la vie quotidienne et de s’occuper de Violette, Flèche et de bébé Jack-Jack. C’est un changement de rythme difficile pour la famille d’autant que personne ne mesure réellement l’étendue des incroyables pouvoirs du petit dernier… Lorsqu’un nouvel ennemi fait surface, la famille et Frozone vont devoir s’allier comme jamais pour déjouer son plan machiavélique.

structible 2 critique indestructibles 2 maman

Voilà donc le pitch de départ des Indestructibles 2, toujours réalisé par Brad Bird, qui, dix ans après revient avec une suite dans l’ère du temps. Pixar sait raconter des histoires cela n’est plus à prouver, dans cette suite le studio semble avoir miser sur une histoire finalement très simple avec quelques twists très prévisibles. Une aventure très intéressante à suivre, même si clairement les enjeux et la narration ne décollent jamais vraiment. Pourtant, impossible de mettre ce point dans les défauts du film tout simplement, car même si le film ne propose pas une intrigue extraordinaire, Pixar et Brad Bird ont fait le pari de se servir de cette narration simplifiée pour mettre en avant quelque chose de bien plus important. C’est lorsque l’on a compris cela que l’on saisit toute la maîtrise et le savoir faire du studio. Brad Bird ayant volontairement choisi de nous faire passer la profondeur et les messages avant tout le reste.

structible 2 critique indestructibles 2 papa

Brad Bird est de retour à la barre ça se sent, les séquences d’actions sont impressionnantes et sont construites avec un sens du rythme et de la coordination entre chaque héros qui feraient rougir certains blockbusters actuels. Le réalisateur ne s’est pas reposé sur ces Lauriers puisqu’en plus de la famille Parr et de Frozone, un bon nombre de nouveaux héros et héroïnes font leurs apparitions comme Vortex. Malheureusement peu intéressants comptes tenus du peu d’intérêt narratif qu’ils représentent, ces personnages sont trop peu développés pour que le spectateur soit enclin à s’y intéresser. Les plus jeunes y trouverons peut-être plus de plaisir grâce à certains pouvoirs parfois assez impressionnants à l’image. Le rythme du film souffre quelque peu de la simplicité de la narration adoptée et assez étrangement les combats ou les séquences d’actions ne sont pas les plus intéressantes du film, mais elles restent toutefois à la hauteur du premier film voire un poil meilleures. Impossible de ne pas mentionner la bande originale du film qui vient sublimer l’ensemble du film grâce à un fabuleux travail de Michael Giacchino. Les frissons arrivent dès les premières notes du thème que l’on connait maintenant tous.

structible 2 critique indestructibles 2 elastic girl

Comme dit dans l’introduction, en dix années bien des choses se sont produites dans le monde et les équipes d’animation de Pixar semblent l’avoir compris et s’en être servi pour enrichir les Indestructibles. Evidemment, le premier point évident se trouve être Elastique Girl qui se retrouve sur le devant de la scène. Un changement loin d’être anodin à une période ou la place des femmes à Hollywood commence à changer drastiquement et où Hollywood commence enfin à être envisagé comme un HollywoodE. La grande différence réside dans le fait qu’en proposant ce changement, Pixar ne se contente pas seulement de mettre une femme (et même plusieurs) au pouvoir, mais questionne également la définition d’une famille et d’un foyer. Madame Parr partie au combat, il faut bien que quelqu’un s’occupe de Violette, Flèche et Jack Jack. C’est donc Mr. Indestructible qui va devoir troquer son costume de super-héros contre celui du super-papa. Une aubaine pour les génies de chez Pixar qui use de leur savoir faire en nous faisant comprendre que les vrais super-héros ce sont les parents, ceux qui s’occupent de nous quand nous sommes malades, ceux qui passent des nuits blanches pour nous permettre de dormir, ceux qui sacrifient certaines choses pour nous offrir une bonne éducation et une bonne vie. Le studio en profite également pour mettre à jour la définition d’une famille telle qu’elle est à notre époque, notamment en faisant de Mr Indestructible l’homme au foyer. Les séquences où il s’occupe des enfants sont sans doute les plus réussies du film et sont très souvent touchantes et drôles. Le véritable tour de force avec cette suite, c’est que Pixar s’est assuré de faire un film qui parlerait à toute la famille, les parents en ressortirons avec un message, les enfants avec un autre.

structible 2 critique indestructibles 2 bebe

Les scénaristes profitent également du vilain de ce film, aka l’hypnotiseur, pour poser quelques questions autour de l’addiction aux écrans et du contrôle de l’information par les gouvernements. C’est là où la magie Pixar opère, aucun spectateurs ne sortira de la salle sans émotions et je suis même prêt à parier que ce film permettra à certaine famille d’ouvrir un vrai dialogue entre enfants et parents. Qu’importe que l’aventure proposée soit moins palpitante que le premier film ou moins originale, c’est le chemin que propose Pixar et la fresque dépeinte dans cette suite qui font de cette suite un véritable tour de force.

Mon avis sur Les Indestructibles 2

Une critique complète ne serait pas suffisante pour résumer pourquoi Les Indestructibles 2 est plus qu’une simple suite. Disney/Pixar ont su relever le défi que certains pensaient impossible, faire revenir les Indestructibles dix années après le premier film et le faire avec les honneurs. Drôle, touchant, divertissant et profond, Les indestructibles 2 ne laissera personne indifférent et devrait s’imposer comme l’un des films d’animation de l’année tout comme le premier à son époque.

La bande annonce :

[Critique] Les Indestructibles 2 : la magie Pixar opère toujours
4 (80%) 3 votes
Anthony Corbelli (95 Posts)

Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine... Un jeune passionné de cinéma, de jeux vidéos et de culture geek.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

2 comments

  1. Je suis allé voir les indestructibles 2 au cinéma avec ma fille de 8 ans hier après midi. Dernier jour de la fête du cinéma qui va en plus accentuer le bon démarrage prévisible du film. J’en suis ressortie très heureux. Loin de moi l’idée de le comparer au premier,, mais je dois dire que j’ai préferais le 2 plutot que le premier opus datant de 14 ans. Moins spectaculaire (quoique ! la scène d’entrée avec le démolisseur envoi du lourd). J’ai etait très réceptif au message sur la famille, la place de la femme en générale dans la société et surtout l’omniprésence des écrans qui régissent nos vies. Paradoxalement, le matraquage publicitaire de la sortie de ce film est omni présent actuellement sur tous les supports ! Bref, je partage l’avis que ce film est vraiment un film à aller voir en famille car c’est beaucoup plus qu’un film mais un vrai début de réflexion à faire partager.

    Yannick Pereira

  2. J’ai adoré je recommande, je suis allé le voir avec mon fils ! super moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *