[Test PS5] Horizon Forbidden West : un chef d’oeuvre pour débuter 2022

test-ps5-horizon-forbidden-west-aloy

5 ans après le dernier Horizon Zero Dawn, la chasseuse rousse la plus stylée du monde du jeu-vidéo revient dans ce second opus du studio néerlandais Guerilla. Dans cette suite tant attendue intitulée Horizon Forbidden West, Aloy et sa belle chevelure cuivrée fait face à un nouveau fléau qui menace ce qu’il reste de l’humanité. L’occasion pour moi de reprendre mon arc et ma lance. Et surtout de m’engouffrer pleinement dans ce monde ouvert post-apocalyptique de toute beauté.

NB : Ce test d’Horizon Forbidden West est réalisé sur PS5. Le titre reste cependant aussi disponible sur PS4. 

Voir Horizon Forbidden West (PS5) au meilleur prix sur Amazon :

Promo
Horizon Forbidden West PS5
1 015 Commentaires
Horizon Forbidden West PS5
  • Jeu PS5 de rôle et d'action-aventure dans un immense monde ouvert aussi sublime que menaçant, avec...
  • Un univers fait de forêts verdoyantes et de villes subermgées réhaussé par des graphismes...
  • Expérience de jeu intense grâce au retour haptique et aux gâchettes adaptatives de votre manette...
  • Immersion garantie grâce aux temps de chargement éclairs du disque SSD de votre console PS5 et au...
  • Contenu de la livraison : 1x Jeu PS5 Horizon Forbidden West, Édition Standard, Version Physique...

Horizon Forbidden West : le test sur PS5

La dernière fois que Aloy et moi nous étions rencontrés, Horizon Zero Dawn nous avait laissé sur notre fin avec une clôture du jeu assez énigmatique. Qui ouvrait surtout la porte à une suite imminente de la saga. Il fallait finalement patienter quelques années de plus pour entrevoir la suite des aventures de la courageuse héroïne…

Pour rappel, le premier Horizon Zero Dawn prenait place dans un monde futuriste post-apocalyptique. Dans lequel l’Humanité était notamment en proie à des créatures préhistorico-robotiques à l’allure immense. Notre toute jeune Aloy s’était alors vite retrouvée mêlée à une affaire dangereuse et intrigante. Qui impliquait plus précisément l’extinction de la race humaine par une intelligence artificielle du nom d’Hadès.

L’histoire de ce Horizon Forbidden West reprend donc six mois après ces événements. Et pas de panique si vous n’avez pas touché au premier opus. Ce Horizon Forbidden West prend dès le début du jeu le temps pour nous expliquer la trame principale du titre passé.

Une fois les bases posées et la mémoire rafraichie, il est temps de passer à l’action. Aloy est toujours à la recherche d’un moyen efficace pour faire revivre Gaïa – ce système de terraformation à l’origine de sa naissance – qui est la seule entité à pouvoir gérer Hadès et ses désirs de destruction. Et nous revoilà repartis pour l’aventure.

Le monde ouvert d’Horizon Forbidden West est juste majestueux

La première chose qui m’a frappé dès mes premières minutes de jeu, c’est bel et bien cet open-world de toute beauté. Dans ce Horizon Forbidden West, la belle Aloy quitte le centre des Etats-Unis. Pour s’engouffrer dans un Ouest sauvage et agressif. Le grand Ouest américain est donc le nouveau terrain de jeu de notre chasseuse. Et l’environnement qui l’entoure est tout simplement magnifique.

horizon-forbidden-west-screenshot-02-disclaimer-02oct20
Les décors d’Horizon Forbidden West sont magnifiques.

Comme son aîné, Horizon Forbidden West est une pure merveille artistique. Et le jeu risque sincèrement de vous mettre des étoiles pleins les yeux. Chaque lieu de la map offre des décors et des ambiances uniques. Les villages sont tous plus vivants et plus réalistes que jamais. Et explorer se monde qui se casse tout doucement la gueule est un vrai plaisir.

Oui, ce second volet de la saga Horizon a donc réussi à faire mieux sur ce point-là. Ce grand open-world s’est ainsi étoffé, à la perfection. Mieux encore, en dehors de l’histoire principale du titre, il est désormais possible de varier les activités. Et on ne s’ennuie jamais vraiment en compagnie de notre guerrière.

Horizon-Forbidden-West-trailer-tribus
Les vestiges de l’ancien temps sont toujours visibles.

Il est toujours possibles de pirater les fameux « Grands-cous » pour récupérer des morceaux de la map. Et il est toujours possible de fouiller ces bons vieux « creusets ». Désormais, Aloy peut également s’entrainer au combat contre des humains. Tout en s’amusant et en affrontant les machines dans des arènes.

Horizon Forbidden West se démarque aussi de son aîné par des phases de courses à dos de machines très bien amenées dans le gameplay. Le nombre de choses à faire est ainsi en constante augmentation. Et vous serez dans le même temps frappés par le nombre de machines qui pullulent dans ce grand Ouest américain déconcertant.

Horizon Forbidden West apporte une verticalité toute nouvelle à la saga

Vous l’avez compris, vous serez vite émerveillés par la beauté du jeu. Et le travail des équipes du studio Guerilla est bien entendu à féliciter. Mais les évolutions ne s’arrêtent pas là pour autant. Manette en mains, vous remarquerez vite que ce Horizon Forbidden West apporte une verticalité toute nouvelle à la saga. Une verticalité qui est offerte par la possibilité de s’envoyer en l’air… ou bien de s’enfoncer dans les eaux profondes de l’Ouest américain !

Horizon_Forbidden_West_PS4_PS5_update_upgrade_7
Oui, il est désormais possible de s’envoyer en l’air !

Avec son grappin nommé « Attracteur » – qui sert aussi à ouvrir des conduits ou déplacer des coffres – Aloy peut désormais accrocher des points spécifiques du décor pour s’extirper in extremis d’un assaut ennemi. Puis redescendre à l’aide de sa paravoile nommée « Ailegide ».

Un ajout dans le gameplay qui est vite plaisant. Et qui fait surtout plaisir dans les face-à-face avec les machines, en plus d’offrir de la diversité dans l’approche de nos combats. Cette verticalité se retrouve également dans l’escalade, autre grande nouveauté de ce Horizon Forbidden West. Puisque Aloy peut désormais gravir des rochers ou autres plateformes. Un sacré plus lors des phases d’explorations, notamment.

hfw-screen-legal-underwater-4k-rgb-20210512 - copie
Les phases d’explorations sous l’eau apportent un réel plus à la saga.

Enfin, cette verticalité se retrouve également sous les eaux. Puisque en plus de s’envoyer dans les airs, notre belle héroïne cuivrée peut se permettre le luxe de faire de la plongée. Et ainsi d’observer un monde sous-marin merveilleux. Peuplé de grosses machines (évidemment) et d’autres détails de la faune et la flore qui sont aussi magnifiques.

Rassurez-vous : les combats sont toujours aussi nerveux

Pour le reste, Horizon Forbidden West apporte aussi quelques retouches dans les combats. Guerrilla Games a visiblement pas mal sué sur ce point, et Aloy peut maintenant livrer de biens beaux duels contre les ennemis humains. Car l’IA adverse est bien plus agressive et inventive que lors du premier opus.

Dans la continuité, le bâton acéré de notre chasseuse-guerrière a maintenant la possibilité d’être chargé d’une énergie que l’on devra déverser sur notre opposant en usant d’une attaque puissante. Un autre ajout sympathique qui apporte de la nouveauté dans l’approche de nos combats. 

horizon-forbidden-wests-gear-provides-aloy-with-new-skills_ze3z
Les combats contre les machines sont beaucoup plus vifs.

Par ailleurs, notre courageuse Aloy dispose d’un arsenal toujours aussi conséquent. Dans lequel viennent s’ajouter de nouveaux joujoux dévastateurs. C’est le cas avec le « Lance-pics » ou les « Gantelets déchiqueteurs ». Ces derniers envoient par exemple un disque qui perforera l’armature des robots-machines et reviendra vers vous tel un boomerang après avoir fait ses dégâts.

Enfin, notre héroïne a aussi la possibilité d’hacker les machines pour que ces dernières agissent pour elle. De manière défensive… ou bien offensive. Ce qui devrait, encore une fois, bien diversifier votre approche des combats.

Sur PS5, vous profiterez enfin des fonctionnalités très pratiques de la manette DualSense. Notamment et surtout avec les retours haptiques et les gâchettes adaptatives. Les premiers cités desservent nettement l’immersion en combat, lors des cinématiques ou en phase d’exploration.

Les secondes quant à elles marquent bien la différence entre les différents arcs (arc de chasseur ou arc de précision). Aussi, les gâchettes sont extrêmement sensibles aux objets ou portes que vous forcez. Et vous ressentez vraiment la force qu’a besoin de mettre Aloy pour effectuer certaines actions.

Un coté RPG qui devrait vous garantir de bonnes heures de jeu en plus

En plus d’offrir des affrontement et des combats toujours aussi plus vifs et plus nerveux, Horizon Forbidden West ne perd pas son coté action-RPG. On retrouve ainsi dans le titre six arbres de compétence. Avec chacun d’eux qui se focalise sur un poste précis (soin, combat, piratage de machines etc).

Tout ceci est très bien amené et vous permettra de dilapider magistralement les points d’expérience que vous accumulerez tout au long de votre périple sauvage vers l’Ouest. Dans le même temps, le monde d‘Horizon Forbidden West regorge d’abris et de villages où l’on peut trouver des établis pour confectionner ou améliorer des armes et armures. À condition toutefois d’avoir récupérer les bonnes ressources nécessaires.

horizon-forbidden-west-16-889x500
Il y a beaucoup de choses à faire dans les villages de l’Ouest américain.

Par la même occasion et à l’instar de Monster Hunter, Aloy peut aussi profiter de buffs périssables en ingurgitant des repas préparés avec délicatesse par un cuistot du village. Et à la manière d’un Geralt de Rive, Aloy peut passer toute une journée s’il le faut à jouer à de petits jeux très bien intégrés dans les villages.

attakh-horizon-forbidden-west
Que diriez-vous d’un petit jeu de plateau au lieu de chasser les immenses robots-machines ?

Cette intégration d’un jeu dans le jeu, indépendant de l’histoire principale, à la façon du Gwent dans The Witcher 3, est un ajout vraiment très sympa. Ce mini-jeu se nomme Attakh et il s’agit d’un jeu de plateau stratégique qui reprend les bases de combat des machines d’Horizon. De quoi rallonger considérablement la durée de vie de ce Horizon Forbidden West.

Dans Horizon Forbidden West les personnages sont beaucoup plus authentiques

Pour finir avec ce Horizon Forbidden West, il est impossible pour moi de ne pas vous parler de la narration et des personnages du jeu. Grand point faible du premier opus, ce coté-là a bien évidemment été retravaillé par Guerilla Games.

La plume de la trame est beaucoup plus soignée et les personnages – principaux comme secondaires – sont bien plus authentiques. Le studio néerlandais a par ailleurs musclé son casting. Avec des figures hollywoodiennes de renoms telles que Carrie-Anne Moss (Matrix, Memento) ou encore Angela Bassett (American Horror Story, Black Panther). Qui livrent toutes les deux de belles performances avec leurs avatars.

horizon-forbidden-west
La modélisation des visages est très bien réalisée.

En matière de modélisation des visages et de synchronisation labiale, Horizon Forbidden West fait aussi beaucoup mieux que son petit frère. Ce qui donne beaucoup plus de charme et d’intérêt à la narration du titre. Notamment dans les quêtes secondaires du jeu, qui font partie intégrantes de l’aventure et dont certaines sont très bien amenées et réalisées.

Pour conclure

A l’instar de son premier épisode, Horizon Forbidden West réussi encore une fois à se frayer une place de choix dans le monde grandissant des open-world. À la manière d’un blockbuster premium, le titre de Guerilla Games est donc un jeu à savourer coûte que coûte si vous en avez l’occasion et la possibilité. Le voyage en vaut la peine et le dépaysement sera assuré. Surtout que ce deuxième épisode se renouvelle bien, avec des ajouts et des nouveautés qui pullulent dans toutes les phases du jeu. Aloy et sa belle chevelure cuivrée n’attendent que vous !

Voir Horizon Forbidden West (PS5) au meilleur prix sur Amazon :

Promo
Horizon Forbidden West PS5
1 015 Commentaires
Horizon Forbidden West PS5
  • Jeu PS5 de rôle et d'action-aventure dans un immense monde ouvert aussi sublime que menaçant, avec...
  • Un univers fait de forêts verdoyantes et de villes subermgées réhaussé par des graphismes...
  • Expérience de jeu intense grâce au retour haptique et aux gâchettes adaptatives de votre manette...
  • Immersion garantie grâce aux temps de chargement éclairs du disque SSD de votre console PS5 et au...
  • Contenu de la livraison : 1x Jeu PS5 Horizon Forbidden West, Édition Standard, Version Physique...

Ma note : 18/20

J’ai aimé : 

  • le monde ouvert magnifique et dépaysant.
  • la verticalité toute nouvelle du jeu. 
  • les combats sont toujours aussi vifs et nerveux.
  • des personnages plus travaillés et une narration bien amenée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici