Home / divers / Comment voyager avec sa cigarette électronique ?

Comment voyager avec sa cigarette électronique ?

voyage cigarette electronique

Nouveauté depuis quelques années dans les esprits et dans les poches de nombreux d’entre nous, les vapoteuses font partie des objets dont on ne sait pas grand chose côté législation. Peut-on les emmener où on veut ? Quid des transports terrestres ou des avions ? Bagage à main ou bagage en soute ? On répond à toutes vos questions dans l’article !

 

En voiture : Aucune restriction de transport !

Attendu qu’il s’agit de votre véhicule personnel, vous faites très exactement ce que vous voulez. Attention cependant à la chaleur qui n’est pas bonne du tout pour les batteries de cigarette électronique. Il est préférable de ne pas les laisser à l’intérieur en été ou les jours de soleil. Attention également quand vous les transportez de les éloignées des zones de chauffage.

 

En train : Aucune restriction de transport !

Pour les voyages en train, il n’y a aucune restriction concernant le transport de cigarette électronique et d’e-liquide. Vous pouvez donc emmener tout ce que vous voulez en terme de quantité de liquide sans être embêté. Il est par contre interdit de vapoter dans le train comme dans tout transport en commun. La loi n’interdit cependant pas encore de vapoter sur les quais de gare, ce qui est le cas pour la cigarette dans la majeure partie des gares. Néanmoins, une règle exceptionnelle peut avoir été fixée par la gare où vous vous trouvez et doit, si c’est le cas, être clairement affichée ou signalée.

 

En avion : Transport possible sous certaines conditions !

Cela va de soit, il est interdit de vapoter dans l’avion ! Cela peut paraître évident mais croyez-moi, tout le monde n’est pas fixé sur le sujet. Et pour compléter cette information, il est même interdit de recharger votre e-cigarette à bord ! Pour ce qui est du transport de cigarette électronique et d’e-liquide, c’est possible mais il y a toutefois plusieurs règles à respecter et nous vous conseillons de lire le règlement de la compagnie qui vous transportera avant de vous rendre à l’aéroport. Soumis aux mêmes lois que les autres liquides, les produits pour cigarettes électroniques sont limités au niveau de la quantité. Vous ne pourrez donc emmener qu’un litre de liquide en soute et un maximum de 100ml en bagage à main au risque de vous les faire confisquer au moment de passer la sécurité.  Il est par ailleurs recommandé de les placer dans un sachet hermétique transparant pour faciliter leur identification par le personnel de sécurité et pour éviter les fuites dues à la pression atmosphérique. Concernant les vapoteuses cette fois-ci, les modèles à double accus sont parfaitement autorisés en cabine mais rigoureusement interdits en soute pour des raisons de sécurité. Pour les batteries simples, aucun problème dans les deux cas !

 

Vous l’aurez compris, pour certains moyens de transport, il est important de bien se renseigner quant à la législation en vigueur. N’oubliez pas que ces mêmes lois peuvent évoluer d’un pays à l’autre et qu’un Homme averti en vaudra toujours deux ! En respectant ces règles, vous vous assurerez de ne pas avoir d’ennui et de pouvoir vapoter comme bon vous semble une fois arrivé à destination ! Alors bon voyage !

Comment voyager avec sa cigarette électronique ?
Note cet article
La rédac (310 Posts)

La rédac' de GentlemanModerne.com. Article écrit en collaboration avec la marque, cependant tous les mots présents dans l’article sont les miens.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *