Home / lifestyle / Comment voyager avec sa cigarette électronique ?

Comment voyager avec sa cigarette électronique ?

vapotage ecigarette cigarette electronique avion aeroport fumer bagages

Comment voyager avec son e-cigarette ? Comment prendre l’avion avec elle ? Quelles précautions prendre ? Quelles astuces connaître pour voyager avec sa cigarette électronique ? On vous dit tout ce qu’il faut savoir sur le sujet ! 

Quand la e-cigarette prend son envol

L’e-cigarette, on vous en a déjà parlé, mais comment voyager avec sa cigarette électronique, c’est une première. Et plus précisément, comment prendre l’avion avec elle ? Car on le sait, les voyages en avion sont hyper réglementés. Or, vous venez d’acheter votre nouvelle vapote sur le site cigaretteelec, et il est hors de question de vous en séparer !

La batterie

On pense pas forcément à ce détail, mais les cigarettes électroniques ne peuvent pas voyager n’importe comment rien qu’à cause de leurs batteries et les dangers qu’elles représentent. Les cigarettes électroniques et du coup, leurs batteries de rechange sont interdites en soute. En revanche, nombreuses sont les compagnies qui les acceptent en cabine, comme c’est le cas d’Air France.

Petite précision, les batteries au lithium sont strictement interdites dans les avions. Qu’elles soient en soute ou en cabine, tout simplement à cause des risques d’incendie. Pensez à vérifier avant de partir que ce ne soit pas le cas de la vôtre.

Protégez vos affaires !

Pensez au liquide que contient la cigarette électronique. Du liquide, ça n’aime pas trop le changement de pression. Le contenant lui, supporte mal les coups. En un mot, vous pouvez avoir sur e-liquide partout sur vos affaires. Hum… Dommage… Sinon, petite solution toute simple, vous emballez votre cigarette électronique et votre e-liquide dans un sac plastique, du style un sac de congélation que vous fermez bien. Ça vous évitera d’en avoir de partout. Et en plus, en cabine pour le liquide, c’est obligatoire…

La quantité

Vous ne pouvez bien sûr pas prendre n’importe quelle quantité en avion bien sûr. En tout et pour tout vous avez le droit à 2 litres de liquide, dont 1 litre maximum en cabine. Mais ceci… Tout liquide confondu. Donc… Si vous avez avec vous, votre shampoing, votre déo, votre dentifrice, … Ça compte aussi !

  • En soute : vous avez le droit à 2 litres dont 500 ml maximum par contenant.
  • En cabine : c’est là que c’est très stricte. Vous avez le droit à un maximum d’un litre (hors duty free), le tout de préférence dans des contenants transparents, de 100 ml maximum chacun. Le tout, emballé dans un sac en plastique transparent. Chez Air France par exemple, le sac en plastique doit faire un maximum de 20 centimètres de côté. Et croyez nous, peu importe d’où vient le produit, s’il sort du cadre, c’est poubelle, même si c’est une bouteille de jus de fruits qui vient de l’avion.

Où fumer ?

Que la vapote soit dangereuse ou non, est un débat totalement à part. En revanche que ce soit incompatible avec l’avion, il y a une raison toute simple. La vapeur d’eau aussi peut déclencher des détecteurs de fumée. Or, ceux des avions sont hypersensibles. Votre cigarette électronique, même si vous ne fumez que 30 secondes, ne manquera pas de les déclencher. Bon, on vous passe outre tout ce que vous risquez, si, pour votre plaisir personnel, vous déclenchez les détecteurs incendies d’un avion, en plus de la panique que vous allez provoquer…
De plus, ce n’est pas très agréable pour les autres passagers de se faire imposer dans un milieu restreint de la vapeur, parfumée ou non, à la nicotine ou non. 

Côté aéroport tout dépend. Certains aéroports l’autorisent à l’intérieur, d’autres non. Certains ont même prévus des espaces fumeurs, n’hésitez pas à les utiliser. Faites un tour sur les pages internet des aéroports où vous vous rendez, histoire de vérifier. 

Attention, dans certains pays, ou certains états dans des pays, il peut être complètement interdit de fumer ET de vapoter ! Il est donc essentiel que vous pensiez à vérifier au cas par cas, avant de vous rendre à votre destination.

 

Voilà, vous en savez un peu plus sur le voyage avec la cigarette électronique. C’est simple comme bonjour, vous avez juste quelques petites précautions à prendre et vérifications à faire avant votre voyage et ce sera tout bon.

Note cet article

About La rédac

La rédac' de GentlemanModerne.com. Article écrit en collaboration avec la marque, cependant tous les mots présents dans l’article sont les miens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *