Home / sexy / Silje Norendal, la princesse des neiges qui réchauffe Sochi

Silje Norendal, la princesse des neiges qui réchauffe Sochi

Silje Norendal sexyAntony nous raconte sa rencontre avec la snowboardeuse Silje Norendal.

 

 

Dimanche 9 février

 

10h30

Devant ma télé. Première rencontre avec les Jeux Olympiques d’hiver de Sochi. je me dis que j’aime bien la Russie, du moins l’idée qu’on en a ; il ne faut pas oublier qu’après la France, c’est certainement le pays qui a, dans le monde, la plus belle histoire littéraire – Dostoïevski, Tolstoï, Gogol et j’en passe. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Poutine est au centre de tous les débats : répression de l’homosexualité, guerre civile en Ukraine, inachèvement des infrastructures pour les jeux. Je boycott à ma manière, en ne regardant pas la cérémonie d’ouverture. Ma télécommande a eu raison de moi un jour plus tard, je tombe sur la demi-finale de slopestyle féminine.

 

10h37

J’apprends que le slopestyle est un sport extrême ; une descente en snowboard pendant laquelle on doit effectuer des figures, et ramasser un maximum de points de la part du jury. Finalement, c’est pas si ennuyeux que ça de regarder des gens faire du sport ! Le fait que les dames soient de la partie peut éventuellement rajouter de l’intérêt ; je dis bien “éventuellement”.

 

Silje Norendal 2

10h54

Une jeune femme s’élance de la piste, tandis que je galère un retrouver un morceau d’Hanni El Khatib (que je recommande au passage). Je jette quelques regards curieux, sans plus. Quelques instants plus tard, elle termine sa première manche avec un score de 16.75, ce qui semble très mauvais selon les commentateurs. Elle est donc 12ème sur 12 (ça y est, le morceau s’appelle “You rascal you” je l’ai entendu dans un épisode de Californication). Elle enlève ses grosses lunettes, je vois son visage et son nom s’affiche en bas de l’écran : Silje Norendal.

 

silje-norendal_sexy sochiwf0[1]

10h56

Sur Twitter, son nom commence à apparaître un peu, avec des commentaires qui oublient complètement l’esprit sportif. La starisation a commencé, et on se demande si certains et certaines sportives ne sont pas ici juste pour choper des contrats avec des marques de fringues. Je fais des recherches ; d’autres snowboardeuses sont déjà mannequins en plus d’être sur les pistes. C’est notamment le cas d’Ekaterina Stolyarova, qui arrondi ses fins de mois sur d’autres podiums. Revenons à la blondinette qui a plus l’air d’une surfeuse australienne que d’une skieuse autrichienne. Une remarque d’un chroniqueur sportif me fait sourire : “Si elle veut changer de carrière, c’est déjà trouvé”. A chaque fois j’aimerais répondre : “S’il fallait juste être jolie pour être mannequin, la mode serait un monde bien peu intéressant”.  Surtout que la jeune fille, âgée de 20 ans, a encore le temps de penser à tout ça. Déjà deux médailles d’or aux Winter X Games, elle semble bien lancée pour réussir de bonnes performances. On pensera donc à la reconversion plus tard. Je décide donc de la soutenir pour la suite de cette matinée, en espérant qu’elle réussisse l’exploit.

 

11h15

Je me remets de ma déception, elle ne se place que 4ème de la demi-finale et ne passera donc pas à la phase supérieure de la compétition. La déception n’est que relative, et n’enlève d’ailleurs pas le sourire de son visage. Son coach fait la gueule, mais elle est contente ; voilà un paradoxe de plus en Russie. Les images reviennent de temps en temps sur elle, mais comme elle n’a pas su briller, elle va lentement disparaître de la dure réalité médiatique ; prendre l’avion et rentrer dans sa Norvège natale. Pour notre chère Silje, surnommée d’ailleurs “La princesse des neiges”, la Russie n’aura pas été synonyme d’un quelconque paradis blanc, mais d’un mur de désillusions. C’est pas grave, on t’aura au moins connu. Ton anonymat s’efface peu à peu, et nous ne pouvons que te conseiller de remettre au plus vite ta combinaison, tes bottes et monter sur les plus beaux podiums d’Europe et du monde. Que ce soit pour la mode ou pour le sport d’ailleurs.

 

 

Antony (9 Posts)

Rédacteur du blog "From Lundi To Dimanche", directeur de rédaction de la revue culturelle "Vu&Revue", auteur de théâtre et de poésie contemporaine - une certaine passion pour la littérature, la musique et les recherches esthétiques.


LES ARTICLES CHAUDS BOUILLANTS DE NOTRE SITE MASCULIN LIFESTYLE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *