Home / geek / jeux vidéo / [Test] Friday the 13th, the video game : bienvenue à Crystal Lake

[Test] Friday the 13th, the video game : bienvenue à Crystal Lake

test friday 13th the video game avis

Trente-deux ans qu’il n’y avait plus eu adaptation pour le célèbre tueur en série Jason Voorhees. Les équipes de Gun Media et Illfonic ont donc décidé de ressusciter la franchise en offrant un nouveau jeu sur PC, Xbox one et Playstation 4. Que vaut cette nouvelle adaptation ? Réponse dans le test de Friday the 13th, the video game.

Friday the 13th, the video game, le test

Petite précision avant de commencer ce test, le mode solo n’étant pas encore disponible puisqu’il sera ajouté cet été gratuitement via un dlc, une mise à jour du test sera donc faite pour évoquer le solo lorsque celui-ci sera disponible. Sachez aussi qu’au moment d’écrire ces lignes, le jeu est intégralement en anglais, mais qu’une mise à jour gratuite devrait arriver pour traduire le jeu. L’anglais reste accessible à ceux ayant quelques notions.

But du jeu, Mécaniques de jeu et gameplay

Friday the 13th, the video game est un jeu principalement multijoueur et propose donc à huit joueurs de jouer ensemble. Le but du jeu est simple, parmi les huit joueurs, un seul est choisi au hasard à chaque partie pour incarner Jason tandis que les sept autres incarneront des moniteurs. Vous le devinez, le fait d’incarner Jason ou un moniteur change totalement vos objectifs et la mécanique de jeu. Ainsi, le joueur qui entre dans la peau de Jason va devoir réussir à tuer les sept moniteurs avant la fin des vingt minutes que durent chaque partie. Les moniteurs eux, vont donc devoir survivre ou s’échapper.

test friday 13th the video game avis jeu video horreur

Chaque côté offre donc un gameplay très différents. Les joueurs qui auront le contrôle du tueur du vendredi ont accès à une palette de pouvoir pour les aider à débusquer les autres joueurs. Les moniteurs sont prévenus de votre arrivée dans les parages par une musique qui s’active, mais aussi une icône rouge qui s’affichera sur votre mini-map. Quatre pouvoirs sont disponibles pour Jason, ils s’activent progressivement au fur et à mesure que le chrono défile, vous aurez donc la possibilité de vous téléporter à n’importe quel endroit de la map, de vous déplacer très rapidement en “flottant” et ainsi surprendre les moniteurs, d’activer un sens qui permet de voir si des joueurs sont à proximité et enfin vous déplacer en mode “stalker” ce qui vous permettra de ne pas faire de bruit et de ne pas activer la fameuse musique qui prévient les joueurs de votre arrivée. En plus de ses pouvoirs, vous disposez de couteaux de lancer et de pièges à ours qui vous seront très utiles pour stopper certains joueurs qui prennent un malin plaisir à vous faire tourner en rond. Une fois que vous attrapez un moniteur, vous pouvez le tuer avec votre arme que ce soit une machette, une lance, une hache (tout dépend du Jason que vous avez sélectionné) ou bien exécuter le moniteur à l’aide d’une fatalité de votre choix. Avec à peu près une trentaine de fatalités différentes (démembrements, arrachage de tête, broyage de tête..) en plus de certaines exécutions liées aux éléments du décors, les manières de tuer sont très nombreuses et pour la plupart sanglantes.

Lorsque vous incarnez un moniteur, vous êtes logiquement plus faible, mais heureusement d’autres avantages permettent d’équilibrer les choses. Vous commencez donc la partie au milieu de nul part, chaque joueur réapparaissant à des endroits différents de la carte. Votre objectif va être de survivre durant vingt minutes ou de tenter de vous échapper en remplissant divers conditions. En tant que moniteur, vous devrez donc fouiller les nombreuses maisons présentes afin de trouver de quoi vous défendre ou vous enfuir. Couteaux suisse, pétard, talkie walkie, soins, cartes, vous trouverez dans les placards et commodes tout ce qu’il vous faudra pour pouvoir distraire Jason et tenter de survivre. D’autres éléments plus nécessaires seront présents dans les maisons comme des armes, mais aussi des batteries de voitures, de l’essence, une hélice de bateau et autres qu’il vous faudra remettent en place dans les voitures et autres bateaux disponibles pour avoir une chance de vous échapper. Attention tout de même, réparer vous mettra en danger puisque vous ferez plus de bruit et ainsi le sens de Jason vous détectera plus facilement. Si le tueur parvient à vous trouver, les moniteurs ont la possibilité de barricader les portes des maisons, de se cacher dans les lits ou les armoires (mais Jason vous entendra respirer) ou encore de sauter à travers les fenêtres. Sachez toutefois qu’il vaut mieux éviter de courir, d’une part parque votre jauge d’endurance baissera et qu’elle peut être utile lorsque Jason vous traque et d’autre part parque vous produirez plus de bruits et vous serez plus facilement détectable par le tueur. Le joueur dispose donc d’une barre d’endurance qui se réduit lorsque votre personnage court ou marche, mais cette jauge remonte lorsque vous vous arrêterez de bouger. En plus de l’endurance une jauge de peur est également présente et se lit directement sur le visage de votre personnage qui aura l’air plus ou moins effrayé. Cette jauge augmente lorsque vous tombez sur des cadavres des vos équipiers ou sur Jason et troublera votre vision, cela vous désorientera.

test friday 13th the video game avis jason

Lorsque vous incarnez un des sept joueurs qui doivent survivre, la coopération est au centre du jeu, vous ne pourrez cependant parler aux autres joueurs uniquement si vous êtes proches ou à l’aide de talkie walkie, mais encore une fois Jason pourra vous entendre. Parler entre moniteurs vous permettra de vous rejoindre ou de savoir si l’un de vous à une des pièces utiles aux réparations des véhicules. À plusieurs ils sera également plus facile de vous défaire de Jason puisque porter un coup à Jason lui fera lâcher le joueur qu’il vient d’attraper.

Contenu, ambiance et graphisme

On le disait un peu plus tôt dans le test, mais vous aurez accès à différents Jason, mais aussi différents moniteurs qui auront tous des caractéristiques différentes. Par exemple certains Jason sont plus rapides, d’autres font plus de dégâts tandis que certains moniteurs sont plus discrets et que d’autres sont plus endurants. Ce sera donc à vous de faire vos choix en fonction de votre manière de jouer. C’est donc en montant de niveau, puisque le jeu propose un système de progression, que vous débloquerez les six Jasons du jeu tirés des différents films et les dix moniteurs. En montant de niveau vous gagnerez également des CP qui vous permettront soit d’acheter des nouvelles façons de tuer pour Jason soit d’acheter des Perks qui donneront des avantages à vos moniteurs, comme avoir moins peur face à Jason ou encore courir plus longtemps. En plus de tout cela, lorsque vous gagnerez des niveaux, vous débloquerez de nouvelles tenues pour vos personnages et pourrez ainsi customiser légèrement votre apparence. Le joueur peut également choisir sa préférence de réapparition, c’est-à-dire que vous pouvez décider si vous préférez être un moniteur ou Jason. Attention toutefois, ce n’est pas parque vous choisissez Jason que vous serez nécessairement celui-ci, le choix sera toujours fait au hasard, mais vous êtes plus susceptible d’être choisi. Le jeu propose un mode partie privée qui vous permet de lancer une partie juste entre amis ou bien partie rapide où vous pouvez inviter des amis, mais aussi jouer avec des joueurs du monde entier. Pour l’instant le jeu ne dispose que de trois cartes, Crystal Lake, Higgings Camp et Packanack Lodge, les développeurs nous ayant assurés que nouvelles cartes seraient disponibles gratuitement. De plus, à l’heure actuelle le jeu souffre de pas mal de bugs qui viennent un peu ternir le tableau, mais la petite équipe derrière le jeu travail d’arrache pied pour corriger tout ces désagréments et ainsi proposer la meilleure expérience possibles.

test friday 13th the video game avis sang

Là où Vendredi 13 le jeu fait fort, c’est dans l’ambiance qu’il propose. Si vous êtes fan de la franchise vous serez sans aucun doutes aux anges. Les développeurs ont soigné leur bébé en reprenant les musiques, les sons et les lieux emblématiques de la saga. En terme de graphisme, le jeu n’est pas extraordinairement beau, mais l’ambiance et le soin apporté aux décors nous font très vite oublier les lacunes techniques du soft de Gun Media et Illfonic.

Mon avis sur Friday the 13th, the video game

En l’état, Friday the 13 th the video game est donc un jeu qui souffre d’un gros manque de contenu, mais qui reste extrêmement addictif. Le soin apporté à l’ambiance du jeu et au gameplay sont suffisamment riche pour rendre chaque partie différentes et prenantes, cela donne au jeu un charme indéniable. De plus, pour un prix de quarante euros, il serait dommage de passer à côté d’un genre de jeu peu représenté sur consoles. Si vous êtes fan de la franchise ou que vous cherchez un jeu de survie multijoueur prenant et stressant, Friday the 13 th est fait pour vous !

Voir Friday the 13th sur le Playstation Store.

Bande annonce

Anthony Corbelli (76 Posts)

Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine... Un jeune passionné de cinéma, de jeux vidéos et de culture geek.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *