[Test PS5] Ratchet & Clank Rift Apart : le plus beau jeu de la PS5 !

test ratchet-and-clank-ps5 rift-apart

Voici notre test et avis de Ratchet & Clank : Rift Apart, une grosse exclusivité PS5 signée Insomniac Games, un studio qui était notamment en charge du dernier Spiderman Miles Morales. Sorti et accessible depuis le 11 juin dernier, la rédaction du GentlemanModerne a une nouvelle fois eu accès au titre. Et après de bonnes heures passées à se balader à travers les planètes et l’univers atypique de la licence, nous vous disons tout ce qu’il faut savoir sur ce Ratchet & Clank : Rift Apart dans ce test. Et attention, Spoiler, le jeu est surement l’un des meilleurs que la PS5 a pu pour l’instant connaitre !

Voir Ratchet & Clank : Rift Apart au meilleur prix sur Amazon : 

Promo
Ratchet & Clank: Rift Apart (PS5)
14 Commentaires
Ratchet & Clank: Rift Apart (PS5)
  • Survolez les mégalopoles et traversez les dimensions avec de nouveau gadgets qui défient les lois...
  • Téléportez-vous pour traverser les champs de bataille et prendre l'avantage au combat. Réparez...
  • Rencontrez des personnages connus de la licence et de nouveaux alliés à l’image d’une nouvelle...

Ratchet & Clank : Rift Apart, le test

Retour aux sources

Souvenez-vous. Il y a plus de 5 ans, la série Ratchet & Clank s’était tristement arrêtée avec un épisode terne et trop mou pour enchanter tous les joueurs qui possédaient la PS4. Si les fans fidèles de la licence y voyaient un passe-temps qui rendait une bonne petite dose de nostalgie et de souvenirs, le titre était en réalité bien trop bâclé et semblait surtout être là pour fournir à la PS4 une autre exclusivité propre à elle-même.

5 ans plus tard, avec l’avènement de la PS5 et de tout ce qui s’en suit, les développeurs de Ratchet & Clank ont semblent-ils retenus la leçon. Car ce tout nouveau Ratchet & Clank : Rift Apart fait tout ce qu’il sait faire de mieux. Avec un scénario maitrisé, des personnages soignés et surtout un environnement ultra immersif, Rift Apart a tout pour une nouvelle fois marquer son époque. Et il nous a fallu que quelques secondes passées devant l’écran pour nous en rendre compte.

Un scénario classique mais convaincant

Pour cela, les développeurs du studio d’Insomniac Games ont misé sur un scénario et une narration très bien travaillés. Deux atouts qui ont souvent fait le charme des titres Ratchet & Clank. Pour ce Rift Apart, nous retrouvons donc dès le début de l’aventure nos deux sympas acolytes dans le cadre d’une belle et bonne cérémonie en leur honneur. Clank, fidèle et précieux ami de Ratchet, prévoit de remercier ce dernier pour toutes ces années passées en sa compagnie en lui offrant un Dimensionator. Une machine qui a le don de jouer avec les dimensions et qui pourrait permettre à ce bon vieux Ratchet de retrouver sa famille, notamment.

Mais la petite fête improvisée va vite tourner au fiasco. Le Docteur Nefarious, culte et célèbre ennemi de la petite bande, s’empare du Dimensionator, le dérègle et ouvre malencontreusement des dimensions à gogo. C’est donc dans un environnement hors de contrôle et un monde interdimensionel que prend part la majeure partie de l’aventure. Avec Ratchet & Clank, séparés pour la première fois, qui vont essayer de résoudre la situation.

Outre ce scénario très classique mais très plaisant, Rift Apart met énormément l’accent sur l’histoire de la saga. Comme répété plus haut, le scénario a beaucoup été travaillé, et cet épisode va fouiner loin dans les origines et les profondeurs de la licence. Ainsi, et tout au long de l’aventure, nous en apprendrons beaucoup plus sur les Lombax ou encore sur les autres peuples qui foisonnent dans la galaxie propre à Ratchet & Clank.

Mais la grosse nouveauté dans cet opus, elle vient surtout des personnages et des autres PNJ. Si les dialogues et les récits des protagonistes restent assez ludiques et un poil simplets, nous retrouvons en revanche des personnages très charismatiques. Preuve en est avec Rivet, la petite nouvelle et double dimensionnel de Ratchet, qui sous sa carapace de dur à cuir se transforme petit à petit en une protagoniste très attachante. L’ajout de ce personnage n’est pas fait au hasard, et la petite et teigneuse Lombax vient surtout dynamiser et souffler un énorme vent de fraicheur sur la saga.

Mais dans ce Ratchet & Clank : Rift Apart, il n’est pas vraiment important ni essentiel de s’attarder de trop longs instants sur le scénario, l’histoire ou les différents personnages. Non, l’atout numéro du titre d’Insomniac Games se trouve bien ailleurs. Et il suffit de quelques minutes passées dans la galaxie Ratchet & Clank pour le comprendre.

Une énorme claque visuelle !

Ce Ratchet & Clank :  Rift Apart offre en réalité une énorme claque visuelle. Un uppercut à la Mike Tyson ou à la Mohamed Ali. Un festin visuel qui l’est difficile d’oublier une fois la console éteinte. Pour la première fois depuis la PS5, on ressent même que ce Ratchet & Clank : Rift Apart est le tout premier titre qui s’accapare vraiment et totalement toute la puissance et les capacités techniques de la dernière console de Sony.

Aucun doute, après les premiers mois écoulés depuis la sortie de la PS5, nous avons cette fois-ci bien à faire à un jeu vidéo next-gen. Du début à la fin de l’aventure, vous en prendrez plein la tête et plein les yeux. Les studio d’Insomniac Games ont fait chauffer le bleu de travail sur ce point-là, et le rendu est incroyable. Jamais une quantité d’objets, d’explosions ou de toutes autres choses n’avaient auparavant réussi à prendre part sur un jeu vidéo, et cette fois-ci Ratchet & Clank y parvient. Les trailers ne mentent pas, l’expérience est sublime et c’est un vrai régal pour les yeux et les oreilles de toucher au jeu !

La Dual Sense, cette petite pépite

En plus de ce festin visuel, Rift Apart se montre aussi très innovant avec la manette Dual Sense de la PS5. Cette dernière était censée révolutionner pour de bon le monde du jeu vidéo, et si l’expérience nous avait un petit peu laissé sur notre fin avec des titres tels que Spiderman Miles Morales ou encore Dirt 5, la manette de Sony est cette fois-ci utilisée à 100%.

L’expérience est unique et toute nouvelle, et les sensations manette en mains sont tout simplement incroyables. Les ressenties selon les différents types de terrains que nous arborons avec Ratchet, Clank ou Rivet se sentent vraiment, et il est possible de tester plusieurs types d’armes ou de cadence de tirs rien qu’en appuyant plus ou moins fort sur les gâchettes de la manette ! Le retour tactile des gâchettes apporte un vrai plus au ressenti !

Un gameplay basique mais toujours aussi jouissif

Enfin, malgré toutes ces nouveautés qui nous lancent enfin dans le vrai monde de la next gen, ce Ratchet & Clank : Rift Apart reste un jeu assez basique dans son gameplay. Nous retrouvons un vrai jeu de plateforme (même si nous avons parfois l’impression d’évoluer dans un open world tellement l’univers est grand et détaillé) et la façon de jouer n’a pas vraiment évoluer.

Nous retrouvons toutefois tous les éléments qui ont autrefois fait le charme de la série, avec une bonne dose de combats à foison et d’armes tout aussi loufoques qu’efficaces. Certains regretteront peut-être un effet un peu trop couloir à force d’évoluer dans le jeu, mais que l’on soit bien clair : ce Rift Apart reste surtout exceptionnel pour la qualité visuelle qu’il offre à tous ses utilisateurs.

Pour finir, Ratchet & Clank : Rift Apart propose également une VF très bien peaufinée et une direction artistique très bien soignée. Deux éléments qui vous feront prolonger un peu plus l’expérience, car il faut seulement une petite quinzaine d’heures pour terminer l’histoire.

Voir Ratchet & Clank : Rift Apart au meilleur prix sur Amazon : 

Promo
Ratchet & Clank: Rift Apart (PS5)
14 Commentaires
Ratchet & Clank: Rift Apart (PS5)
  • Survolez les mégalopoles et traversez les dimensions avec de nouveau gadgets qui défient les lois...
  • Téléportez-vous pour traverser les champs de bataille et prendre l'avantage au combat. Réparez...
  • Rencontrez des personnages connus de la licence et de nouveaux alliés à l’image d’une nouvelle...

Notre note : 19/20

On a aimé : 

    • Une claque visuelle
    • Un gameplay et un scénario classiques mais toujours plaisants
    • Un rythme endiablé !
    • Enfin un jeu next gen
    • Les capacités de la manette Dual Sense
    • Rivet, le double dimensionnel de Ratchet

2 Commentaires

  1. Salut. Ratchet & Clank était l’un des seuls jeux auxquels je jouais avec mon neveu et suite à l’arrêt de la production, on était assez triste. Je suis content d’apprendre que la version sortie sur la PS5 en vaut le coup. Je le prendrai à coup sûr lorsque je m’achèterai la nouvelle console.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici