Home / lifestyle / Pêche au gros : cinq bonnes raisons de s’y mettre !

Pêche au gros : cinq bonnes raisons de s’y mettre !

peche-au-gros

« Qui veut pêcher le poisson ne doit pas craindre de se mouiller le derrière » dit un vieux proverbe français. En effet, que vous soyez un simple pêcheur du dimanche qui passe plus de temps à descendre des bières ou un vrai chevronné et expert dans le domaine, la pêche au gros est forcément une expérience à faire au moins une fois dans sa vie ! Déjà bien ancrée dans la tradition de pêche française, la pêche au gros continue même de séduire de nouveaux adeptes sur le territoire. Alors plus d’excuses pour ne pas se lancer et aller capturer des poissons plus énormes les uns que les autres, tout en vivant des moments inoubliables avec vos amis !

La pêche au gros, c’est quoi ?

Si vous êtes arrivé jusqu’ici et que vous n’avez toujours pas compris ce qu’est la pêche au gros, sachez que cette forme de pêche est beaucoup plus sportive que la traditionnelle, et qu’elle requiert surtout des équipements super sophistiqués et à la pointe de la technologie. Car ici, il n’est pas question de capturer des poissons de petites et de moyennes taille, la pêche au gros, comme son nom l’indique, est exclusivement réservée aux bêtes de grandes tailles, qui dépassent parfois plusieurs centaines de kilos ! Ainsi, pour une pêche en mer (une des plus courantes en France), il faudra absolument partir avec un équipement solide et efficace. Une canne, une leurre, un baudrier, des tresses, un bas de lignes et quelques têtes plombées feront largement l’affaire pour des bénites et pélamides. Un bon et solide moulinet pour la pêche au thon est également indispensable.

Attention, car il faut aussi savoir que la pêche au gros ne s’improvise pas à n’importe quelle saison, et que dans la majorité des cas, la pêche de certaines espèces est réglementée. Donc mieux vaut regarder les calendriers de pêche et jeter un oeil sur les différentes réglementations, en fonction d’ou vous vous trouvez, avant de vous lancer dans le bain. Enfin, sachez que sur le territoire français plusieurs zones offrent de réelles opportunités et pullulent de gros spécimens pendant certaines périodes. Ainsi dans le Var, de Juin à Octobre, les courants sont parfaits pour attraper le thon !

Pourquoi se lancer ?

Pour finir, la pêche aux gros spécimens regorge d’atouts et d’avantages surprenants qui vous feront surement adorer la pratique.

  • Tout d’abord, vous développerez votre santé cardiovasculaire tout en vous musclant ! Quand on sait qu’en moyenne une partie de pêche permet de bruler environ 200 calories par heure, imaginez un peu le nombre que vous pourrez brulez quand vous serez à la lutte avec un monstre de plusieurs kilos ! Aussi, avec cette activité, vous solliciterez un bon nombre de muscles, comme les jambes, le dos, le tronc et les épaules. Ce qui est vraiment l’idéal pour ce bâtir un vrai corps d’Apollon !
  • La pêche au gros vous permettra également de travailler votre souplesse et de diminuer votre stress. Remonter tout seul une bête de plusieurs kilos ne sera pas chose facile, et cela exige un parfait mélange d’équilibre et de souplesse. La pratique fera aussi baisser votre pression artérielle et votre stress. En effet, certains scientifiques apparentent carrément la discipline à de la méditation !
  • Vous profitez d’un cadre et environnement unique. Et c’est peut être la principale motivation quand on se lance. Qui n’a jamais rêvé de se retrouver seul dans la nature avec une tache dédiée ? De plus, vous pimentez un peu votre quotidien avec cette pratique. Ce qui peut être assez cool pour dynamiser votre voyage ou votre sortie en mer.
  • Enfin vous apprenez a être patient. Et dans notre vie en société de plus en plus stressante et rapide, la pêche vous fera devenir un vrai maitre en la matière. En effet, là aussi, qui n’a jamais passé plus d’une journée entière sans aucune prise ?!

Voila, il ne vous reste plus qu’à emporter votre canne, votre moulinet et votre pique nique, et d’embarquez pour des lieux regorgeant de gros poiscailles pour passez un agréable moment. Sachez qu’avec un peu d’expérience, vous pourrez peut être sortir des spécimens de plusieurs mètres de longs et de plusieurs centaines de kilos !

Et pour tous les défenseurs du bien être animal, sachez aussi qu’avec différentes méthodes et divers équipements, qu’il est tout à fait possible de relâcher les poissons après les avoir capturé, c’est ce qu’on appelle la méthode « no-kill » ! Plus d’excuses !

About La rédac

La rédac' de GentlemanModerne.com. Article écrit en collaboration avec la marque, cependant tous les mots présents dans l’article sont les miens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *