[Avis] Namatata, on a testé l’appli de méditation !

namatata avis test application meditation

2020 aura été une année un peu angoissante – et c’est le moins qu’on puisse dire ! Et si on mettait à profit un peu de ce temps passé à la maison pour essayer la méditation ? Il paraîtrait que ça nous ferait du bien… Et ça tombe bien, on a juste l’appli qu’il faut ! Voici notre test de l’application de méditation Namatata.

Cliquez ici pour découvrir Namatata.

Et on vous offre 50% de réduction avec le code : « GENTLEMAN » !!!

Une petite bande annonce de Namatata :

Essayer la méditation, OK, mais comment ?

D’abord, on ne devrait pas parler de juste « essayer » la méditation, on devrait plutôt parler d’« apprendre » la méditation. Parce que ce n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît, et qu’il ne suffit pas d’essayer une fois 10 minutes dans un coin du salon pour que ça serve à quelque chose… Il vaut quand même mieux être bien guidé, et assez motivé pour essayer d’y passer un peu de temps plusieurs jours d’affilée pour voir ce que ça peut donner. En ce temps de confinement et de numérisation de tous les coachings possibles et imaginables, vous vous doutez bien qu’il existe tout ce qu’il faut pour apprendre à méditer : on a opté pour l’application mobile de méditation française Namatata, et on va tout vous raconter…

Namatata, test & avis !

Méditation, mindfulness, késako ?

Première chose quand on se lance dans la grande aventure de la méditation, on rencontre assez vite le terme mindfulness (en anglais dans le texte). Si vous êtes comme moi, un peu tâtillon des mots, avant de démarrer, vous aurez envie de savoir ce que c’est que cet anglicisme qui a l’air de se la péter un peu. En réalité c’est simple : en français, mindfulness, ça se traduit par « pleine conscience ». Il sert à bien faire passer le message qu’avec Namatata, on ne va pas chercher à faire de la méditation qui rend stone et qui fait tout oublier, mais qu’on va plutôt faire un exercice de conscience pour nous aider à prendre les commandes de notre esprit et à mieux ressentir ce qui se passe dans notre corps et dans notre tête. Cool, j’ai moins l’impression de me lancer dans un truc de perchés !

Et en navigant dans l’appli, on se rend vite compte qu’il y a sûrement pas mal de programmes qui vont nous faire du bien : bien au travail, gestion du stress, parentalité positive ou lâcher prise, parmi tant d’autres ! Y’a même des séances dédiées aux enfants, et des séances de silence pur… Au moins, on ne risque pas de s’ennuyer de sitôt !

avis namatata appli meditation test stressavis namatata appli meditation test dormir

On commence par quoi ?

Bah on commence par le début, enfin ! On se laisse guider, et on ne fait pas comme moi, à essayer direct d’aller trifouiller dans tous les menus pour déterrer des sessions de ouf où on va se perdre. Essayer la méditation, c’est comme le vélo, on commence avec les roulettes ! Une fois l’application installée, on se voit proposer spontanément les séances du programme Pure 1. C’est la première étape : on choisit si on préfère des séances de 10 ou de 20 minutes, et go ! Bien sûr, rien ne vous empêche de commencer par la série de séances « Bienveillance » ou « Créativité », mais c’est pas mal de prendre d’abord quelques bonnes habitudes !

Question équipement, avant de démarrer, pas besoin de grand chose : une chaise ou un tabouret confortable, à la bonne hauteur pour avoir les pieds à plat par terre, ou un petit coussin pour poser ses fesses par terre si vous préférez le sol. Pas besoin de vous mettre en tailleur mes petits scarabées : choisissez une position confortable !

Une fois bien assis, lancez la séance, et suivez le guide !

Premières impressions

J’avoue, quand j’ai commencé à apprendre la méditation, mes premières impressions ont été un peu mitigées. Il y a pas mal de parole au début des séances, qui ont eu pour effet de faire réfléchir mon cerveau à plein de choses, et ça ne m’a pas vraiment aidée à me concentrer sur la suite. Mais avec l’avancement des séances, c’est passé, et c’est devenu de plus en plus facile ! Soyons honnêtes, si vous n’avez jamais fait ni yoga ni méditation, les premières séances risquent de vous faire un peu sourire mais accrochez-vous et jouez le jeu, ça vaut le coup !
Le plus difficile, c’est sûrement d’apprendre à lâcher prise et à réussir à ne plus se focaliser sur les pensées stressantes qui se téléscopent dans notre tête. « Merde, j’ai oublié d’envoyer les papiers à la mutuelle », « Ce soir il faut absolument que je pense à … », « Ne pas oublier de préparer le sac de Géraldine pour le centre aéré… ». Plutôt que d’apprendre à faire le vide dans notre tête, on apprend surtout à ne pas se laisser entraîner par ce « bavardage » de l’esprit. Et ça, c’est une compétence qui rend bien service, même en dehors des séances de méditation ! Rien de mieux pour gérer les petits coups de stress intempestifs du dimanche quand notre cerveau décide de se souvenir du dossier pas encore bouclé qui traîne sur notre bureau… Hé oui, essayer la méditation c’est aussi apprendre à relativiser, et voir les belles choses là ou elles sont (souvent juste sous notre nez !).

Les petits plus de Namatata

Si Namatata n’est pas la seule application de méditation qui existe, on ne l’a pas choisie pour rien, et elle a quelques petits plus qu’on a adorés !

Par exemple on a kiffé de pouvoir choisir des séances qui sortent des programmes classiques :

  • Les séances express, parfaites pour se remettre un petit coup de zen en 5 minutes en cas d’urgence « montée en pression » au boulot
  • Les séances activité, en fonction de ce qu’on est en train de faire. On a particulièrement aimé les séances « Je marche », « Je cours », ou « Je prends les transports »

avis namatata appli meditation test activitesavis namatata appli meditation test activite

  • Les contes, très courts, qui nous ont inspirés et qu’on a aimé écouter pour relativiser un peu nos petits soucis !
  • On a aimé aussi la catégorie « L’humeur », avec des petits exercices très d’actualité qui font du bien !

avis namatata appli meditation test programme

Et pour ceux qui adorent la position finale des séances de yoga, le Savasana – la posture du cadavre… oui, oui… – où on reste allongé à se recentrer sur son corps en silence, vous allez adorer les séances Body Scan de Namatata, un Savasana puissance deux, pour un vrai moment de lâcher prise en se concentrant sur son corps – gaffe à ne pas vous endormir !

Alors, verdict ?

Spontanément, et avant d’essayer la méditation, j’aurais sûrement eu envie de vous dire que la méditation, c’est pas pour tout le monde. Mais en fait, non ! C’EST pour tout le monde, et si tout le monde s’y mettait et était plus en phase avec soi-même, le monde serait bien plus beau ! En revanche, pour vraiment profiter des bienfaits de la méditation et de la pleine conscience, il faut faire un petit effort. Il faut avoir envie d’apprendre à lâcher prise : inutile donc d’essayer de convaincre votre copine, cousin ou parent qui n’a pas du tout envie de s’y mettre que sa vie va changer : ils finiront par vous prendre pour un illuminé ! Montrez-leur d’abord que ça vous fait vraiment du bien, et du coup ils voudront peut-être essayer !

En tout cas, on ne peut que vous conseiller d’essayer Namatata, ne serait-ce que pour apprendre à mieux vous connaître et à écouter votre corps ! En quelques séances, vous prendrez de petits automatismes qui vous aideront à mieux gérer le stress ou à vous endormir plus sereinement pour vous réveiller moins fatigué – et finalement, vous n’aurez plus envie de faire votre trajet en métro du matin sans la douce voix de Namatata qui vous berce !

3, 2, 1… méditez !

Cliquez ici pour découvrir Namatata.

Et on vous offre 50% de réduction avec le code : « GENTLEMAN » !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici