Home / Article au top / Game of Thrones : Débrief sur la saison 5

Game of Thrones : Débrief sur la saison 5

087226.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Chaque saison de la série est attendue au tournant et Game Of Thrones n’a pas dérogé à la règle. Pour la saison 5 on nous promettait, plus d’action et plus de dragons ! Qu’en est-il ?

 

A lire aussi : Game of Thrones saison 7.

 

Que penser de cette cinquième saison ?

 

Premiers épisodes : la déception !

Il n’y a pas à dire, l’intrigue présente dans les 3 premiers épisodes de cette saison était ennuyeuse. Rien n’avançait. On a regardé les épisodes machinalement, rapidement et sans y prendre un grand plaisir. L’histoire avançait lentement et ne se concentrait pas sur les bons personnages. La story-line de Daenerys était faiblarde, inintéressante. Ce qui se passait près du Mur, au nord n’a jamais vraiment captivé mais là encore beaucoup trop de blabla, et puis on n’en pouvait plus de voir la tronche bouffie de Sam déblatérant ses belles paroles, trop bon, trop con ! On ne survivait que grâce à de minimes suspenses à la cour de Port-Réal où Cersei et les Tyrell s’affrontent dans la quête pour le pouvoir. Mais rien de très innovant… des menaces, des querelles, des plans de trahisons, tout ce à quoi la série nous a habitués.

 

Milieu de série : le déclenchement !

Trois événements majeurs vont bousculer alors la série : le retour de Sansa à Winterfell (même si ce qu’il s’y passe ne casse pas trois pattes à un canard, on est en droit d’imaginer qu’il va se passer plein de choses croustillantes), le départ de Jaime pour Dorme (une story-line inédite qui divertira), l’emprisonnement de personnages majeurs à Port-Réal montrant alors qui mène le jeu. De nouveaux protagonistes entrent en scène. En même temps, ce qui se passe au Nord devient petit à petit plus captivant, les relations avec les sauvageons évoluent. Du côté de Mereen, les choses s’accélèrent, Jorah reprend un rôle majeur dans la série et on commence à revoir quelques massacres apparaître ici et là. Reste Arya, et son histoire du côté de Bravos qui pour l’instant nous laisse grandement sceptique (pour ne pas dire qu’elle ennuie).

 

Derniers épisodes : la tuerie !

On connaît la série pour ses épisodes meurtriers à chaque fin de saison, et ceux-ci dépasseront toutes nos espérances. Ça déménage au nord du Mur, l’hiver qu’on attend depuis 4 saisons et demi est maintenant véritablement en train d’arriver. Un hiver où les Marcheurs Blancs vont enfin revenir sur le devant de la scène créant ainsi une des batailles les plus épiques de la série. Stannis Baratheon, accompagné de Mélisandre et de son armée se mettent en marche pour notre plus grand plaisir. On est également content de voir tant de rebondissements de situations à Port-Réal où Cersei et son fils, Littlefinger, les Tyrell ainsi que les membres d’une nouvelle secte religieuse, s’affrontent de plus en plus fort. Enfin les dragons sont de retour pour notre plus grand plaisir, réglant ainsi des combats sanglants chez Daenerys. D’une manière générale, les cadavres s’amoncèlent au plus grand plaisir (ou pas, ça dépend dans quel camp vous êtes) du spectateur.

 

Bilan de la saison :

Point positifs : On atteint un niveau de perversion inouï, des combats de plus en plus surprenants, des traitrises toujours plus viles. On ne voit pas Bran et on nous épargne donc sa story-line (la plus ennuyeuse de toute). On ne voit que peu Arya (dont la comédienne est mauvaise). On explore de nouveaux territoires : Dorne en particulier. De nouveaux personnages font leur apparition et mettent en place des changements brutaux et violents dans la série. La majorité des acteurs à l’exception de la belle Emilia Clarke jouent de mieux en mieux. De plus, ce qui se passe au Mur devient finalement captivant après tant d’attente. Les personnages principaux tombent de plus en plus, le récit s’accélère et on est en droit d’attendre toujours plus de la série sanglante à souhait.

Points négatifs : Une introduction encore une fois trop longue, des épisodes inégaux. Un rythme pas toujours soutenu. Parfois, trop de trahisons tuent la trahison et on a du mal à situer les véritables intentions de certains protagonistes. La série passe trop de temps sur des personnages peu intéressants et délaisse par moments les story-line les plus captivantes mais à chacun son héros ou héroïne qu’il aime voir le plus à l’écran.
En attendant, elle reste à regarder !

089726.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Tommy's GhostWriter (6 Posts)

I'm a movie revierwer, such a paperboy ! @TomCruise lover forever


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *