Home / culture / bande dessinée / Critique du manga « DIMENSION W » tome 2

Critique du manga « DIMENSION W » tome 2

Dimension W tome 2

Critique du manga Dimension W T2 de Yûji IWAHARA aux éditions Ki-oon.

 

Résumé :

Alors que Kyoma Mabuchi poursuit Loser – une sorte de gentleman cambrioleur qui a récemment fait parler de lui pour avoir retransmis en direct ses tentatives de braquages spectaculaires – dans le musée pour l’empêcher de voler une statuette, mais aussi pour récupérer ses coils avant les forces de sécurité, les deux hommes se retrouvent encerclés par les gardes. 

Pendant ce temps, Mira, qui se trouve à l’extérieur du musée, essaye de repérer le système de piratage utilisé par Loser.

tome 2 dimension w

 

Notre avis :

Après un premier tome prometteur, nous retrouvons les personnages là où nous les avons laissés c’est-à-dire au cœur de l’action. La rencontre avec Loser – un personnage sûrement appelé à jouer un rôle dans la suite de la série – permet à l’auteur d’intégrer de nouveaux éléments d’intrigue dans son histoire sur le passé militaire de Kyoma mais également sur les véritables intentions de Loser. Une nouvelle sorte de coil – les Numbers – est également évoquée et on se doute que cette mystérieuse technologie cache quelque chose. La dimension W est ainsi peut-être beaucoup plus dangereuse que ce que l’on pouvait penser comme nous le laisse entrevoir ce tome.

Après le passage avec Loser, ce second tome se concentre sur l’évolution de la relation entre Kyoma et Mira via un épisode avec des enfants – une bande de gosses issus de l’école toute proche et qui viennent jouer dans l’ancienne station service  pour embêter le « ferrailleur » – qui permet d’en savoir un peu plus sur l’univers de la série. On apprend notamment que ce monde futuriste est régi par un système de score qui conditionne à l’avance le futur de chaque enfant. De plus, ce second tome se termine sur un cliffhanger très inquiétant et pour lequel il faudra attendre le troisième volume (prévu le 26 juin) pour en savoir plus.  Toutefois, la collaboration entre Kyoma qui déteste les nouvelles technologies avec Mira, une femme androïde mais particulièrement humaine, fonctionne à merveille pour le lecteur grâce à une relation qui mélange humour et dramatique.

Ce seinen d’anticipation  se déroulant en 2072  confirme ainsi les bonnes impressions laissées dans le premier tome grâce à un scénario plaisant, tantôt emballé tantôt posé, et mêlant action, polar, révélations, humour ainsi que personnages réussis. De plus, sous ses faux airs légers, l’histoire propose un fond dramatique et de critique sociale assez important. Par ailleurs, malgré ses influences certaines – les plus connues étant Cowboy Bepop et Edgar le détective cambrioleur –  la série parvient à créer son propre univers : un ensemble futuriste et funky qui ravira les fans de SF, de technologie ou tout simplement les lecteurs (adultes et ados) avides de bonnes séries manga.

Graphiquement aussi, Dimension W s’appuie sur des éléments classiques mais solides : des personnages stylés, un trait dynamique qui rend hommage aux scènes d’action, des décors soignés, un découpage travaillé bref tout ce qu’il faut pour satisfaire vos rétines.

dimension 2 w

 

Conclusion :

Ce second volume de Dimension W – qui compte déjà cinq opus au Japon – confirme les espoirs laissés par le premier tome et propose même un ensemble de meilleur acabit. Yûji IWAHARA (Le roi des ronces) déploie progressivement sa toile avec un fil rouge laissant entrevoir de très belles choses. Une question est d’ailleurs posée : qui construit les coils illégaux ? Il est encore trop tôt pour faire de Dimension W une série à ne pas rater mais elle n’en reste pas moins, comme, entre autres, Reversible Man et Ad Astra, une des très belles nouveautés manga de ce début 2014.

 

Titre : Dimension W T02
Editeur : Ki-oon
Auteur : Yûji IWAHARA
Parution : 10-04-2014
Format : 13 x18 cm
Nombre de pages : 196
Prix de vente : 7,90 €
ISBN : 978-2-35592-661-7
Copyright pour les images © Yuji Iwahara / SQUARE ENIX CO., LTD

Romain Delannoy (11 Posts)

Dévoreur de BD en tous genres. Retrouver moi sur gbd-labddecrytpee.com


LES ARTICLES CHAUDS BOUILLANTS DE NOTRE SITE MASCULIN LIFESTYLE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *