Home / Article au top / Le top 10 des plus belles femmes qui pourrait bien vous surprendre !

Le top 10 des plus belles femmes qui pourrait bien vous surprendre !

top 10 des plus belles femmes du monde

Quelles sont les plus belles femmes du monde ? Ou plutôt les plus grandes femmes ? Celles qui ont apporté à quelque chose à l’humanité, car oui, cet article est un article piège, on n’est pas là pour mater des culs, mais plutôt pour mater des cerveaux !

Le top 10 des plus grandes femmes !

On vous présente un top qui n’en est pas un. Le but ici, n’est pas de classer les femmes suivantes, il n’y en a pas une meilleure qu’une autre, le but est de vous les présenter. De la culture G utilisable à tout moment, qui montrera que vous possédez des connaissances un peu pointu sur un sujet un peu original.

Marie Curie, la scientifique

On ne pouvait pas décemment commencer ces portraits sans vous parler de Marie Curie. Car son nom comme bien d’autres, tout le monde le connaît, pour autant tout le monde ne sait pas ce qu’elle a fait, ni en surface ni en détail.

La base déjà, elle est née le 07 novembre 1867 à Varsovie en Pologne, sous le nom de Mania Sklodowska. Les femmes n’ayant alors pas le droit d’aller à l’université, elle rejoint l’Université Volante, mouvement clandestin, où elle a pu suivre différents cours. Par la suite, elle vient en France pour poursuivre ses études et en a profité pour franciser son prénom, passant de Mania à Marie. Curie venant tout simplement du nom de son mari.

Qu’est-ce qu’elle a fait en un mot ? Vous pouvez l’associer à la radioactivité, puisque c’est elle qui a inventé le mot suite à la découverte du polonium, puis du radium par la suite. Ses recherches ont permis de mettre en place les premiers traitements contre le cancer, la classe non ? Plus tard, pendant la première guerre mondiale, elle inventera des voitures équipées d’appareils à rayon x pour pouvoir passer des radios aux soldats blessés. Elle est également la première femme à enseigner à la Sorbonne.

Marie Curie
6 Commentaires
Marie Curie
  • Marion AUGUSTIN
  • Éditeur: Grund
  • Relié: 216 pages

Louise Michel, l’institutrice

Voilà, une autre grande femme, française cette fois, née en 1830 en Haute-Marne. Fille de servante, Louise Michel est parvenue à devenir institutrice. Toutefois, à la fin de ses études, elle refusera de prêter serment, parce que oui, Louise Michel est un tout petit peu anarchiste sur les bords, et ne supporte pas trop les idées des dirigeants de l’époque. Ce qu’elle a fait ? Elle s’est battu toute sa vie pour l’éducation des filles et des femmes, ainsi que la gratuité de l’école, elle emmenait les enfants se promener à la campagne et leur faisait chanter la Marseillaise, ce qui était interdit à ce moment-là. Elle était suffisamment anarchiste pour être dérangeante et se faire envoyer au bagne en Nouvelle-Calédonie. Une fois là-bas, elle a de nouveau œuvré pour le droit et l’éducation du sexe féminin, tout en donnant des cours aux enfants. Pendant ce temps, elle correspondait régulièrement avec Victor Hugo.

Mémoires de Louise Michel écrits par elle-même
5 Commentaires
Mémoires de Louise Michel écrits par elle-même
  • Louise Michel
  • Éditeur: CreateSpace Independent Publishing Platform
  • Broché: 300 pages

Rosa Parks, la militante

Née en 1913 en Alabama aux États-Unis, Rosa Parks est une femme noire, et à son époque, ça craint. Victime de racisme et de discrimination au quotidien, elle a même vu son grand-père devoir monter la garde avec un fusil sur son porche, alors que dans la rue défilait le Ku Klux Klan.

À l’époque, les bus étaient divisés en deux, les sièges avant pour les blancs, et les sièges arrières pour les noirs. Les noirs pouvaient s’asseoir sur les places du milieu tant qu’il n’y avait pas de blancs. Quand les places avants étaient toutes occupées, les noirs avaient obligation de céder leurs places aux blancs, et interdiction, bien sûr, de s’asseoir « chez » les blancs. Le 1er décembre 1955, Rosa Parks a tout simplement refusé de céder sa place. Condamnée à payer une amende de 15§ pour ça, elle est devenue un symbole de résistance à la ségrégation et suite à cela, Martin Luther King a organisé un boycott des bus qui a duré 381 jours. Moins d’un an après l’acte de protestation de Rosa Parks, la ségrégation a été déclaré anti-constitutionnelle. Son acte a grandement contribué à éveiller les consciences.

Simone Veil, la ministre

Simone est née en 1927 à Nice. Juive, elle est déportée en 1944, alors qu’elle avait à peine 17 ans. Seule sa sœur et elle reviendront des camps de concentration, le reste de sa famille n’y survivant pas. Elle fait des études en droit et en politique. Sa grande victoire, est lorsque qu’elle est devenue ministre de la Santé. Elle a tout simplement adopté une loi qui permettait aux femmes de disposer de leurs corps en ayant le droit d’avorter légalement. Elle a ainsi sauvé indirectement de nombreuses femmes qui auraient put pratiquer des avortements illégaux dans des conditions insalubres et dangereuses.

Une vie
179 Commentaires
Une vie
  • Simone Veil
  • Éditeur: Le Livre de Poche
  • Poche: 352 pages

Malala Yousafzai, la militante

Cette fois-ci, je vous présente une encore toute jeune femme, et bien vivante. Malala est née en 1997 dans le nord-ouest du Pakistan. Son pays, régit par les lois de l’Islam, ne donnait pas les mêmes droits aux hommes et aux femmes. Pour elle, ça signifiait qu’à ses 11 ans, elle n’avait plus le droit d’aller à l’école. En désaccord avec ça, elle raconte sa vie d’écolière sur un blog de la BBC. En 2011, elle s’est vu décerner par le prix national de la paix par les dirigeants de son pays. Ses critiques des lois islamiques n’ont bien sûr pas plus à tout le monde, et alors qu’elle avait 14 ans, des talibans lui ont tirés dessus pour la faire taire. Manque de chance pour eux, elle a survécu et est devenue un symbole de lutte pour le droit des femmes et les injustices.

Moi, Malala
44 Commentaires
Moi, Malala
  • Malala Yousafzai
  • Éditeur: Le Livre de Poche
  • Poche: 424 pages

Claudie Haigneré, la première spationaute française

Née en 1957, Claudie Haigneré est passionnée par les études, elle passe son bac à 15 ans, obtient son diplôme de médecin à 24 ans, et poursuit ses études dans de nombreux domaines. Passionnée par l’espace, elle postule en 1985 au Centre National d’Études Spatial. Elle passe alors des sélections avec 1 000 autres candidats qui durent 6 mois. Sur les 7 sélectionnés, elle est la seule femme. En 1996, elle réalisera finalement sa première mission dans l’espace, puis réitérera en 2001. Elle a finalement passé pas moins de 25 jours dans l’espace. En 2002, elle a également été Ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles Technologies.

Une Française dans l'espace
  • Yolaine de La Bigne, Claudie Haigneré
  • Éditeur: Plon
  • Broché: 250 pages

Olympe de Gouges, la féministe et militante

On fait un retour en arrière, jusqu’en 1748 où est née Olympe de Gouges. Écrivaine, elle s’est battu toute sa vie pour plus de droit entre les humains. Elle se bat notamment contre l’esclavage, elle critique les conditions de vie de ces derniers et la politique esclavagiste mise en place par le roi. En 1789, quand la révolution éclate, elle est écartée de la politique dans laquelle les femmes étaient particulièrement mal vus à l’époque. Dans les textes rédigés alors, les femmes sont totalement mises à l’écart. Aussi, en 1791, elle rédige elle-même la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne. Elle réclame l’égalité politique et sociale entre les hommes et les femmes. Mais trop en avance sur son temps, elle finit guillotinée en 1793 pour ses idées.

Olympe de Gouges
25 Commentaires
Olympe de Gouges
  • José-Louis Bocquet
  • Éditeur: Casterman
  • Album: 486 pages

Louise de Bettignies, la redoutable espionne

Née en 1880 en France, Louise voyage et étudie beaucoup, bien sûr elle devient polyglotte (parce que c’est bien connu, on peut aisément apprendre une nouvelle langue en une matinée.). C’est en 1914 que commence son rôle, en même temps que la guerre. Alors située à Lille, elle apporte de la nourriture et de l’eau aux soldats français combattants, malgré le danger. Les renseignements alliés finissent par s’intéresser à elle et la recrutent. Elle crée alors un réseau de renseignements très efficace composé de pas moins de 64 personnes, le réseau Ramble. Redoutée par les Allemands, elle finit par se faire arrêter en 1915 et emprisonnée. Les conditions de vie en prison étant extrêmement dures, elle finit par tomber malade et mourir quelques semaines seulement avant l’armistice. Le réseau qu’elle avait constitué, redoutable d’efficacité, fonctionna jusqu’à la fin de la guerre.

Louise de Bettignies : Espionne et héroïne de la Grande Guerre 1880-1918
4 Commentaires
Louise de Bettignies : Espionne et héroïne de la Grande Guerre 1880-1918
  • Chantal Antier
  • Éditeur: Editions Tallandier
  • Broché: 223 pages

Joséphine Baker, la danseuse, chanteuse, résistante, et militante

Voilà une personne qui a vécut une dizaine de vies en une seule. Joséphine Baker est née en 1906 dans le Missouri aux États-Unis. Après son premier mariage, Joséphine commence sa carrière de danseuse avec une troupe itinérante à l’âge de 14 ans (pour ceux qui se posent la question, elle a été mariée à 13 ans seulement). À 16 ans, elle rejoint Broadway, et finit par partir pour la France, suite au recrutement de l’épouse d’un attaché commercial de l’ambassade américaine de Paris. Là, elle bouleverse les Parisiens avec ses formes, sa danse et sa couleur. Elle contribue grandement à modifier l’image du noir auprès des Français.

Pendant la deuxième guerre mondiale, elle devient un agent du contre-espionnage profitant de sa célébrité pour fréquenter les hautes sphères de la société et rencontrer les gradés. Par la suite, elle s’engage dans l’espionnage de la France Libre. Elle est connue pour dissimuler des messages dans ses chansons et remet également une liste d’espions allemands aux services britanniques. Je ne fais bien sûr que survoler ce qu’elle a fait, car comme je vous le disais, cette dame a fait énormément de choses.

Joséphine Baker
14 Commentaires
Joséphine Baker
  • Jose-Louis Bocquet
  • Éditeur: Casterman
  • Album: 564 pages

Greta Thunberg, la militante

Petite dernière, est toujours vivante et très jeune, puisqu’elle n’a « que » 16 ans. Née en 2003 en Suède, l’âge ne fait pas la valeur puisque Greta est déjà une militante écologique très active. Connut suite à la rédaction d’une lettre sur la menace du réchauffement climatique lors d’un concours, Greta a entamé par la suite une grève de l’école pour protester contre le manque d’action pour la planète. Elle a inspiré de nombreux jeunes qui ont suivit son exemple et ont fait des grèves pour le climat. À la COP 24, sommet des nations unies sur les changements climatiques, elle a prit la parole pour signifier qu’il était grand temps de faire quelque chose.

Rejoignez-nous: #engrevepourleclimat
  • Greta Thunberg
  • Éditeur: Kero
  • Broché: 32 pages

Et tout ça s’est déroulé en 2018-2019 ! Bien sûr, elle a été nommée à nombres de prix, dont certains qu’elle a refusé pour éviter de se déplacer en avion. Tout laisse à penser que cette jeune femme a un avenir prometteur, si la planète survie comme elle le dirait probablement elle-même.

 

Voilà, vous connaissez un peu mieux 10 femmes magnifiques, si vous voulez pousser plus loin, n’hésitez pas à découvrir les ouvrages qui parlent d’elles. Vous pourrez aussi découvrir par-là de nombreuses autres femmes qui ont sans conteste apporté à l’humanité. 

 

Note cet article

About Joséphine Jossermoz

Rédactrice pas en chef, je suis totalement amoureuse de la Nouvelle-Calédonie, ainsi que de la chaleur, du soleil, de la plage et de la mer quand il fait chaud (étonnant non?). Mais comme je ne peux pas aller y vivre, je compense avec les livres, les cinés, et tout ce qui fait du bien au moral... Sauf le café... Je n'aime pas le café... Ni le thé d'ailleurs...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *