Comment apprendre le dessin numérique ?

Apprendre dessin digital numerique
Le dessin digital, c’est quoi ? Comment apprendre à faire du dessin numérique ? Et pourquoi ? Il existe de nombreuses manières de faire du dessin digital et d’exposer ses travaux, plusieurs types de matériel à différentes gammes de prix. Ensemble, découvrons le guide sur la manière d’apprendre le dessin numérique.

Dessin numérique, dessin traditionnel, quelle différence ?

different type dessin numerique digitalLe dessin traditionnel peut se diviser en plusieurs catégories, grâce à plusieurs outils et matériaux destinés aux dessins : fusain, pastel, aquarelle, craie, peintures. Toutes ces techniques nous demandent en général d’apprendre le dessin de façon assidue et beaucoup d’entraînement, car la réalisation traditionnelle demande beaucoup de minutie, afin d’éviter les mauvais coups de crayon difficilement rattrapables.

Pour cela, le dessin numérique est un véritable plus, permettant aux créateurs de s’entraîner et de dessiner via des calques qu’ils superposent, et qui leur permettent d’effacer les erreurs et d’annuler les coups de crayon en quelques clics.

Le dessin numérique est idéal pour les personnes qui voudraient réaliser des dessins avec plus de rapidité et de facilité, sans avoir toutes les armes en matière de compétences.

Aussi, les dessins digitaux sont beaucoup plus faciles à transmettre via Internet, et surtout, sont optimisés pour, contrairement à un dessin papier qu’on pourra partager via un scan ou en prenant une photo.

Les différents types de designs

De nombreux éléments de design sur le net ne sont pas réellement des dessins, mais ce qu’on appelle des « images vectorielles ». Il s’agit d’icônes réalisées à partir de vecteurs, permettant une optimisation de l’affichage peu importe la taille du support sur lequel est ajouté l’icône. Ces dessins seront alors réalisés grâce à des ancres apposées sur un plan de travail, recréant des formes, et par une superposition des calques, représentant l’icône escomptée.

Il existe aussi de vrais dessins digitaux réalisés grâce à une tablette et un stylet, ici plus souvent traduits et exportés sous format image, et donc pixelisé. L’inconvénient, c’est que le dessin devra avoir été prévu suffisamment grand dans sa version originale pour être ajouté à tous vos supports, et une fois écrasé, il ne pourra pas être agrandi.

difference design flat material skeumorphic

Aussi, il existe plusieurs styles de designs et d’icônes. Sur l’image ci-dessus par exemple, nous découvrons un Hamburger, qui peut être représenté de bien des manières en fonction du style.

  • On retrouve par exemple une icône en tracé, faite de contours, dans un style minimaliste.
  • On retrouve aussi un hamburger au design plutôt plat, appelé le « Flat Design« 
  • On retrouve enfin un hamburger un peu plus matérialisé, le « Material Design« 
  • On retrouve enfin un semblant de 3D basique pour une entrée de gamme en « Skeuomorphic design« 

Toutes ces techniques méritent un apprentissage plus ou moins complexes et des temps de réalisation bien différents, il faudra donc penser au résultat attendu avant de concevoir.

Quel matériel choisir pour du dessin digital ?

materiel dessin digital numerique

Lorsqu’on veut se lancer dans la réalisation de dessins numériques, plusieurs possibilités s’offrent à nous en matière de matériel.

  1. Le premier produit que nous vous conseillons pour débuter dans le dessin digital avec un petit budget, est un ensemble comprenant une tablette graphique sur laquelle positionner du papier, ainsi qu’une bague électronique à fixer autour de votre stylo. Idéal pour les dessinateurs traditionnels, ce produit vous permettra de reproduire votre dessin en temps réel sur un écran.
  2. Le second produit que nous vous proposons est une tablette graphique prévue pour les personnes aimant dessiner : cette dernière prend en compte le niveau de pression et comporte de nombreux raccourcis et boutons pour prérégler certains stylos, ou encore effets. Idéal pour se lancer à petit budget tout en ouvrant son champ des possibilités.
  3. Le dernier produit que nous vous proposons est un classique de la création digitale, il s’agit d’un iPad Pro, qui, associé avec un Apple Pencil seconde génération, sera le matériel idéal pour dessiner librement et donner vie à toutes vos idées. Développée pour les graphistes, cette tablette est bien supérieure aux autres en matière de digital painting.

Bague de dessin

  • Peu coûteux
  • Facile à mettre en place
  • Excellent pour débuter

Tablette graphique

  • Peu coûteux
  • Utile pour tous les logiciels
  • Raccourcis et gain de temps

iPad Pro

  • Meilleur investissement
  • Utile pour beaucoup plus que du dessin
  • Possibilités infinies

Apprendre à dessiner

Apprendre digital painting dessin numerique

Le matériel que vous choisirez dépendra avant tout de vos désirs et de vos besoins.

Comprendre l’objectif du visuel

Dans un premier temps, il est indispensable de réfléchir à l’objectif même du type de visuels que vous allez créer. Que souhaitez-vous faire concrètement, pour qui, pourquoi ?

Il existe plusieurs types de graphismes souvent liés à la gestion et à la promotion d’une entreprise :

  • L’identité visuelle d’une marque
  • Son design de promotion, de marketing, ou encore de packaging
  • Les designs de types interfaces utilisateur
  • Les designs purement artistiques …

En déterminant la raison qui vous pousse à réaliser un graphisme, et donc l’objectif que celui-ci aura une fois publié, vous gagnez du temps et de l’efficacité dans sa réalisation.

Prendre en main son matériel et ses logiciels

Lorsqu’on fait du dessin digital, on peut avoir à utiliser les logiciels, parfois complexes comme Adobe Illustrator, qu’il faudra apprendre à utiliser avant d’être vraiment efficace dans notre création. Il existe également des logiciels plus instinctifs comme Procreate, mais que vous devrez peut-être compléter avec le téléchargement de pinceaux supplémentaires.

Effectivement, le créateur qui ne maîtrise pas son logiciel pourra ne pas réussir à obtenir certains résultats, ou après de nombreuses heures de travail, alors qu’une manipulation spéciale du logiciel lui aurait fait gagner beaucoup de temps.

Il est donc indispensable de commencer par bien prendre en main son logiciel, son interface, et de le paramétrer à notre préférence.

Prendre en main les outils et effets

La deuxième étape de votre travail consistera à prendre en main les outils, par exemple les pinceaux, outils de détourage, de déformation, etc que votre logiciel vous propose.

Certains effets sont beaucoup plus faciles à réaliser que ce qu’on pourrait penser, notamment avec des logiciels sur lesquels il est possible d’importer de nouveaux outils créés et mis à disposition par des créateurs indépendants, comme de nouveaux pinceaux permettant de générer des formes spécifiques avec facilité : de l’herbe, des étoiles, des cheveux, des fleurs…

Vous pouvez déjà retrouver dans cette vidéo quelques pinceaux basiques de Procreate.

Trouver de l’inspiration et des modèles

L’une des choses qui sera le plus compliqué au moment de se mettre à dessiner, c’est de trouver quoi dessiner ! Il existe des milliers et des millions de sujets mais l’idéation se travaille comme n’importe quelle autre compétence. Au début, vous aurez sûrement besoin d’inspiration, alors n’hésitez pas à aller en chercher sur Instagram, Pinterest, ou encore Deviantart.

Ces inspirations peuvent vous servir de modèle, en tant que calques que vous tenterez de reproduire sur un nouveau plan de travail, tantôt en réalisme, tantôt dans un style qui vous est propre. Vous avez la possibilité de partir de dessins ou encore de photos.

Réaliser ses premières création, s’entraîner et s’exercer

Il n’y a pas de secret, pour devenir bon en dessin, il faut s’exercer, encore et encore, il faut vous entraîner sans relâche jusqu’à obtenir les résultats qui vous conviennent. En dessin, tout est une question d’entraînement, avant même de parler de talent.

Les techniques et les coups de crayon deviennent de plus en plus maîtrisés, et de nouvelles méthodes peuvent être testées pour arriver à des résultats légèrement plus complexes et travaillés au fur et à mesure.

Entraînez-vous sur des humains, des objets, des animaux, ou encore des paysages. Testez plusieurs styles entre le féerique, le cartoon et le photo réalisme. Testez les couleurs sobres, les couleurs vives ou acides, et tâchez d’utiliser au moins une fois chaque outil ou chaque pinceau de votre logiciel afin de le maîtriser à la perfection.

Réaliser des travaux de plus en plus difficiles

Pour apprendre sans cesse, et toujours évoluer, alors il vous faudra réaliser des travaux de plus en plus difficiles, qui vous semblent hors de portée à cause de leur niveau de détail ou encore, à cause de techniques de dessin que vous ne maîtrisez pas.

N’hésitez pas à consulter des tutoriels sur Youtube ou sur des MOOCS, à demander des conseils à des artistes qui utilisent les mêmes logiciels que vous (sur des forums ou des communautés facebook par exemple). À télécharger de nouveaux outils ou extensions qui vous permettront de laisser libre cours à votre créativité débordante.

Vous êtes à présent arrivé à la fin de cet article et nous espérons que celui-ci vous aura aidé à découvrir les étapes pour apprendre le dessin numérique. N’hésitez pas à nous partager vos créations

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici