Comment ne plus se prendre de râteau ou se faire ghoster ?

Ne plus se prendre de rateau ou de vent

Tous dans notre vie, au moins une fois, nous avons pris un vent, ou un râteau. Pire, vous avez pu vous faire ghoster par quelqu’un avec qui vous aviez déjà commencé à créer un lien. Pourquoi cela arrive-t-il ? Pourquoi ai-je pris un vent ou un râteau ? Pourquoi je me suis fait ghoster ? Comment faire pour que cela n’arrive plus ? Le Gentleman Moderne vous soutien dans votre peine, et pour vous aider à ce que ça n’arrive plus, a rédigé pour vous un guide pour ne plus se prendre de vent !

La différence entre se prendre un vent, se prendre un râteau, et se faire ghoster

Il faut effectivement commencer par savoir quel type de rejet vous avez pris en pleine figure afin de pouvoir en identifier les causes. Alors, faisons un point définition :

  • L’expression « se prendre un vent » vient d’une situation où une personne essaierais d’en embrasser une autre, l’autre détournant la tête, c’est le vent qui embrassera la personne esseulée. Plus communément utilisée pour dire que quelqu’un n’a pas répondu de la même manière que vous à une action : par exemple, quelqu’un qui ne répond pas à un message, quand vous l’appelez dans la rue, ou plus !
  • L’expression « se prendre un râteau » correspond quant à elle au fait de rater son coup avec quelqu’un en se prenant un rejet pur et explicite. Par exemple, vous avouez vos sentiments à quelqu’un, et cette personne vous informe de façon claire qu’elle n’est pas intéressée. Il s’agit d’un râteau!
  • L’expression « se faire ghoster » est un terme bien neuf comparé aux deux autres. Il s’agit d’une manière brutale de rompre le lien avec quelqu’un, en passant par le silence. Si vous aviez commencé à discuter avec quelqu’un qui ne lis et ne répond plus à vos messages, ou si vous n’avez plus de nouvelle de votre bien aimée depuis 10 jours, vous vous êtes certainement fait ghoster.

Les raisons qui peuvent expliquer que vous preniez un vent ou un râteau

les raisons d'un rateau ou vent

Ce qu’il faut savoir, ce que les raisons possibles pour lesquelles vous avez pu vous prendre un vent ou un râteau sont nombreuses. Elles dépendent avant tout de la personne qui vous l’a mis, et si vous voulez vraiment savoir pouvoir, n’hésitez pas à lui demander une explication sous prétexte que ça vous aidera à grandir.

Ça ne match pas physiquement et vous avez pris un vent!

L’une des raisons les plus souvent rencontrées, si vous ne connaissez pas la personne et qu’elle ne vous connaît pas, c’est que de base, ça ne match pas physiquement.
Ce n’est pas toujours facile à entendre, mais on ne peut pas plaire à tout le monde. Et vous pouvez avoir un très beau physique, les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Vous aurez beau être charmant et gentil, si vous êtes blonds aux yeux bleus et que le type d’homme de votre dulcinée, ce sont les bruns aux yeux noirs, vous n’êtes tout simplement pas à son goût.

Rappelons que le physique, ce n’est pas que les traits de votre visage, ou encore, votre morphologie. Votre physique, c’est également votre attitude, la manière dont vous vous tenez et dont vous interagissez avec les autres, votre manière de vous habiller, ou encore, tout ce qui touche à l’hygiène corporelle (et buco-dentaire). Il y a de nombreux tue l’amour physiques qui peuvent, à eux seuls, vous empêcher de conclure.

La personne n’est pas ouverte aux rencontres

L’une des raisons pour laquelle vous avez peut être pris un vent, c’est parce que la personne que vous essayez de séduire n’est pas ouverte aux rencontres. Par exemple :

  • Une personne qui est déjà en couple
  • Une femme qui est amoureuse d’un autre homme (sans être avec)
  • Une personne asexuelle
  • Une personne qui n’est pas amoureux de votre bord (une femme homosexuelle par exemple)
  • Une femme qui sort d’une relation compliquée et a besoin de se reconstruire
  • Une personne pour qui le couple ne manque pas, et qui est concentrée sur d’autres objectifs

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles une personne peut ne pas être ouverte aux rencontres, et ces raisons ne dépendent pas du tout de vous, mais bel et bien de cette personne uniquement.

Vous vous y êtes mal pris dans la demande et vous avez pris un vent

Il est possible que vous vous soyez pris un râteau ou un vent aussi pour des raisons factuelles, basées sur des facteurs logiques ou émotionnels. Il se peut que vous vous y soyez mal pris dans la façon d’aborder la personne et que celle-ci se soit braquée. Il se peut aussi, que le refus ait été une question de fierté, de mécanisme de défense, ou autre, si la personne a vécu votre tentative de drague comme une attaque. Évitez donc les tentatives trop directe, grossière, invasive, et/ou irrespectueuse.

Les raisons pour lesquelles vous vous êtes fait ghoster

pourquoi je me suis fait ghoster

Si toutefois vous aviez déjà commencé à entretenir un lien avec quelqu’un, et que vous n’avez plus de nouvelles, vous vous êtes fait ghoster. Si vous aviez déjà eu le numéro de cette personne, un date, ou même si vous étiez déjà en couple, alors les raisons peuvent être diverses :

  • Elles peuvent venir de vous, comme un discours ou un comportement inapproprié ou à l’encontre des valeurs de la personne …
  • Elles peuvent provenir de l’autre personne, mauvais feeling, personne pas sincère ou très intéressée depuis le départ, pas le bon moment pour elle, elle prend peur …
  • Elles peuvent résulter de facteurs extérieurs, un ex qui revient, un coup de foudre ou une belle rencontre pour l’autre personne, des rumeurs, l’avis des proches de l’autre…

Comment ne plus se prendre de vent ou de râteau ?

j ai peur de prendre un rateau

Alors pour éviter les vents et les râteaux, comment faire ? Voici une petite checklist à cocher à chaque fois que vous voudrez vous dévoiler à quelqu’un

Apprendre à connaitre la personne avant de se déclarer

La première chose, c’est de connaître un peu la personne à qui vous déclarez vos sentiments, afin de savoir où elle en est, quelles sont ses attentes, ses limites, ses préférences. Si vous voulez être certain que le feeling sera réciproque, il faut savoir si vous pourriez lui plaire sur le point de vue amoureux. À défaut, vous pourrez vous prendre un râteau, ou finir dans la friendzone !

Prendre le temps de guetter les signes avant-coureurs pour éviter le râteau !

Lorsqu’une personne nous plaît, d’une manière ou d’une autre, nous changeons notre comportement et ne traitons pas cette personne comme le commun des mortels. Il y a donc des signes à attendre et à remarquer pour savoir si vous plaisez à quelqu’un. La manière de l’exprimer ne sera pas toujours la même. Mais voici quelques signes qui sont encourageants :

  • La personne ne vous positionne pas comme son ami.
  • Vous passez du temps à discuter, plus que la moyenne, tous les jours et plusieurs fois au cours de la même journée.
  • La personne essaie de se montrer tactile avec vous (particulièrement), elle vous « colle » et reste près de vous, même en groupe.
  • Cette personne vient souvent à la charge (message, proposition de se voir, …).
  • Cette personne se renferme, ou devient différente (poses des questions tactiques), quand vous parlez d’une personne qui pourrait la concurrencer sur le plan relationnel (vous parlez d’une autre fille dont vous êtes proche)

Ne pas se déclarer avant d’avoir travaillé sur soi-même

Avant de vous déclarer, il semble important également d’avoir fait un travail sur vous-même, et sur plusieurs points :

  • Le plan physique, cela ne veut pas dire être superficiel, mais simplement être à son avantage
  • Le plan mental, en prenant confiance en soi, ce qui aide un peu !
  • Ou encore, sur le plan émotionnel, en se disant que les refus ne tiennent pas qu’à vous, et qu’il faut savoir laisser glisser sans être heurté pour autant.

Prendre un râteau : ce n’est pas si grave ! Sachez en tirer profit !

comment ne plus prendre de rateau ou de vent

Comme le dernier point du paragraphe précédent le mentionne, il ne faut pas vous laisser briser par un refus. Le fait de vous prendre un vent, et même de vous faire ghoster, signifie surtout que la personne et vous n’étiez pas faits pour vous entendre. Cela ne veut pas dire que vous avez un problème, et que vous passerez le reste de votre vie seul. Cela, au pire, peut pointer des défauts que vous pouvez corriger, comme des angles qu’on arrondi. Sachez donc, après une histoire, vous poser des questions et être introspectif de façon juste avec vous même :

  • Qu’avez vous appris ?
  • Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné ?
  • Qu’est-ce qui relève de vos responsabilités ?
  • Qu’est-ce que cela vous dit sur vous et sur vos limites ? Sur vos besoins ou sur ce que vous ne voulez pas?

Ne vous lamentez pas, demain est un nouveau jour. Vous êtes à présent arrivé à la fin de cet article et nous espérons que celui-ci vous aura aidé au sujet du fait de vous prendre des râteaux, ou au sujet du ghost. L’important à retenir, c’est qu’il faut savoir rebondir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici