Home / geek / jeux vidéo / [Test] Days Gone, une oeuvre généreuse sur PS4

[Test] Days Gone, une oeuvre généreuse sur PS4

days gone critique zombi

Annoncé en grande pompe par Sony il y a quelques années, Days Gone a enfin pointé le bout de son nez dans nos chaumières. Développé par Bend Studio, connu pour avoir offert des titres tels que Siphon Filter, Uncharted Golden Abyss ou encore Resistance Retribution. Cette fois le studio s’attaque à un nouveau challenge, puisqu’ils s’essaient avec Days Gone à leur premier open world. Le jeu de zombie en monde ouvert de Bend Studio tient-il toutes ses promesses ? La réponse dans la suite de ce test.

Voir Days Gone sur Amazon :

Days Gone, le test !

L’histoire de Days Gone :

Deux ans après une épidémie, Days Gone suit les aventures de Deacon, ancien membre d’un groupe de biker, découvrant que sa femme qu’il pensait morte est peut-être en vie, le jeune homme va se lancer dans une quête afin de la retrouver.

La bande annonce « story » :

Notre avis complet :

Depuis quelques années, les exclusivités Sony sont synonymes de réussites et ont atteint un certain standard de qualité. Les développeurs de Bend Studio l’ont bien compris, repoussé dans un premier temps, Days Gone atterrit enfin dans nos salons. Dès le départ, le jeu de Bend Studio a su marquer les esprits en annonçant un titre de zombie très ambitieux en open world. Là-dessus, les équipes de développements ne nous ont pas menti, Days Gone est effectivement un titre ambitieux à plus d’un niveau. L’open world est colossal que ce soit en terme de superficie ou de diversité. Les environnements du titre sont une véritable réussite. Jamais vous ne passerez deux fois au même endroit, le souci du détail est impressionnant. Il faut dire que visuellement, le titre est une petite pépite. Effets de lumière, météo dynamique, décors gigantesques, les équipes de Bend Studio ont mis les petits plats dans les grands. Le titre n’est pas parfait, notamment au niveau du framerate, Days Gone souffre de chutes assez dantesques. Si cela ne suffit pas à entacher le plaisir de la découverte, il est tout de même dommageable qu’un titre d’une telle ampleur n’est pas pu obtenir le petit coup de polish nécessaire. Sûrement trop conséquent pour la génération de console actuelle. Le titre reste néanmoins très agréable à parcourir, la faune et la végétation ajoutent énormément à cette ambiance pesante. De plus, les différents lieux fourmillent de zombies qu’il faudra au choix éviter ou non. Le scénario du jeu est un point fort du titre, quelque peu classique, mais très intéressant, la quête principale se bouclera en une trentaine d’heures, auquelles il faut ajouter quelques heures si vous souhaitez compléter le jeu à 100 %. Passer une séquence d’introduction trop expéditive pour être efficace, le jeu propose une aventure passionnante aux personnages attachants et particulièrement bien écrits, notamment Deacon le personnage principal. Si l’intrigue principale ne surprend pas et s’appuie sur des ressorts connus, le tout est suffisamment bien ficelé pour être plaisant.

days gone critique ps4

Du côté du gameplay, Days Gone est assez riche également. Néanmoins, on regrettera son côté un peu générique. Générique, car le jeu de Bend Studio s’appuie sur des mécaniques très connues dans les jeux du genre. Craft, survie, gestions des munitions, collectibles, le jeu n’oublie aucun élément populaire du moment. Cela pourrait être un problème si les mécaniques reprisent étaient mal incorporées au titre. Pourtant, Days Gone le fait bien, très bien même puisque le tout s’insère dans une logique de survie logique avec le contexte zombiesque du jeu. Le système de craft est classique, mais efficace, il s’agira d’arpenter les décors du jeu à la recherche d’éléments permettant de créer divers éléments. Soins, munitions, projectiles, vous pouvez dans Days Gone, créer beaucoup d’éléments liés à votre survie. De plus, les armes de corps à corps que vous trouverez dans le décors ont une barre de résistance qui réduira au fur et à mesure des coups que vous assènerez à vos adversaires. Vous pourrez également trouver diverses armes à feu, fusils à pompe, fusils d’assaut, arbalètes, encore une fois les armes proposées restent classiques, mais cohérente. Afin de vous déplacer dans l’open world, vous utiliserez la moto de Deacon, qu’il faudra réparer et alimenter au fil de vos pérégrinations dans les environnements sauvages que vous traverserez. Tout au long de votre aventure, vous rencontrerez des alliés à qui il faudra venir en aide et qui vous permettront de gagner en confiance, mais aussi vendre les ressources que vous récolterez. Il vous sera aussi possible d’améliorer votre moto afin qu’elle consomme moins ou qu’elle soit plus rapide, des ajouts précieux lorsque vous ferez face à des hordes. Deacon peut également gagner en compétences, grâce à un système de niveau qui lui est attribué. Chaque niveau atteint, vous débloquera un point de compétence qui vous permettront ensuite d’améliorer le héros.

days gone critique zombie

Notre avis sur Days Gone

Days Gone est un jeu très généreux. Ce qu’il fait, il le fait bien et de manière parfaitement maîtrisée. Bénéficiant d’une intrigue plaisante, d’un gameplay dense et réussit et d’une réalisation formidable, le jeu de Bend Studio peine à laisser entrevoir ses défauts. Néanmoins, Days Gone souffre d’un manque d’originalité en réutilisant une recette populaire des open world du moment. Il aurait également fallu au soft un dernier coup de finition pour être irréprochable. Des défauts qui n’entachent pas la qualité globale du titre de Bend Studio. Days Gone est un titre généreux et rempli de réussite. Pour une première incursion dans les open world, les développeurs de Bend Studio ont frappé fort.

Voir Days Gone sur Amazon :

[Test] Days Gone, une oeuvre généreuse sur PS4
3 (60%) 2 votes

About Anthony Corbelli

Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine... Un jeune passionné de cinéma, de jeux vidéos et de culture geek.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *