[Test & Avis] Trois maillots de bains écolos

maillot de bain homme ecolo
Maillot de bain SURPRISE PARIS.

L’écologie, un mot qui s’inscrit partout et pour à peu près tout. Un mot qui se greffe, dans la réflexion collective, à l’automobile, à l’architecture, à l’alimentaire… mais plus rarement à l’habillement. Pourtant, se dire écolo passe par tous les domaines, y compris vos achats de vêtements. Car vous auriez tort de penser que donner vos pièces usagées à des associations, dans des bornes Relais par exemple, pour qu’elles soient données ou recyclées suffit. D’un parce que même resservi, un vêtement finit toujours par vite s’user tant sa durée de vie est limitée, et de deux qu’un vêtement ne se recycle pas facilement. Quand on pense écolo en termes d’habillement, on doit penser « à la source », c’est à dire en faisant dès le départ un achat dit « responsable ». Responsable de quoi ? Responsable de se dire :

  • de quoi et comment est faite cette jolie pièce sur laquelle je craque ?
  • d’où vient-elle?

Responsable donc de penser à l’origine du vêtement plutôt qu’à sa destinée, à la marque que vous achèterez, au magasin dans lequel vous vous le procurerez plutôt que la borne Relais dans laquelle vous le destinerez in fine.

L’achat responsable, c’est d’une part privilégier les matières recyclées et/ou facilement recyclables, c’est penser à ne pas dépenser pour des pièces même moins chères qui s’useront et se jetteront plus vite, mais à contrario oser mettre (parfois juste un peu) plus cher pour des pièces qui dureront des mois, des années au lieu de quelques semaines et quelques lavages.

C’est d’autre part, comme pour les fruits et légumes, acheter local. Un vêtement moins cher a de fortes chances d’être produit par une main d’œuvre jeune (voire mineure) et également moins cher à l’autre bout du monde. En plus de la valeur humanitaire et l’éthique de travail, pensez aussi aux litres de fuel et à l’empreinte carbone pour rapatrier cette pièce dans ce magasin en bas de chez vous.

Partant de ce qui précède, nous autres Gentlemen Moderne ont décidé de mettre en lumière des marques répondant à ces critères écolos d’achat responsable. Des marques avec une vraie et belle éthique, choisies par nos soins après une étude comparative.

Aujourd’hui, nous concentrerons notre article non pas sur une marque mais sur une pièce tout ce qui a de plus estivale : le maillot de bain. Assurément pas la pièce de votre garde-robe que vous mettrez le plus souvent, raison de plus pour bien la choisir et faire qu’elle vous durera plusieurs étés. Pour ce faire, nous avons travaillé avec trois marques et trois pièces suffisamment différentes, dans leur conception et leur design, pour aujourd’hui vous les présenter.

Maillot FAGUO : Sea, GEX and sun

FAGUO vous a été présenté le mois dernier, et son maillot faisait partie des pièces qui nous avaient été envoyées et que nous avions mise de côté en vue de la parution de notre article. Pour obtenir de plus amples renseignements sur cette marque, nous vous invitons à lire notre article de juin.

Le modèle de maillot GEX se décline en quatre couleurs, sobres et intemporelles à l’image de beaucoup des pièces de la marque – cette dernière encourage elle-même à acheter moins mais mieux, et prodigue des conseils d’entretien. Les couleurs sont majoritairement du bleu, marine et clair, assorti à du marron (notre modèle), du vert et du rouge.

maillot de bain ecolo homme FAGUO

Si, à la différence de ses confrères dont nous parlerons plus bas, il n’est pas fait en matériaux recyclés – contrairement à la majorité des pièces de FAGUO qui, elles, le sont –, c’est sur la durabilité que l’on se penchera. Un maillot de moindre qualité passe mal certains étés (nous avons pu le constater même chez les plus célèbres marques) : sa toile se décolore, son élastique se détend, son filet se desserre voire se troue, au final il ne ressemble à pas grand-chose et ne cache ni ne protège assez vos parties intimes. Or, une fois usé et bon à jeter, le maillot de bain est une pièce qui se recycle très mal tant certains de ses composants majoritairement utilisés dans sa conception sont très polluants (comme par exemple l’élasthanne qui est considéré comme un matériau néfaste, un pollueur dérivé du pétrole, responsable de la diffusion de microparticules de plastique qui polluent les écosystèmes marins).

maillot de bain ecolo homme FAGUO 3

FAGUO, pour un prix très raisonnable de 60 € et dont votre achat fera l’objet de la plantation d’un arbre, propose son GEX fait à 100 % en toile de nylon résistante au chlore et à l’eau salée. Nous sommes donc déjà certains que ses couleurs ne se faneront pas après plusieurs baignades et lavages.

Test produit

Déjà un bon point : un maillot reçu dans un petit sac imperméable à lanières. C’est un petit plus pour ne le glisser mouillé dans un sac de plage au risque d’abîmer vos affaires – l’auteur ne sait combien de livres amenés sur la plage il a abîmés de cette façon ! –, un petit plus qui néanmoins fait une différence sur le sérieux apporté par la marque aux pièces qu’elle propose – on se souvient, dans certaines grandes enseignes, des bacs remplis de maillots, jetés impersonnellement, dans lesquels on devait plonger la main pour extraire la bonne pièce à son goût et à sa taille. À cette époque, le maillot de bain de monsieur-tout-le-monde n’était pas considéré comme une pièce très importante, car plus pratique qu’élégante, et peu de Gentlemen se ruinaient à en acheter de plus beaux, plus originaux, et de meilleure qualité quand certaines pièces se vendaient en vrac, dans ces bacs, pour quelques euros. Après tout, c’était une pièce pour seulement l’été, seulement la plage et la piscine, portée que très peu de fois sur une année, d’où son manque de considération.

maillot de bain ecolo homme FAGUO 2

Question composition et fabrication, rien de plus à ajouter que ce qui a été écrit plus haut. La toile est compacte et résistante, tout comme l’élastique de la taille. Le filet interne est solidement accroché par plusieurs lignes de surpiques, et lui-même résiste quand on le tire pour s’assurer de sa solidité. Certes, c’est sur l’usage que l’on s’en fera une idée, mais étant donné que nous n’avons aucun mauvais point à souligner de notre test, nous nous portons garant de la durabilité de ce maillot GEX.

Détail pratique et sympathique : la petite poche à rabat fermée par un petit bouton… en noix de coco. Le petit détail qui personnalise un produit FAGUO, symbole de leur action de forestation. Restant dans les détails, nous apprécions le jeu de rappel des trois couleurs, particulièrement les embouts marrons aux extrémités du cordon de la ceinture qui font rappel avec la bande abdominale de la partie haute du maillot. Comme dit le proverbe, ce sont les petits détails qui font toutes les différences.

maillot de bain ecolo homme FAGUO 1

Même constat sur l’essayage, la taille L est parfaite, ne serre pas ni ne laisse de marge. Le maillot arrive à mi-cuisse, ne descend (surtout et heureusement) pas plus bas ; c’est dans la tendance actuelle. Le filet ne compresse rien, et les deux poches sont suffisamment profondes pour que l’on y glisse nos deux mains sans faire craquer l’ensemble – là aussi, un défaut récurrent sur certains maillots concurrents. Sur la durée, la légèreté du modèle fait qu’on l’oublie au point de le confondre avec un short, ce qui d’ailleurs pourrait lui conférer une seconde utilité tant son design se marie aisément avec un t-shirt ou un polo.

In fine, dans la lignée des autres pièces FAGUO récemment présentées et testées, leur maillot de bain pour homme GEX est conçu avec le même sérieux propre à la marque et dans la même et toujours si louable démarche écologique. Et n’oubliez pas : une pièce FAGUO achetée = un arbre planté. 

Voir ce maillot sur le site de FAGUO.

Maillot JAPAN WAVES : La bonne SURPRISE

Se présentant comme une jeune marque d’à peine trois ans, et d’après l’étude comparative que nous avons effectuée sur les marques de maillots écolos, SURPRISE semble déjà en passe de devenir une référence française en la matière.

maillot de bain ecolo homme SURPRISE

Et pour cause ! Pour cause ? L’engagement de ses sympathiques deux co-fondateurs, messieurs Guillaume et Pierre-Edouard, dont la marque SURPRISE « est née de l’envie de prendre la tangente et de partir à l’aventure » avec pour mission, autre que celle de « créer des pièces lumineuses, colorées et pleines d’énergie », de respecter l’environnement. Mieux encore que le respecter : le réparer, car la totalité de leurs collections de maillots de bain est faite en contenants plastiques flottants en mer. Il est bien beau de produire le moins possible de déchets, il est encore mieux de fabriquer du neuf avec des déchets déjà existants. Ainsi, en association avec l’entreprise REPREVE qui collecte environ quinze millions de bouteilles plastiques par an et les transforme en microfibres, SURPRISE fabrique ses maillots de bain à partir de ce textile.

maillot de bain ecolo homme SURPRISE 2

Test produit

Même bon point que pour son cousin GEX, testé plus haut, et pour les mêmes bonnes raisons, nous apprécions vraiment que le maillot nous soit envoyé dans un contenant, cette fois une pochette à boutons-pressions, en matière recyclée d’un bleu transparent.

maillot de bain ecolo homme SURPRISE 1

L’ensemble des maillots de bain homme de chez SURPRISE sont à motifs et rayures, seuls quelques-uns sont monochromes. Le site, pour chacun de ces modèles, présente ces derniers et la raison qui a poussé SURPRISE à nous les proposer, comme les intemporels NAVY et ANCRE, et, de façon plus personnelle, les JAPAN WAVES. Pour l’anecdote, elle aussi tout ce qui a de plus personnelle, nous avions hésité avec l’autre JAPAN WAVES car ses motifs blancs et bleus rappelaient à l’auteur de l’article ses racines de cœur… bavaroises. Allemandes donc, et non japonaises ! Et oui, ce modèle ressemble au drapeau de la Bavière et pourrait se porter avec succès en guise de costume dans une tente d’Oktoberfest (fête de la bière et de la Bavière) !

maillot de bain ecolo homme SURPRISE 3

Trêve de nostalgie sur ma chère Bavière, nous noterons la diversité des modèles de SURPRISE tout en gardant une certaine ligne de style à la fois élégante et discrètement originale dans les motifs et couleurs. Tous ont une coupe mi-cuisse, ce qui n’est ni trop long, ni trop court (et comme écrit plus haut : dans la tendance actuelle).

L’histoire de notre JAPAN WAVES remonte à septembre 2019, quand les deux créateurs se sont rendus au Japon et se sont émerveillés de l’art pictural local, tant il est vrai que ces motifs de vagues en spirale rappellent certaines estampes anciennes – hormis celle de Kanagawa, la célèbre estampe du peintre japonais Hokusai –, se caractérisant grâce à leur répétition à l’infini et au fait qu’elles s’emboitent. Sur fond de bleu nuit, ces imprimés sont du plus bel effet. Et le cordon blanc vif qui ajuste la taille s’assortie très bien avec.

Passons à l’essayage. Rien à signaler, rien à redire. Le maillot, de par la douceur de son polyester recyclé, est agréable à porter en plus de sa coupe bien ajustée. Celle-ci ne compresse pas la taille si fait que nous n’avons pas la sensation d’être trop serré, et le filet interne – blanc, plus salissant – arrime bien ce que vous savez. Pour en revenir à la toile, en plus de sa douceur, elle est légère mais pas froissable et c’est un excellent point… Rien de plus disgracieux qu’un maillot, au sortir de l’eau, qui colle à la peau et se plisse de tous les côtés. Les poches latérales sont assez profondes pour glisser quelques menus objets – pas trop, sinon c’est laid –, en plus d’une poche arrière à bouton du même blanc vif que le cordon, et font que ce maillot peut se transformer pour certaines occasions en short d’été… Nous précisons que c’est pour certaines occasions, comme une soirée piscine, car un short d’été ne se porte pas à mi-cuisse même si c’est la tendance cette année si on en croit certains défilés printemps-été (d’Off-White, de Dries Van Noten…). Les tendances comme les modes ne sont pas toutes bonnes à prendre, surtout celle-ci, dite du « micro-short », que nous autres Gentlemen – comme tout Gentleman digne de ce nom – exécrons.

maillot de bain ecolo homme SUPRISE 5

Sur la composition, nous en avons déjà parlé : du polyester 100% recyclé, issu de bouteilles plastiques repêchées en mer.  Sur la fabrication, c’est du sérieux dans ce que nous attendons de toutes les pièces que nous testons (découpe nette, coupures et surpiqures régulières…), et c’est ce qui justifie son prix qui peut paraître – sur le coup – élevé de 79 €, si on le compare à l’offre actuelle de maillots de bain pour homme. Si on le compare à toute l’offre, même l’entrée de gamme comprenant des maillots de bain de grandes enseignes et de plus faible qualité vendus à peine deux, trois dizaines d’euros. Or, pour un article en matière recyclée, et pour être en mesure de comparer, nous pouvons donc que non, que le prix de ce maillot de bain JAPAN WAVES est très modéré.

Bref, SURPRISE est une marque qui commence à bien se faire connaître, et notre test nous conforte dans l’idée que c’est mérité. En dehors des maillots, la marque propose également d’autres pièces tels des sweatshirts, t-shirts… 

Voir ce modèle sur le site de SURPRISE.

Maillot Knowledge Cotton Apparel, par La Green Session

Ici, nous ne parlerons pas d’une seule marque mais de son distributeur en France avec qui nous partageons la même éthique écolo-responsable, le même combat et le même média vu qu’ils tiennent un site. La Green Session est avant tout une boutique en ligne proposant des marques de vêtements et d’accessoires plutôt inconnues en France mais qui ont pour point commun de répondre à leurs critères et aux nôtres. Ainsi, sur leur Eshop (avec une page pour Madame, et une autre pour les Gentleman), trois catégories : Ski Homme, Streetwear Homme et Surf Homme.

maillot de bain ecolo homme THE GREEN SESSION

Premier point commun à ces trois catégories : le sport, particulièrement la glisse sur neige et sur mer.

Second point commun, celui qui lie ses catégories et qui est le cœur de La Green Session : « proposer des vêtements bio, éthiques et écologiques pour homme ».

Premier grand avantage de La Green Session, à travers son Eshop, c’est d’offrir une boutique avec une thématique, respectant car se basant sur les deux points communs susmentionnés. Et ainsi d’offrir une variété de vêtements (de la combi de surf à celle de ski, de manteaux, de t-shirts et chemises…) d’accessoires (de casquettes, de bouchons d’oreilles, de gants…), tous de diverses marques à portée de vous, sur un même site et payable en seulement quelques clics. Et 1% de leur chiffre d’affaire est reversé à des ONG environnementales.

Second grand avantage de la boutique en ligne de La Green Session : une large sélection de pièces et d’accessoires sont proposés en promotion par rapport au prix initial, avec des rabais allant jusqu’à 40%.

Mais La Green Session n’est pas que cela : c’est aussi deux passionnés qui tiennent et entretiennent ce média depuis quelques années. Pierre et Vincent, un breton et un chti, ingénieurs et passionnés de surf et de kitesurf, qui ont pris ensemble la bonne vague après s’être rencontrés lors d’un stage en Australie en 2006. Cette passion les a menés à beaucoup voyager et beaucoup surfer dans le monde (Brésil, Grenadines, Cap Vert…), et a éveillé leur sensibilité à la nécessité d’œuvrer pour des causes qui leur tenaient à cœur. Quelles sont-elles ? La glisse, bien évidemment, et (pour les citer) « la conviction que quelque chose ne tourne pas rond et qu’il est temps de changer nos habitudes de consommation, pour défendre des valeurs sociales et environnementales ».

Alors, en plus de proposer à la vente des articles de marques répondant aux causes de leurs créateurs, La Green Session est aussi un Blog, d’articles couvrant plusieurs thèmes se rapportant à ces passions : sur comment choisir sa combinaison de surf, sur des tests de vêtements, sur l’après-confinement, sur des rencontres entre passionnés… Nul doute que nous sommes embarqués avec eux, sur leur planche et sur leur vague.

Nous profitons donc de notre article sur les marques de maillots de bain écolo-responsables pour corroborer nos dires sur La Green Session en testant une pièce, d’une marque danoise très peu connue en France et mal distribuée qui pourtant vaut le détour, et qui reflète le sérieux et la passion de son distributeur.

Test produit

Autant vous dire que notre préférence ne va pas sur les maillots à motifs, et pas que les maillots d’ailleurs. Si chez Gentleman Moderne, et particulièrement dans notre démarche écologique, nous privilégions les pièces sobres, fortes et intemporelles pour que celles-ci s’adaptent au plus de tenues possibles et qu’elles ne se démodent pas quelques mois, années, après leurs achats, cela ne veut pourtant pas dire que l’on s’interdit quelques légères fantaisies. Tout dépend du lieu et du contexte, du coup de cœur qui n’appartient qu’à vous, et clairement ce modèle de chez Knowledge Cotton Apparel que distribue La Green Session en fut un pour nous. Et puis avec l’été, on se laisse aller à plus de légèreté en osant les pièces plus décontractées.

maillot de bain ecolo homme Green Session 1

Si on vous décrit ce sympathique maillot bleu comme porteur d’imprimés de palmiers, hiboux, de deux doigts levés façon « peace & love », vous vous demanderez dans quelle boutique un peu trop exotique nous l’avons déniché. Que nenni ! L’élégance d’une pièce est dans la manière dont vous la porterez, et également dans la façon dont vous assumerez de la porter. Ce maillot n’a rien de criard, ni rien d’exagéré, et a tout d’une pièce originale qui s’assume en apportant légèreté et décontraction en cette période estivale (à tout le moins selon nos goûts).

Question composition et fabrication, ce maillot est fait en polytéréphtalate d’éthylène (PET), matière elle-même faite en bouteilles plastiques recyclées, dont son fabriquant s’est fixé pour objectif d’atteindre les 4,5 millions de bouteilles recyclées rien que pour l’année 2020. Sa coupe à mi-cuisse, donc mi courte, est suffisante pour laisser une bonne liberté de mouvements de jambes (aidés également par ses deux fentes latérales), ce qui en fait que ce maillot n’a pas pour unique fonction que la baignade, mais peut aussi très bien vous accompagner pour un match de volley sur la plage sans craquer. Son polyester est doux et plus épais que nous ne l’aurions pensé, en comparaison notamment avec son cousin JAPAN WAVES de chez SURPRISE que nous avons testé plus haut lui aussi fait en plastique recyclé ; ce qui est une bonne chose qui en dit long sur la durabilité dudit maillot et sur le fait qu’il se détendra sans laisser de plis une fois mouillé, tout comme il permettra un séchage rapide.

maillot de bain ecolo homme Green Session 2

À noter que son fabriquant, Knowledge Cotton Apparel, est engagé avec des fabricants certifiés GOTS (Global Organic Textile Standard), GRS (Global Recycle Standard) et CSR (Corporate Social Responsibility). Ces acronymes ne vous diront peut-être rien, mais leur signification entre parenthèses laisse entendre à quel fabricant engagé nous avons à faire. Car en plus d’être signataire de chartes écologiques (bon point), ce fabriquant s’engage à respecter les critères sociaux de ceux qui fabriquent leurs produits tels que le libre choix du travail, l’interdiction de la discrimination, du travail des enfants, le droit à la liberté syndicale, ou encore des salaires et un nombre d’heures de travail décent (très bon point également).

Sur l’essayage, sa douceur est fort agréable et son filet est léger tout en étant résistant. Quelques légers défauts dans les surpiques internes sont à souligner mais rien de grave et surtout rien de voyant. En plus des deux poches latérales (suffisamment profondes), nous apprécions l’autre poche arrière à rabat en scratch avec un œillet pour l’évacuation de l’eau – bien vu.

Cette pièce, coutant normalement presque 80€, est proposée par la Green Session au tarif de presque 56 €. Soit une promotion de 30%, soit une promotion très intéressante pour un maillot recyclé qui vaux largement plus compte tenu de sa qualité. Ce n’est d’ailleurs pas la seule pièce de Knowledge Cotton Apparel proposée par la Green Session, ni même la seule marque. Nous vous laissons voir, découvrir et vous laissez tenter.

Voir ce modèle sur le site de LA GREEN SESSION.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici