Home / divers / Nounous à Paris, quelle garde d’enfant choisir ?

Nounous à Paris, quelle garde d’enfant choisir ?

nounou a paris

Comment trouver une nounou à Paris ? Tous ceux qui ont des enfants savent qu’il est très difficile de répondre à ce genre de question et qu’à partir du moment où il y a le mot nounou dans une phrase de façon générale, la situation est vite complexe. On est donc partis à la pêche aux infos pour vous afin de vous aider à vous y retrouver parmi les différents termes qui existent. Voici le petit dico de la nourrice pour savoir comment trouver desnounous à Paris !

 

La baby sitter

Option souvent utilisée pour les gardes ponctuelles de quelques heures, la baby-sitter a pour but d’être employée sur des créneaux horaires souvent différents, en fonction de ses disponibilités. Une soirée au restaurant, un concert, un repas chez des amis ? Si vous voulez être tranquille, vous pouvez faire venir la baby-sitter à domicile pour une soirée, de quoi partir l’esprit tranquille !

Les + :

  • Flexibilité des horaires.
  • Se déplace à domicile.
  • Offre assez importante.

Les – :

  • À prévoir à l’avance : ponctuel = prévoyance.
  • Rémunération horaire : ça va vite !
  • Il faut trouver une personne de confiance.

 

 

La nounou à domicile

Solution plus confortable, la nounou est souvent la perle rare pour les parents car elle est peut être disponible sur le long terme et à des horaires souvent réguliers. De quoi s’accorder un peu de liberté et se simplifier la vie !

Les + :

  • Peut se déplacer à domicile.
  • Possibilité de petites tâches ménagères.

Les – :

  • Difficile de trouver la perle rare.
  • Ne se déplace pas tout le temps à domicile.
  • Les prix peuvent vite grimper !
  • Aucun moyen de contrôle, pour deux heures on peut s’y faire mais pour du régulier, il faut vraiment avoir confiance. D’autant qu’une nounou n’a pas nécessairement plus de formation qu’une baby-sitter.

 

 

L’assistante maternelle agréée

Une assistante maternelle agréee reçoit et prend en charge un nombre restreint d’enfants chez elle. Un peu moins pratique mais formée !

Les + :

  • C’est une profressionnelle formée et agréée.
  • Contact avec d’autres enfants de façon plus limitée qu’à la crèche.

Les – :

  • Horaires rarement flexibles.
  • Budget conséquent car payée aux 35 heures.
  • Parfois très difficile à trouver fonction des zones géographiques.

 

 

L’auxiliaire parentale

Proche de l’assistante maternelle, l’auxiliaire parentale travaille directement chez son employeur.

Les + :

  • Elle vient directement chez vous.
  • Plus facile à trouver qu’une nourrice agréée.

Les – :

  • Elle n’est pas agréée donc pas forcément formée.
  • Aucun contrôle ni aucun suivi de ses compétences.

 

La crèche

Très proche du fonctionnement d’une école, la crèche est le mode de fonctionnement préféré des parents même si elle ne convient pas forcément à tous les enfants, surtout les plus timides.

Les + :

  • Prise en charge de votre enfant par des assistants maternels diplômés.
  • Soins appropriés, programme à l’année et repas équilibrés.
  • Meilleurs résultats en termes de sociabilisation.

Les – :

  • Lourdeur administrative pour y accéder.
  • Horaires non flexibles et non négociables.
  • Pas de prise en charge en cas de maladie.

 

La garde partagée

Très employée par les familles qui habitent en ville, la garde partagée est une belle option quand certains enfants se connaissent depuis tout petit. l’auxiliaire familiale garde les enfants de deux familles en alternant son temps de présence entre leurs deux domiciles.

Les + :

  • Vous divisez la facture par deux !
  • Sociabilisation en douceur et véritable création de liens.
  • Moins d’inconvénients que d’aller à la crèche au milieu de beaucoup d’enfants.

Les – :

  • Il faut trouver une deuxième famille avec des enfants dans la même tranche d’âge.
  • Il faut également trouver un compromis en terme d’horaires et de jours.
  • Possibilité d’adapter vos règles d’éducation à celles de personnes étrangères.

 

 

La jeune fille au pair

Logée par la famille, la jeune fille au pair s’occupe des enfants en échange et peut être recrutée par réseau ou par agence.

Les + :

  • Si elle parle étranger, cela peut être un bon éveil pour votre enfant.
  • Souvent très disponible, elle peut également vous dépanner comme une baby sitter.
  • Peut contribuer au ménage et au fonctionnement de la maison.

Les – :

  • Doit être encadrée, au moins au début.
  • Doit être logée avec au minimum une chambre et une salle de bain dans la maison.
  • N’est pas forcément disponible tout le temps en fonction de ses études

 

De nombreuses solutions qu’il faut savoir adapter selon ses envies, ses possibilités et son budget ! Trouver la bonne personne n’est pas toujours une sinécure mais en sachant qui fait quoi, vous partez déjà avec de bonnes infos ! À vos annuaires et à vos petites annonces !

Nounous à Paris, quelle garde d’enfant choisir ?
Note cet article
La rédac (320 Posts)

La rédac' de GentlemanModerne.com. Article écrit en collaboration avec la marque, cependant tous les mots présents dans l’article sont les miens.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

One comment

  1. Bonjour. Merci pour cet article. Je sais qu’il sera d’une grande aide à une amie qui est justement à la recherche d’une nounou. Je vais lui envoyer ce billet tout de suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *