Home / Article au top / Test du bracelet Garmin VivoSmart

Test du bracelet Garmin VivoSmart

Test du bracelet Garmin VivoSmart

Notre mode de vie est de plus en plus sédentaire, et à part pour les métiers manuels et extérieurs, nous restons pour la plupart du temps assis durant notre journée, dans les transports, notre voiture, derrière un bureau etc… L’apparition des nouvelles technologies n’a pas arrangé les choses. Aujourd’hui cette technologie change de cap et nous motive à bouger, faire du sport, mesurer nos performances. Nous allons tester ensemble le tracker d’activités de Garmin : Le Vivosmart.

 

 

Présentation du produit

 

IMG1

Garmin fait dans la simplicité mais il le fait bien. Son bracelet est présenté dans une boite en carton noir avec le bracelet mis en valeur à travers un plastique transparent. Le bracelet est sobre, discret mais élégant. L’extérieur qui abrite son écran OLED est de couleur noire et l’intérieur et les côtés sont colorés (plusieurs coloris sont disponibles à l’achat ainsi que deux tailles de bracelet).
IMG2Le bracelet se fixe au poignet via des pressions et Garmin nous livre également le Vivokeeper, une attache à mettre sur le bracelet pour ceux qui ont peur de le perdre durant leurs activités. Personnellement même sans cette protection le bracelet tient très bien et je n’ai jamais eu l’impression qu’il pourrait s’enlever de mon poignet. Ce bracelet est simple, léger et souple. Il se charge via une pince qui vient s’emboiter sur celui-ci (je regrette simplement l’absence d’un micro port usb).

Coté application, il faut télécharger l’application Garmin Connect afin de configurer votre Vivosmart. L’application est disponible sur IOS et Android. Une fois l’appareil connecté, vous devez configurer votre profil (poids, taille, heures habituelles du levé et couché, niveau d’activité actuel). Toutes ces informations permettront de calculer plus précisément vos calories brulées, analyser votre sommeil, définir des objectifs. L’application vous demande également de spécifier le poignet d’accroche et l’orientation de lecture sur le bracelet. Durant mon test l’application Garmin a subi une grosse mise à jour : design changé, meilleure ergonomie, menu plus lisible. Nous détaillerons les menus plus loin dans le test.

IMG3

 

 

Dans la pratique

 

Le bracelet possède un écran OLED, que vous réveillez en tapotant dessus avec votre index. Les informations défilent en faisant glisser votre doigt. Vous pouvez afficher plus ou moins d’informations en les définissants depuis l’application. Une pression longue sur l’écran lorsque celui-ci est allumé permet de rentrer dans le menu du bracelet. Vous pourrez activer/désactiver le bluetooth, régler la luminosité du bracelet, passer en mode sommeil (si par exemple vous faîtes une sieste), lancer une session running et, pour les têtes en l’air, retrouver votre téléphone…
Oui, le Vivosmart n’est pas smart pour rien. Couplé à votre téléphone en bluetooth, il permettra de voir sur le bracelet les appels que vous recevrez, les rejeter via le bracelet, lire vos SMS, mails et vous alerter de vos notifications (Facebook, Twitter…). Ceci est paramétrable dans l’application Garmin. En tant que geek qui se respecte je ne peux qu’apprécier cette fonctionnalité !!

La donnée centrale du bracelet est le « pas ». Garmin fixera votre objectif journalier en fonction de votre activité et des résultats obtenus les jours précédents. Plus vous le porterez, plus votre objectif sera adapté pour vous maintenir en forme. Si malheureusement vous avez tendance à rester un peu trop assis, le Vivosmart ne tardera pas à vous le rappeler. Au bout d’une heure celui-ci vibrera sur votre poignet et affichera « BOUGEZ ». Si le message n’est pas clair il faut consulter ! Une barre d’inactivité vous indiquant la durée depuis laquelle vous n’avez pas bougé est également présente.

Screenshot_2015-10-24-21-38-59

Je me lance donc dans une session running en activant le suivi d’activité depuis le menu du bracelet. On lit alors le temps de l’activité et le nombre de kilomètres parcourus. Le fait de levé le poignet comme pour lire une montre, réveil le bracelet et vous affiche votre session. Pas besoin de tapoter dessus comme pour lire l’heure. Une fois terminé, le bracelet nous demande si nous souhaitons enregistrer l’activité ou la supprimer et nous pouvons examiner les résultats sur l’application.

Screenshot_2015-10-17-18-31-34
Coté applicatif, Garmin connect nous donne plein d’informations sur nous. Vous pouvez analyser votre sommeil, avec les phases de sommeil profond et léger ainsi que les mouvements que vous faites durant votre sommeil. Parfois de belles surprises de savoir que vous avez bougez toute la nuit tout en ayant un sommeil profond (non non je ne suis pas somnambule).

IMG11

Coté course, il vous donne les informations standards : kilomètres par minute, vitesse moyenne, meilleure vitesse, etc.. Vous pouvez également enregistrer des activités manuellement dans l’application lorsque le bracelet ne peut pas les enregistrer (rameur, golf, équitation, kayak et plein d’autres).

On peut également, programmer un réveil pour les jours de la semaine à une heure précise. Le bracelet vibrera sur votre poignet à l’heure demandée. Pour les plus flémards, le mode « snooze » est possible si vous ne voulez pas vous lever de suite. On aurait aimé pouvoir régler un réveil différent pour chaque jour de la semaine. Une mise à jour du bracelet et de l’application serait parfaite.
Le principal défaut des objets connectés est bien sur leur autonomie. Le Vivosmart joue bien son rôle, Garmin donne une semaine de durée de vie mais cela dépendra de votre utilisation. Personnellement j’ai testé avec et sans Bluetooth. Au bout d’une semaine sans le module Bluetooth activé, la batterie affiche encore plus de 50%. Par contre si vous laissez coupler votre téléphone et vivosmart sans interruption vous aurez une durée de vie d’environ 4jours ce qui est tout à fait convenable.

 

 

Conclusion

 

Le bracelet Garmin VivoSmart convient très bien pour les sportifs occasionnels cherchant à avoir des informations sur leurs activités. On oubliera au fil du temps qu’il est sur notre poignet grâce à sa matière confortable et son poids léger. Je ne vois aucune raison de s’en séparer et il a pris sa place dans mon quotidien. Personnellement, « ça j’achèèèèèèèèèèèète ».

Voir le bracelet Garmin Vivosmart (117,13 euros)

Voir La Ceinture Cardio-fréquencemètre (45,23 euros)

Voir le capteur vélo (39,00 euros)

Plus de photos :

20151016_182348 20151016_182409 20151016_182415 20151016_182437 20151016_183006 20151016_183013 20151027_134628

Sylvain (39 Posts)

Bonjour à tous, petit nouveau de la team du Gentleman Moderne, je suis un informaticien de 25 ans qui aime le sport, la mode mais aussi les nouvelles technologies que je vais vous faire partager au travers de billets sur le blog. J'espère que vous pourrez en profiter pour les utiliser dans la vie de tous les jours. A bientôt.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *