Quel lubrifiant choisir pour quelle utilisation ?

quel lubrifiant choisir sodomie sextoy

Comment bien choisir son lubrifiant ? Quel est le meilleur lubrifiant à base d’eau ? De silicone ? Pour jouer avec un sex toy ou pour tester le sexe anal pour la première fois ? Avec ou sans préservatif ?

Autant de question auxquelles il va falloir répondre pour être sûr de choisir le bon lubrifiant. Mais rassurez-vous, on va mettre toute notre science du lubrifiant à votre service, et on va vous aider à y voir plus clair ! Suivez le guide !

Comment bien choisir son lubrifiant : le guide complet

Le choix d’un lubrifiant n’est pas si anodin que ça, loin de là même ! Si vous n’utilisez pas le bon type de lubrifiant vous risquez de passer un moment pas aussi fabuleux que prévu… Alors pour tout savoir sur le lubrifiant, et avoir toujours la bonne bouteille sous la main, suivez nos petits conseils !

Question fréquente #1 : Est-ce qu’on peut utiliser du lubrifiant avec des préservatifs ?

Oui, sans problème (et ça sera même encore mieux !). Les lubrifiants à base d’eau ou de silicone sont compatibles avec les préservatifs, mais attention, pas les lubrifiants à base d’huile ! Alors on oublie l’huile d’olive de la cuisine, ou l’huile de monoï cet été…

  • Lubrifiant à base d’eau : OUI
  • Lubrifiant à base de silicone : OUI
  • Lubrifiant à base d’huile : NON

Quel lubrifiant choisir pour un rapport vaginal ?

Il existe 2 types principaux de lubrifiant : à base d’eau, et à base de silicone, avec chacun ses avantages – et ses inconvénients ! Les lubrifiants du troisième type, à base d’huile, sont moins répandus, et à garder en tête pour vos massages, mais on va en reparler plus bas ! Mais lequel est le meilleur lubrifiant ??

Le lubrifiant à base d’eau c’est top, ça ne colle pas, ça ne tache pas les draps/le canapé/la moquette, et ça se lave – je vous le donne en mille – à l’eau ! Il en existe des palanquées, et si jamais vous avez un doute à l’achat, retournez la bouteille pour voir la liste des ingrédients. Pour être certain qu’il soit à base d’eau, le premier ingrédient doit toujours être Water, ou Aqua (c’est la même chose en latin, au cas où…). Pétillants, chatouillants, qui produisent de la chaleur ou du froid… les options ne manquent pas ! Petit inconvénient : comme il est à base d’eau, il est assez rapidement absorbé par la peau, donc il faut souvent en remettre en cours de route…

Le lubrifiant à base de silicone lui, est plus épais, presque visqueux. Il lubrifie 5 fois plus, et quelques gouttes suffisent ! En revanche, il se nettoie moins bien (rassurez-vous, il sera évacué naturellement des cavités moins faciles à nettoyer…) et surtout, si vous avez l’intention d’utiliser des accessoires, il est interdit de l’utiliser avec des sex toys (ça colle – grave ! – et ça les abîme !)

Pour un rapport vaginal, on vous conseille le lubrifiant à base d’eau, qui sera plus facile à nettoyer et moins collant (notamment après, pour Madame). En plus, si jamais vous décidez de pimenter un peu les choses avec un sex toy en silicone, ça marchera aussi ! Et si vous avez la flemme (ou honte) d’aller écumer le rayon lubrifiants de la pharmacie ou du supermarché, voilà pour nous le meilleur des lubrifiants à base d’eau (testé et approuvé !) :

Johnson&Johnson K-y Jelly Lubrifiant à Base d'Eau sans Parfum 50 ml
  • Lubrifiant à base d'eau
  • Sans parfum
  • Contenu: 50 ml
  • Compatible avec les préservatifs en latex

Quel lubrifiant choisir pour un rapport anal ?

Ah, ça, c’est une question importante : quel est le meilleur lubrifiant pour la sodomie ? Première fois ou pas, autant on peut se passer de lubrifiant pour un rapport vaginal si la lubrification naturelle suffit, autant pour un rapport anal, on vous le déconseille ! 

Question fréquente #2 : quelle quantité de lubrifiant utiliser ?

Excellente question ! Tout dépend du type de lubrifiant que vous utilisez. Avec un lubrifiant à base de silicone, quelques gouttes suffisent, et ça va durer un bon petit moment. Avec un lubrifiant à base d’eau, il vaut mieux partir sur l’équivalent d’une cuillère à soupe dans votre main, et en réappliquer quand ça glisse moins !

Maintenant que vous savez tout des différences entre le lubrifiant à base d’eau et le lubrifiant à base de silicone, devinez lequel on vous conseille pour un rapport anal ? Dans le mille, le lubrifiant à base de silicone ! Et pour une raison très simple : il lubrifie mieux, et surtout plus longtemps ! Il n’est pas absorbé par la peau, donc vous n’aurez pas besoin de vous arrêter en route pour en remettre, et ça, c’est un avantage non négligeable ! Par contre attention, si vous optez pour le lubrifiant à base de silicone, on oublie les sex toys en silicone ! Sinon, il risquent de finir à la poubelle !
Rassurez vous, il existe plein de sex toys en verre ou en métal, et avec ceux-là, pas de souci à signaler avec le silicone (d’ailleurs, au cas où, on vous en a trouvé quelques uns aussi…) !

Et si jamais vous aimeriez en savoir un peu plus sur la sodomie on vous a rassemblé quelques bon conseils dans notre petit guide !

Quel lubrifiant choisir pour jouer avec vos sex toys?

Normalement, vous devriez avoir compris maintenant : avec les sex toys en silicone, il faut impérativement utiliser un lubrifiant à base d’eau ! Si vous utilisez un lubrifiant à base de silicone avec votre jouet (en silicone) favori, il risque de coller pour toujours, et le silicone finirait par s’effriter (dommage…). Silicone + silicone = NON !
Même s’il existe des sex toys en verre, en métal, en plastique ABS voire même en bois, ce ne sont pas les plus fréquents, donc on va quand même partir du principe que la majorité de vos sex toys sont en silicone (et que vous n’avez pas envie de vous amuser à avoir 50 lubrifiants différents à sélectionner en fonction du sex toy…).

Vous pourrez même trouver sur cette page un petit tableau récapitulatif des types de lubrifiants adaptés aux différents matériaux dont pourraient être faits vos sex toys !

Quoi qu’il en soit, pour faire simple et ne pas vous prendre la tête, avec vos sex toys, choisissez un lubrifiant à base d’eau, comme ça, pas de risques ! Et vu que vous êtes en mode coquin, pourquoi ne pas opter pour un lubrifiant un peu funky, genre effet glacé, chaud ou chatouillant ?

Quel lubrifiant choisir pour un massage ?

Parce que, soyons réalistes, il y a quand même des chances que ce massage ne soit pas juste un massage, alors tant qu’à faire, si on choisissait une huile de massage qui fait aussi lubrifiant, non ? On a parlé des lubrifiants à base d’eau, et des lubrifiants à base de silicone, mais en réalité, il existe également des lubrifiants à base d’huile. Ils peuvent être composés d’huile d’amande douce, de beurre de karité, ou même d’huile de tournesol (entre autres !), et sont très agréables à étaler sur la peau – qu’ils hydratent, nourrissent et parfument en même temps, que demande le peuple ?

Question fréquente #3 : j’ai avalé du lubrifiant, c’est grave ?

Ouf, non ! Rien de grave, sauf si vous avez bu toute la bouteille d’un coup ! Par contre ça ne devait pas être très bon… Pour éviter tout problème, optez pour du lubrifiant comestible, comme ça ça aura bon goût ! Continuez à lire, on y vient !

Les lubrifiants à base d’huile sont compatibles avec les sex-toys, même ceux en silicone, mais pas avec les sex toys en latex (qui sont poreux, et qui peuvent éventuellement devenir des sources d’infection, on aurait tendance à vous les déconseiller…).
Sur la peau, c’est très agréable et rapidement absorbé, en revanche sur les draps, ou les sex toys, ça demande un peu de nettoyage… Lubrifiant à base d’eau ou à base d’huile, à vous de choisir pour votre prochaine massage, mais surtout évitez le lubrifiant à base de silicone si vous ne voulez pas un partenaire qui colle à ses habits pendant 2 jours…

Parmi les meilleurs lubrifiants spécial massage, en voici 2 qui pourraient vous plaire, un à base d’huile (le YES OB), et un à base d’eau (le Durex 2 en 1) :

Quel lubrifiant comestible choisir ?

Bon, on est d’accord, le but c’est pas de s’envoyer des rasades de lubrifiant direct à la bouteille. Mais au fil de vos petits jeux, il n’est pas impossible que votre bouche se retrouve à des endroits qui sont déjà un peu tartinés de lubrifiant. Et si vous avez déjà testé, le lubrifiant c’est pas le truc le plus goûteux de tous les temps (mais ça ne vous rendra pas malade – encore une fois, on évite de s’envoyer la bouteille puisque ça, ça pourrait vous rendre malade…). Alors pour éviter de lécher un lubrifiant dégueu, optez pour un lubrifiant aromatisé (forcément comestible donc, sinon pourquoi il serait aromatisé ?), il en existe plein ! On ira pas jusqu’à dire que l’un est « meilleur » que les autres, ici c’est chacun ses goûts !

Allez, maintenant c’est à vous ! Ça devrait bien glisser avec tout ça…

quel lubrifiant choisir sodomie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici