Home / Article au top / Comment bien sucer, le guide de la bonne pipe !

Comment bien sucer, le guide de la bonne pipe !

comment faire un bonne pipe fellation bien sucer conseil

Comment bien sucer ? Le guide de la bonne fellation est officiellement en ligne ! Simplicité pour certaines, véritable performance artistique pour d’autres, la pipe reste l’élément clef des préliminaires pour tous les hommes du monde ! Cet instant d’extase qui nous inonde le cerveau d’endorphine, nous propulsant dans un plan de conscience supérieur où plus rien ne compte ! Comment faire une bonne fellation équivaudrait à comment offrir du bonheur ? La réponse est 1000 fois oui !!!!!!!!!!!

Bien sucer, 12 commandements pour faire une bonne fellation !

Pour tout savoir sur le sujet on vous conseille mille fois le livre « Osez la fellation ». Un ouvrage accessible, drôle et rempli de bon conseils pour passer un bon moment et tout savoir sur les secrets d’une bonne pipe ! 😉

Osez la fellation
18 Commentaires
Osez la fellation
  • Dino
  • Éditeur: La Musardine
  • Poche: 192 pages

Le plaisir partagé !

Première, seule et unique règle d’or quand on cherche à savoir comment faire une bonne pipe : les deux doivent y prendre du plaisir ! Au delà du fait qu’il ne faut jamais se forcer sous la couette, même pour faire kiffer l’autre, c’est aussi parce que le plaisir n’est clairement pas le même quand on réclame avec insistance quelque chose ou quand cela arrive sans avoir besoin de demander quoique ce soit ! On va d’avantage profiter en voyant que l’autre aime vraiment nous faire plaisir et cette « implication » visible va clairement changer la façon dont on va apprécier les choses ! Il faut donc que tout le monde y trouve son compte pour que cela soit pleinement réussi ! Se demander comment bien sucer ou comment faire l’amour de telle ou telle façon en épluchant le kamasutra n’aurait aucun sens sans avoir compris cela !

Soumission ou contrôle total ?

Certaines femmes prennent la fellation comme un acte de soumission, n’ayant pour image de cette pratique que celle que l’on peut voir dans le cinéma « spécialisé ». Selon moi, il n’en est rien ! Se demander comment faire une fellation c’est surtout se demander comment apporter un maximum de plaisir à son conjoint et la problématique serait la même dans l’autre sens. Dans la même dynamique que notre article sur le point G, nous essayons surtout de répondre aux questions que chacun peut se poser pour aller plus loin ou conforter ses positions. Quand une femme voit de la soumission, moi je vois plutôt un certain contrôle confié à la femme. Le contrôle du plaisir de l’homme, de façon inconditionnelle et totale. Qu’elle soit à genoux, allongée, dessus ou dessous, c’est de toute façon elle qui mène la danse et son envie de poursuivre la démarche jusqu’au bout ou non nous mènera à l’extase ou à la frustration. Avoir un homme (littéralement) pendu à ses lèvres n’est donc pas de la soumission, mais bien une sorte d’abandon de sa part. Je comprends bien sûr les femmes qui, suite à de mauvaises expériences pourraient trouver cela dégradant mais cela dépend aussi de la personne, de son attitude et de la communication qu’il peut y avoir entre les deux amants. Se demander comment bien sucer et écrire cet article n’a donc rien de dégradant pour nous, c’est plus le départ d’une réflexion générale pour pouvoir vivre sa vie sexuelle de manière complète et assumée. Il n’y a pas que le sexe dans la vie, mais cela en fait partie et bien souvent, ce genre d’appréhension peut diminuer avec le temps et parfois se transformer en vrai plaisir.

La descente en rappel !

Sans trop en rajouter, je peux dire qu’un bon quart de l’acte en lui-même réside dans la progression qui y mène ! Si certains apprécient le style « basejump » avec descente directe vers la braguette sans escales et prise en bouche rapide, beaucoup d’hommes sont également fans de la version longue de l’histoire, appréciant que l’escalade du plaisir se fasse petit à petit, s’arrêtant peu à peu du bout des lèvres dans le cou, sur le torse, le ventre et l’intérieur des cuisses pour faire monter la pression. Tout est affaire de timing car le summum de l’excitation et l’impatience laisse au bout d’un moment place à la frustration et à l’empressement. Bien maîtrisé, ce genre de teasing charnel peut bien vite rendre fou, avant même d’avoir démarré les réelles hostilités ! Comment faire une bonne pipe avant même d’avoir commencé à sucer !

comment faire un bonne pipe fellation bien sucer

La vitesse de croisière !

Grande question parmi les grandes questions, faut-il aller vite ou doucement ? Jean-Luc de la Rue a dit : « Ça se discute ! ». Il n’y a encore une fois pas de règle, cela dépend des goûts de chacun et du plaisir que l’on prend à pratiquer la fellation. Le mieux étant encore d’alterner les rythmes pour atteindre l’extase ! Le fait de faire des gestes rapides va apporter de l’intensité au plaisir et amener plus vite à l’orgasme, ce qui empêchera chacun des deux partenaires de profiter de l’instant. Le côté langoureux va, au contraire, faire monter la pression plus doucement tout en conservant beaucoup d’intensité dans le plaisir. Le jeu est justement de ralentir quand on sent le plaisir de l’autre venir pour que l’instant dure encore un petit peu. Il ne faut cependant pas oublier de se servir de sa langue car le plaisir ne vient pas que des lèvres, loin de là ! Et c’est au moment où il n’en pourra plus et où la pression sera trop forte que son orgasme va être le plus explosif (dans tous les sens du terme) ! Tout est une question de communication, de contexte et d’envie de faire durer le plaisir ou non ! Pour imager la chose, rien ne sert de courir, il faut simplement partir à point ! D’autant que, si vous savez comment faire une bonne fellation et que vous mettez du cœur à l’ouvrage, cela risque de ne pas durer très longtemps ! Pour en savoir plus, vous pouvez aller lire notre article sur la durée moyenne d’un rapport sexuel !

Destination : dans le caleçon ?

Pas d’exagérations messieurs-dames, on ne part pas en fellation comme on part en vacances, pas besoin non plus de sortir le GPS ! Il faut juste connaître un minimum le corps humain et pour le coup, celui de l’homme ! Bien des femmes pensent que c’est tout simple, qu’il y a un bouton sur lequel appuyer pour que la machine se mette en route et c’est tout. On imagine aisément que cela peut être simple, central et que cela va de pair avec l’esprit masculin. Vous l’aurez cherché, je ne voulais pas en arriver là mais je vous le dis ! Que neeeeeeennniiiiii !!!!!! Les hommes sont comme les femmes, pleins de complexité ! Et chacun a ses goûts, ses envies, ses points faibles et ses zones sensibles qui ne sont absolument pas à sous-estimer ! Certains sont plus sensibles du torse, des cuisses, du cou, des lèvres, des hanches, des fesses ou même des oreilles. Et parfois même tout à la fois (pour le coup, les sessions papouilles ne doivent pas durer longtemps) ! Il est donc très important de rester à l’écoute de ce que les hommes ont à dire pour ne pas se précipiter dans la simplicité et oublier tout un tas de choses ! Promenez-vous sur son corps avant de vous demander comment bien sucer. Pour ce qui est du sujet principal qui nous intéresse, inutile également de se précipiter dessus comme une affamée à qui on offre un esquimaux ! Savoir comment bien sucer, c’est savoir comment l’homme est fait et la façon dont il peut réagir à tel ou tel geste. Il serait par exemple dommage de s’occuper du grand voyageur sans dire bonjour à ses deux compagnes de route et inversement ! Avant de se demander comme faire une bonne pipe, il faut donc se renseigner un minimum sur l’anatomie masculine !

Pour aller encore plus loin et vous offrir une lecture sympa, vous pouvez vous offrir ce petit livre de poche à feuilleter à deux pour savoir comment bien sucer et découvrir tous les secrets du plaisir dans une lecture ludique et sympa !

Osez 103 secrets d'une fellation réussie
6 Commentaires
Osez 103 secrets d'une fellation réussie
  • la fellation fait partie des actes sexuels favoris des français, mais paradoxalement, on la...

  • Trinh thi Coralie
  • Éditeur: La Musardine
  • Broché: 127 pages

Un brin de ménage !

Ça paraît évident mais comme le montre de récents sondages que nous n’avons pas réalisés, de nombreuses femmes ont eu des mésaventures d’ordre hygiénique ! On s’adresse ici aux hommes ! Avant de demander à quelqu’un d’aller mettre son nez quelque part, il s’agirait d’y avoir passé un minimum de temps ! Sans parler de désherber intégralement la zone et de tout laver au karcher, il y a quand-même un minimum d’entretien à faire pour permettre à l’autre de se sentir bien entre nos cuisses ! Cela passe par le rasoir, la tondeuse ou la cire, mais surtout par la douche ! À tester, il paraît que c’est vraiment sympa de ne pas sentir le putois avant de demander à sa nana de savoir comment bien sucer.

Les dents de la mer !

Depuis le début de cet article, on parle de tout ce qui se passe autour, il est maintenant grand temps de parler de ce qui se passe dans la bouche ! On range les incisives déjà pour commencer, il ne faut pas suivre les titres que je choisis au pied de la lettre ! Encore une fois pas de règle absolue si on veut s’en sortir vivant, juste quelques principes de base qu’il est important de connaître ! Tous les surfeurs le savent, rien n’est plus puissant que l’aspiration quand on est sous l’eau et le principe est le même sous la couette ! On ne dit pas « sucer » pour rien d’ailleurs, le phénomène de succion apporte vraiment énormément à la personne sur qui il est pratiqué ! Une vague intense et irrépressible contre laquelle on ne peut rien faire, à part kiffer ! Toujours au surf, on ne sort pas sa planche pour faire un Take-Off sur le sable sec ! On va là où il y a de l’eau, l’humidité étant le principal vecteur de glisse et de plaisir ! Je peux poursuivre également en vous disant qu’on ne suce pas avec ses lèvres mais bien avec sa bouche et que savoir comment faire une bonne fellation passe également par la langue, voire la gorge. Pour conclure, sauf exceptions, je vous assure que la majeure partie des hommes voient dans les dents de la mer d’avantage de peur que de frissons ! Si les océans que vous vous apprêtez à visiter sont nouveaux pour vous, surtout faites attention, c’est très facile de faire du bien à un homme, c’est également très simple de lui faire du mal !

comment faire un bonne pipe fellation bien sucer dent

« Tu finis ton assiette ! »

Hors de question de finir son plat d’endives si on n’a plus faim ou si on n’aime tout simplement pas ça ? On est d’accord ! Une choses est sûre, si on bouquine ce genre d’articles, c’est qu’on n’est plus en âge d’obéir quand on nous dit « mange ceci » ou « mange cela ». C’est également valable au lit où il ne faut jamais se forcer, même pour faire plaisir à l’autre ! Le tout est de prendre du plaisir au moment de l’acte et de le faire autant pour soi que pour lui. Le fait d’avaler la semence (même si elle est bio) en soit n’apporte absolument aucune sensation supplémentaire à l’inverse de l’éjaculation buccale qui, elle, est réellement vectrice de plaisir intense et d’abandon total à l’autre. Parce que c’est la seule pratique qui, quand elle est réalisée, stimule de façon contrôlée et mesurée toutes les zones du pénis qu’il faut stimuler de la plus délicieuse et excitante des façons et qui excite 99% des hommes rien qu’au regard, la fellation est de loin le meilleur moyen d’arriver au 7ème ciel. Le fait d’avaler est donc ramené au rang des « côtés pratiques » la plupart du temps, car cela évite d’avoir à en mettre de partout et surtout cela permet de pratiquer ce genre de sport partout sans avoir à s’arrêter en route, même dans des endroits qui n’y sont clairement pas destinés ! Conclusion : vous mangez ce que vous voulez, ne vous laissez pas imposer quoique ce soit ! Sachez simplement que si vous avez faim, vous allez faire un heureux !

Est-ce qu’il faut risquer la prison pour le faire jouir ?

En parlant de lieux, c’est maintenant le moment d’aborder ce sujet. Savoir comment faire une bonne pipe, que l’on soit un garçon ou une fille, cela commence par savoir quand et où le faire ! Bien sûr, on va devoir vous dire qu’il « faut respecter la loi et qu’aucun acte de ce genre ne doit être pratiqué en dehors de votre domicile ou d’un lieu clos qui pourrait y être destiné ». Mais on va arrêter de se mentir deux secondes, pour la plupart des hommes, c’est claiiiiirement mieux quand le lieu n’est pas fait pour ! Classiques ou originaux, on retrouve bien sûr la voiture (en roulant ou non), le train, le lieu de travail, le cinéma, la salle de classe, la forêt, mais aussi la piscine, la plage à la tombée de la nuit, le vestiaire de la piscine municipale, les toilettes de bar ou encore le salon de massage (à condition de bien connaître la masseuse !). Reste également les traditionnels lits et canapés, summum du confort et de la sécurité pour profiter au maximum des moments passés à deux ! Comment se faire sucer dans le canapé devant la télé ? Tout est affaire de négociation !

Allez-y les yeux fermés !

C’est vrai que c’est sympa quand la situation est risquée ou stimulante mais s’il y a bien quelque chose qui va plus loin que l’excitation, c’est bien les sensations physiques en elles-même. Et pour en profiter au maximum, le mieux est de s’arrêter complètement pour apprécier le moment, mettre en pause tous ses sens et vivre pleinement ce qui nous arrive. Pour des ébats plus rigolos et kiffer l’instant au maximum, pourquoi ne pas se bander les yeux pendant l’acte ? L’abandon sera total !

Bandeau SM de haute qualité - bandage yeux avec pochette discrète-masque fétiche - Masque Bandage erotique en satin noir/rouge-jouets BDSM pour couples-150 cm de long
3 Commentaires
Bandeau SM de haute qualité - bandage yeux avec pochette discrète-masque fétiche - Masque Bandage erotique en satin noir/rouge-jouets BDSM pour couples-150 cm de long
  • Le bandeau original MySecretPleasure est fait de satin souple pour des jeux SM captivants et des...
  • 150 cm de long et 8 cm de large. Le bandeau SM à deux couleurs. L'extérieur est d'un noir discret...
  • Matériel complètement opaque, de sorte que votre partenaire n'a aucune chance de voir vos essais....
  • Inodore et bien-traité-le bandeau est bien cousu et ne se détériore pas avec une utilisation...
  • Avec un emballage discret-le bandeau SM est livré dans une pochette noire discrète, de sorte qu'il...

Exploration en profondeur !

On en entend parler dans les milieux autorisés, sur les sites pornographiques et dans les allusions humoristiques, mais qu’en est-il réellement ? La « gorge profonde », comme son nom l’indique, est une pratique qui consiste à prendre l’homme en bouche le plus profondément possible pour lui procurer un maximum de plaisir. L’idée est, avec un peu d’entraînement, de réussir à passer la barrière du réflex que l’on peut avoir quand quelque chose s’approche un peu trop de notre gorge. C’est à la portée de presque tout le monde de réussir avec un petit peu de technique et, en plus d’être vecteur de sensations, cela peut être très excitant visuellement. Il ne faut cependant jamais se forcer, sur ça comme sur le reste, car cela doit avant tout rester un plaisir pour les deux amants. Loin d’être une obligation, ce n’est d’ailleurs pas forcément apprécié par tous les hommes, au lit comme ailleurs, il n’y a jamais de règle d’or ! Savoir comment bien sucer c’est connaître ses limites et les goûts de son partenaire ! À tester, mais sans s’acharner !

comment faire un bonne pipe fellation bien sucer gorge profonde

Les petits plus pour pimenter le quotidien !

Nous sommes tous à la recherche, à un moment ou un autre, de ce petit plus qui va venir pimenter le quotidien, apportant cette touche d’originalité qui laisse des souvenirs plus marquants que les autres. Savoir comment faire une pipe, comme pour tout ce que l’on peut faire dans un lit ou à l’arrière d’un bus, cela passe parfois par ce petit piquant que l’on vient ajouter avec parcimonie ! Bien évidemment, on va parler de nourriture, le grand classique de la crème chantilly aillant clairement fait ses preuves ! On retrouve aussi d’autres variantes gourmandes mais on ne va pas s’étendre sur le sujet, on peut savoir comment faire une bonne pipe sans avoir à vider le frigo à chaque fois ! On peut également jouer avec la température, surtout quand l’été approche, en se mettant un glaçon dans la bouche pendant la fellation, de quoi s’hérisser les poils rien que d’y penser et pourtant, je vous assure que les sensations sont différentes ! Sans pour autant parler de la découverte de l’année, cela change juste un petit peu de l’ordinaire et cela peut être rigolo ! Gardez toujours une bouteille de rosé à portée de main quand-même, quittes à sortir les glaçons, autant se faire un apéro en même temps ! Pour pousser plus loin la gourmandise sans dévaliser l’épicier du coin, on peut aussi opter pour des gels lubrifiants parfumés. Comestibles bien sûr, ils apporteront à coup sûr de la gourmandise à vos ébats et feront du moment de la fellation un instant de plaisir plus intense pour celle qui la pratique. On retrouve aujourd’hui plein de parfums, du caramel à la fraise en passant par la cerise, la mangue et tant d’autres ! On ne va pas non plus s’en mettre sur les tartines le matin mais honnêtement il y a des parfums sympas ! À tester pour approuver !

 

Monsieur et madame « Bienfufer » ont un fils, comment s’appelle t-il ?

Réponse : Humphrey

Comment bien sucer, le guide de la bonne pipe !
4.9 (97.93%) 29 votes
Le Gentleman Moderne (103 Posts)

La rédaction de Gentleman Moderne !


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *