Home / Article au top / Kaamelott le film, le top 7 de nos pronostics foireux !

Kaamelott le film, le top 7 de nos pronostics foireux !

kaamelott film

Si vous êtes fan (et même si vous ne l’êtes pas), vous avez à coup sûr entendu parler du fameux tweet d’Alexandre Astier concernant le film Kaamelott. En effet, après une éternité d’attente, Alexandre a enfin annoncé le début du tournage du premier film de Kaamelott à regarder sur grand écran en 2020. Un tweet qui vaut de l’or pour tous les amateurs et qui va en combler plus d’un. Mais que faut-il attendre de ce premier volet au delà de ce que teasaient les dernières secondes de la saison 6 ? On va tenter de décrypter l’avenir !

Le top 7 de nos pronostics foireux !

On a imaginé des choses par rapport à la suite Kaamelott et j’aime autant vous dire qu’elle est pas peu fière la papetière ! Pour le coup, il y a des choses complétement barrées et d’autres qui reposent sur de vraies informations. À vous de dénicher ce que vous gardez ou jeter au travers de ces quelques théories !

1 – Un huis-clos très loin de la Bretagne !

Nous ne sommes pas à l’abris de retrouver Arthur très très loin de la Bretagne, suivant ainsi la première idée que l’on peut avoir en voyant la première photo publiée par AA sur Tweeter et Facebook. Ce pourrait être en Egypte ou ailleurs, allez savoir !

2 – Une résistance à la Star-Wars !

N’oublions pas qu’Alexandre Astier est un grand fan de SF, et quel plus beau symbole de résistance que celle que l’on retrouve dans Star Wars ? Une lutte sans merci opposant une puissance installée (le nouveau royaume de Lancelot) et une autre contrainte de se cacher, à savoir une possible coalition entre les seigneurs et chevaliers déchus restés fidèles à Arthur, même après son départ.

3 – Un retour en arrière de plus !

On sait qu’Arthurus a fait la légion en Afrique avant de se retrouver à la milice urbaine de Rome, c’est en tout cas ce qu’il a confié à César lors de l’une de leurs entrevues. On pourrait du coup s’amuser à imaginer que le paysage désertique publié par Astier il y a quelques jours deviendrait alors le théâtre d’un flash-back de plus, ramenant Arthur dans sa jeunesse en Afrique. Mais vu l’âge du bonhomme et son goût pour les images de synthèse, ça risque d’être compliqué. Ce qui n’empêche pas qu’il y retrouve des amis, ou une piste pour de nouvelles aventures en retournant là-bas. Après tout, c’est le seul morceau de sa vie dont on ne connaît rien et dont on n’a aucun témoin.

4 – La recherche d’Aconia

Personnage arrivé seulement dans la saison 6, Aconia a pourtant conditionné une partie des cinq saisons précédentes avec notamment l’impossibilité pour Arthur de toucher sa femme. On se sépare de la première femme d’Arthur par surprise lorsqu’il revient à Rome pour la chercher et les dernières scènes de l’ultime saison se déroulent dans sa villa où Arthur effectue ce que l’on pourrait qualifier de retour aux sources. La dernière scène montre un petit enfant, sans doute Arthur, brandissant l’épée des rois. On pourrait également imaginer que cela soit son fils, pourquoi pas conçu avec Aconia lorsqu’il était à Rome et qu’il retrouvera en partant à la recherche de sa mère en Macédoine ou ailleurs. Une théorie folle parmi tant d’autres !

5 – Le duel avec Lancelot

Au vu de la rivalité lattante qui subsiste entre Lancelot et Arthur, on pourrait imaginer un duel entre les deux chefs de guerre où chacun pourrait faire tâter l’autre de son épée. Une scène qui sera sans aucun doute pleine d’intensité et permettra de montrer pour la première fois pourquoi ils sont chefs de guerre et pas les autres. Un bon moyen de poser les personnages et de leur faire gagner en crédibilité. Quelle serait l’issue d’un tel combat ? Vous pouvez nous le dire dans les commentaires, en tout cas rien n’est certain vu le passif des deux protagonistes.

6 – Perceval va trouver le Graal

Une théorie et une info à la fois qui n’auront pas échappé aux spectateurs attentifs. En effet, au delà de la réaction de l’épée des rois quand Perceval la prend en main, il y a bien des indices qui font de ce personnage un être pas comme les autres dans la série. Dans un premier temps, il a été trouvé au milieu d’un cercle de culture par son père adoptif quand il était petit. Le QI de son paternel pouvant expliquer à lui tout seul le niveau de réflexion du petit bonhomme, déjà très con étant jeune. Ensuite, la dame du lac confie à Arthur que l’épée flamboie par rapport à l’exceptionnelle destinée et que celle de Perceval a beaucoup de potentiel. Enfin, quand Arthur vient convaincre Perceval de sortir du tonneau parce qu’il s’est engueulé avec Karadok, le roi lui dit cette phrase : « Justement, si vous avez une destinée vous n’avez pas de temps à perdre avec des boulots de seconde zone, croyez-moi » en faisant référence au trône de l’Ogre. Une façon détournée de montrer qu’Arthur a pris conscience de la place qu’allait tenir Perceval dans l’avenir ? Serait-ce la raison pour laquelle il le protège sans cesse, lui ordonnant de fuir si jamais ils étaient attaqués tous les deux, l’abandonnant ainsi face aux assaillants pour sauver sa vie. Arthur aurait donc conscience que son rôle de roi n’est que secondaire et consisterait simplement à permettre à Perceval d’accomplir son destin. Capilotractée comme théorie, mais pas si bête !

7 – La sœur d’Arthur va prendre plus de place

Au delà du fait, de simplement la placer dans la série, Alexandre Astier nous tease clairement concernant son rôle à venir. Tout d’abord, elle a un lien très fort avec Arthur, dans un sens comme dans l’autre. Et tous ceux qui auront suivi attentivement les hommages de la saison 6, seront encore en train de se poser des questions suite la phrase qu’elle adresse à son frère : « ça vous ferait plaisir de coucher avec votre demi-sœur ? » avant de conclure par un « vous y viendrez, faites-moi confiance ». Bizarre tout de même, non ? Pour ce qui est de son rôle à venir, ce serait difficile de faire des pronostics, en tout cas l’acteur jouant le roi Loth a déjà été confirmé dans le casting du film. Un lien ?

Avant de voir le film, refaisons-nous la totale !

Pour ceux qui voudraient se retaper les 6 livres avant la sortie de ce premier opus, vous pouvez vous offrir le magnifique coffret intégral sorti il y a déjà quelques mois avec plein de bonus très très cools. Le bon moyen d’annoncer la couleur à vos invités quand ils passeront à la maison pour boire l’apéro !

Promo
Kaamelott : Les Six Livres  : l'Intégrale de la série Kaamelott - DVD
172 Commentaires
Kaamelott : Les Six Livres : l'Intégrale de la série Kaamelott - DVD
  • M6 Vidéo (10/03/2018)
  • DVD, Tous publics
  • Temps de fonctionnement: 2301 minutes
  • Alexandre Astier, Lionnel Astier, Simon Astier, Christian Bujeau, Jacques Chambon
  • Anglais, Français

Où en sommes-nous restés ?

Pour commencer, la difficulté d’un tel article c’est de compiler les avis subjectifs pour tenter de créer un ensemble cohérent et objectif à la fois. Pour ma part, je serais tenté de dire que tout ce qu’Alexandre Astier et ses équipes pourront produire me plairont, mais il faut bien sûr aller au delà de ça. Commençons par faire l’état des lieux de là où nous en sommes restés. Le roi Arthur est mourant et recueille les témoignages de sympathie et les hommages de tous les notables du royaume de l’ogre. Lors de l’un de ses réveils, affaibli par sa tentative de suicide, il tombe sur Lancelot qui après l’avoir trahi, avoir tenté de lui tué et qui a fini par lui sauver la vie, vient lui rendre hommage. Dans un élan de lucidité ou de folie, Arthur lui signe une tablette en lui remettant les pleins pouvoirs et les commandes du royaume de l’ogre, comptant sur lui pour suivre le plan initial qu’ils avaient créés ensemble. Un peu plus tard, il trouve Veneck au pied de son lit qui vient le chercher pour le mettre à l’abris. Lancelot et ses hommes traquent les chevaliers dans tout le pays et Arthur est contraint de fuir dans le seul lieu auquel Lancelot ne pensera pas, Rome. L’ultime épisode se conclut sur l’arrivée d’Arthur à la villa Aconia dans laquelle il retrouve un linge laissé par sa première femme à son départ de Rome. Et le dernier tweet d’Alexandre Astier se termine par la même phrase qui apparaît en toute fin de saison 6, « Bientôt, Arthur sera de nouveau un héros… ». On serait donc en droit d’attendre que le film reprenne exactement là où en est restée la série, mais rien n’est moins sûr ! Affaire à suivre.

Le rôle des chevaliers

On le sait, tous les personnages de la série ne pourront être présents sur le film, par faute de temps et peut-être de disponibilité. Une chose est sûre, ils sont traqués dans tous les pays et sont contraints de lutter contre les hommes en blanc de Lancelot pour rester libres. On imagine aisément qu’ils puissent être partagés entre résistance et collaboration. Pour le coup, on va distinguer deux types de personnages. Perceval, Karadok, Lionel et Bohort n’auront sans doute pas d’autres choix que de fuir face à des hommes armés et entrainés alors qu’on imagine mal des rois comme Loth ou Léodagan se laisser impressionner par un rival comme Lancelot. On retrouve également tous les persos secondaires comme Oel ou le duc d’Aquitaine qui eux disposent d’une puissance suffisante pour résister, ou faire office de soutien conséquent pour Lancelot. Reste encore les parfaits abrutis qui eux ne comprendront même pas qu’il y a eu un changement de roi, j’ai nommé les sirs Kadok ou Hervé de Rinel. Affaire à suivre, peut-être auront-ils inventé le plat de la main morte d’ici-là ! Quoiqu’il en soit, au delà du rôle prépondérant d’Arthur, celui des chevaliers risque de clairement conditionner la suite des événements. Même si l’image qu’Alexandre Astier a publié peut laisser imaginer un premier opus très loin du royaume de l’Ogre, avec de tout nouveaux personnages, et donc sans nos chevaliers préférés. Mais bien malin sera celui qui pourra prédire l’avenir !

Le style de ce nouvel opus

Une chose est sûre, avec AA, il ne faut s’attendre à rien ! Même si une certaine envie de rendre accessible des choses complexes subsiste dans la plupart de ses œuvres, les styles peuvent varier selon le sujet et ses envies d’écriture. Rien n’est acquis, même si elle commence d’une façon, un spectacle ou une série peut très bien finir autrement, j’en veux pour preuve la transition douce qui s’opère dans les quatre premières séries de Kaamelott et le changement franc qui intervient entre la saison 4 et les saisons 5 et 6. Un changement de format certes, mais aussi de ton et d’expérience du spectateur pour qui la saison 5 est beaucoup plus dure, plus introspective, plus dépressive même. Quand la saison 6 apporte des réponses à bon nombre de questions que nous nous posions jusque-là. En novembre 2018, Astier donnait quelques bribes d’informations au magazine Rolling Stone : « J’ai un profond respect pour les fans et leur implication, mais ils ne sont pas là pour inventer à ma place. Mon boulot, c’est les emmener là où ils n’auraient jamais pu l’imaginer. Si ce n’est pas le cas, j’ai raté mon coup. Si je suis le papa de Kaamelott, ça veut dire que je peux lui faire faire des trucs que personne d’autre ne peut. C’est ma permissivité qui fait ma paternité ! Je suis prêt à déplaire, je trouve même ça parfois assez sain ». Preuve en est que l’on peut encore être surpris et qu’Alexandre Astier aura pour mission de défrayer les pronostics.

 

Le point de vue de Watchmojo Français !

Une vidéo bien fichue pour tenter de décrypter ce premier opus à venir

Pour recueillir l’avis d’un autre grand fan de Kaamelott, vous pouvez aller faire un tour sur la vidéo de Watchmojo français, une chaîne Youtube très pointue sur le cinéma qui vous donnera son ressenti sur la sortie prévue de ce premier opus. Le lien est juste en dessous !

 

Quoiqu’il en soit, il va encore falloir être patients chers amis, le film est annoncé pour 2020, pas avant ! Un petit bout d’histoire arthurienne à dévorer dés le premier jour de sa sortie, c’est certain ! À bientôt, bande vieilles putes dégarnies !

About Tom Fournié

Rédacteur/fouineur viril et sensible chez Gentleman Moderne. Fondu de bouffe, de musiques douces et de chartreuse verte, je suis web’addict pratiquant à mes heures perdues. J’aime les voyages, la photo et casser la couche de caramel sur les crèmes brûlées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *