Home / Article au top / Coup de gueule: la promotion étouffante des films

Coup de gueule: la promotion étouffante des films

trop de promotion film coup de gueule

On le sait les blockbuster ou suites de franchises on souvent le droit à des campagnes marketing titanesques, mais ces dernières années le phénomène s’est encore amplifié à tel point que la promotion d’un film commence à devenir étouffante. Je serais curieux de connaitre votre position dessus et je vous invite à commenter cette publication en me donnant votre avis. Je le précise à nouveau, l’opinion qui va être traitée dans cet article est la mienne et je comprends tout à fait que vous ne la partagiez pas. L’année 2015 étant particulièrement propice à ce phénomène de sur-promotion avec la sortie de nombreuses suites de grosses franchises telles que Avengers, Mad Max, Star Wars, Mission impossible, Fast and Furious et beaucoup d’autres. Cependant, en voyant l’arrivée de ces rouleaux compresseurs marketing qui commencent sincèrement à me faire peur, une question me vient à l’esprit. Qu’en est-il de la découverte en salle par le spectateur ?

En effet, à nouveau je vais me rabattre sur deux exemples récents que sont Fast 7 et Avengers Age of Ultron. Fast and Furious est depuis le cinquième opus devenu une véritable machine à ramasser des billets et si la qualité des films restent très bonne et les entrées ne cessent d’augmenter entre chaque films, le brassage marketing et la promotion du film était intense sur ce dernier 8e017f426ab5c1cd9a9c5f7cfd6fc8ad529b1a418ad68opus. Entre les nombreux trailer dévoilant la quasi-totalité des scènes les plus impressionnantes du film, les making off, les featurettes et profitant (disons le) clairement de la mort de Paul Walker pour en faire un autre argument de vente. La question de la découverte du film se pose. Autre exemple avec Avengers Age of Ultron, qui à n’en pas douter détient une  fan base un poil plus colossale que Fast. Encore une fois lorsque Marvel dévoile plusieurs mois avant la sortie du film sa première bande annonce, on se doute que ce n’est que le lancement des hostilités. Presque une dizaine de trailer plus tard et des quinzaines d’affiches dévoilant les protagonistes en ne laissant aucune surprises et un tas de featurettes, le film sortait seulement. Ne pensez vous pas sincèrement maxresdefaultqu’un affrontement (attention possible spoiler) entre Hulkbuster et hulk n’aurait pas été une superbe surprise à découvrir en salle ? personnellement, je ne regarde uniquement que les premières bandes annonces de chaque film et lors de la fin de projection d’avengers 2 j’ai énormément entendu (presque en écho)  » donc on voit tout le film dans la bande annonce » avec évidemment une déception perceptible sur leur visage. Si je suis d’accord qu’une bande annonce qui en dévoile  suffisamment est nécessaire pour attirer le public et toucher la cible visée, je reste contre l’abondance d’informations et de bandes annonces avant les sorties de films. L’une des autres questions que je me pose est : peut ont faire autrement maintenant ? Une promotion plus discrète et mystérieuse peut-elle amener au même succès ? Je pense que oui.

Prenons quelques exemples encore une fois sur des films amenés à sortir cette année. Même s’il est vrai que Star Wars 7 n’est pas prêt de sortir puisqu’il est prévu pour le 18 décembre, les deux trailer sortis pour l’instant ne 552781dévoilent quasiment rien et proposent surement plus de fonds noir qu’autres choses. On peut penser que Disney mettra le paquet pour le retour d’une aussi grosse franchise, mais les déclarations de J.J Abrams, réalisateur de cet opus, sont plutôt rassurantes et nous laisse penser que le film ne se dévoilera pas trop avant sa sortie. De plus, je pense que dévoiler tant d’informations sur les films n’est pas nécessaire. Aujourd’hui nous disposons avec internet, les smartphones, les tablettes, autant d’outils de communication qui peuvent s’avérer bien plus efficaces que de montrer un paquet d’images du film. Certains studios et réalisateurs l’ont bien compris, Tweeter est un très bon outils pour cela. Nous proposer un teasing à l’aide d’images énigmatiques, de déclarations ambiguës et autres peuvent créer beaucoup d’attente autour d’un film puisque cela va solliciter la communauté qui va essayer de résoudre ces mystères et faire monter l’attente. Un peu à l’image de ce que nous proposait Marc Webb sur The Amazing Spider-man 2 en nous proposant des images qui faisaient frémir les fans, mais la promotion du film à sombré ensuite lorsque Sony a commencé une campagne de pub absolument gerbante. 

1296776-etenfaitlafin-frJe pourrais continuer à écrire encore longtemps pour vous parler de ce fléau, évidemment vous me direz que si je ne veux rien savoir je n’ai qu’à rien regarder. D’une certaine manière vous auriez raison et c’est ce que je fais en me limitant à une bande annonce (la première) pour chaque film. Cependant, maintenant avec tous les outils à dispositions nous avons vite fait de tomber sur une image que l’on n’aurait pas voulu voir, un commentaire  qui ne se gêne pas pour raconter un élément important du film ou tout simplement une bande annonce au cinéma.

Je pense que la découverte dans un film est primordiale et le fait de connaitre à l’avance certains éléments des films peuvent très clairement modifier notre avis après leur visionnage. C’est très souvent pour cela que les avis divergent entre une personne qui n’aurait presque rien vu avant de voir le film et une personne qui en aurait trop vu. Je vais conclure ce petit « coup de gueule », j’espère avoir des avis dans les commentaires pour savoir un peu ce que vous pensez de la chose. 

Anthony Corbelli (65 Posts)

Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine... Un jeune passionné de cinéma, de jeux vidéos et de culture geek.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

3 comments

  1. Sandrine COEURDEVEY

    Entièrement d’accord, maintenant il n’y a plus aucun plaisir de la découverte, tout est quasiment dit dans les bandes-annonces et je trouve ça très dommage car ça ne me donne même plus envie d’aller voir les films. En ce qui concerne les blockbusters, ce n’est pas du tout mon style de cinéma mais je constate que la tendance se généralise à tous les genres de films, hélas !!

  2. Fury Road, c’est même plus de la promo à ce niveau là, mais du matraquage à la limite de la propagande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *