Home / Article au top / Premiers pas de mannequin chez DEVRED 1902

Premiers pas de mannequin chez DEVRED 1902

DSC_4680

Le Gentleman Moderne a été convié pour une expérience inoubliable de mode interactive chez DEVRED 1902. Au menu : essayage de costumes, shooting et cocooning dans le magasin de l’avenue de l’Opéra. La  mission du rédacteur intrépide et tout-terrain: se glisser dans les costumes de cérémonie pour éprouver leur qualité et apprécier leur coupe. La présentation de la nouvelle collection donne des idées aux marketeux de DEVRED, faire des bloggeurs les mannequins d’un jour. Pour preuve: ces sourires ravis sur les photos illustrant l’évènement, l’expérience a été plutôt très concluante et non douloureuse. Aurais-je trouvé ma voie? C’est parti pour le défilé de mode, Ryan Gosling et Matthew McConaughey n’ont qu’à bien se tenir!

DEVRED 1902 est une marque centenaire qui évolue en même temps que le jeune urbain. Ligne jeune, moderne, élégante, la qualité est recherchée avec des tarifs non prohibitifs. La présence de DEVRED 1902 dans tous les centre-ville de France et de Navarre ne doit rien au hasard. Cette années, DEVRED monte en gamme et se refait une jeunesse. La marque française de prêt à porter investit le secteur ultra concurrentiel du costume de cérémonie et le fait savoir. Son ambition: offrir une alternative smart et décontractée aux dinosaures Smalto, Boss et autres Cerutti. Son objectif: s’imposer comme un acteur crédible et légitime dans le milieu de la mode haut de gamme à petits prix. Pour le marié, le père de la mariée, le témoin du marié, le pote de la témoin de la mariée ou le pote de l’oncle du témoin du témoin de la mariée.

A l’arrivée, Stéphane de Pressmixer accueille le rédacteur sans peur et sans reproche avec un grand sourire et un air enjoué. Il met tout de suite à l’aise. Les paparazzis ont été triés sur le volet et les recalés tenus à bonne distance, rien ne filtrera dans Voici ou Public. Seul rescapé de l’écrémage, Loïk va me suivre partout pour immortaliser l’expérience. Dans les coursives du magasin, devant les miroirs, dans la cabine d’essayage (ces dernières photos ont été censurées). Alexandre, responsable adjoint de la boutique, me guide dans mon choix de tenue. DEVRED a testé un camion plein de rédacteurs pour tenter l’expérience, seul le Gentleman Moderne a passé haut la main le crash test (information non contractuelle).

Alexandre me guide avec dextérité. Costumes 2 ou 3 pièces, 1 ou 2 boutons, plus ou moins cintrés. Le rédacteur tâte la marchandise, échange sur les coupes et les teintes. Au toucher, une réconfortante sensation de qualité se dégage. Les costumes de cérémonie sont fins et délicatement ciselés. Pour des tarifs très abordables, DEVRED fait le choix appréciable de proposer des costumes fringants et élégants. J’en testé de nombreux costumes dans mon existence, je peux donc avouer que ceux-ci ne dépareillent pas et soutiennent haut la main la comparaison. La palette de teintes est large: bleu black night, gris, marron, taupe, noir, pour tous les gouts et toutes les occasions. La mode est au veston cintré et très court. Or la mode a toujours raison, je dois m’y faire. DEVRED la suit fidèlement, c’est tout à son honneur.

Après une rapide tergiversation, je tente l’essayage des costumes gris et bleu black night. Alexandre évalue parfaitement ma taille et ma carrure, la veste et le pantalon s’ajustent idéalement. La chemise blanche cintrée tombe nickel chrome, les chaussures noires taillent large et je choisis donc du 44 (je chausse du 44,5). Tout s’ajuste sans difficulté. Aurais-je donc une taille mannequin? Le doute est permis. mais.. Une ceinture plus tard, le petit gilet qui va bien et je me retrouve devant le miroir. Les compositions bleues ou grises sont idéales, ce qui ne va pas me faciliter la tâche. Lequel choisir? Je m’en remets à la vox populi. Une responsable DEVRED s’est joint à nous, elle me recommande le bleu, couleur de mes yeux. Je n’ose lui dire que mes yeux sont bleus-gris, ça n’aiderait pas au choix final. Après une rapide tempête sous mon crâne, je me lâche. La concertation aboutit à une évidence. And the winner is.. le costume bleu Black Night. 

Le planning est idéal, je dois assister à un mariage cette année en qualité d’accompagnant de la témoin de la mariée. Comme je ne veux pas faire de l’ombre au roi de la fête, outre de penser à me mettre très en retrait sur les photos de mariage, je me décide pour un noeud pap au motif un peu fantaisie. Le choix est là aussi vaste, quelques essayages me font pencher vers un motif à carreau, sobre et clinquant à la fois. Et comme rien n’est jamais simple dans la vie, j’essaye également la cravate avec un motif identique. 

Loïk ne me lâche pas et m’accompagne devant une porte cochère non loin du magasin. Stéphane fait poser le mannequin débutant en prodiguant ses recommandations. Rien de naturel dans les positions, je me sens comme un pantin désarticulé qui ne sait pas quoi faire de ses bras. Mais le diable se cache dans les détails et le Gentleman Moderne est sensible à l’opinion de son public. Je me plie à l’exercice de bonne grâce, les passants défilent sur le trottoir en jetant des regards amusés. J’en entends un se demander si Karl est dans le coin. L’endroit est insolite pour un shooting! Quelques minutes plus tard et c’est dans la boite!

Pour finir, quelques informations sur un jeu concours jusqu’au 31 mars, autour de la Cérémonie. Le principe est simple et attrayant : les internautes doivent dire quel rôle ils joueront lors de la cérémonie (marié, témoin, ami, père du ou de la mariée) et dire en quelques mots ou photo ce qu’ils attendent de ce jour. Les meilleures contributions permettront à leurs auteurs (4 au total, un par catégorie) de gagner une séance de coaching mode et une tenue d’une valeur de 400 €.

Cliquez ici pour en savoir plus sur ce concours

Accueil flamboyant pour une séance d’essayage et de shooting menées tambour battant. Le souci du détail, la qualité du conseil, le slogan de la marque n’est pas usurpé: c’est beau un homme 😀 Je peux vous le dire: l’expérience est plus que plaisante, à la limite du magique. Choisir un costume peut être une sinécure, mais pas dans ces conditions. Je le ferais même tous les jours si ça ne tenait qu’à moi. 

Site: www.devred.com

 

Stanislas Claude (195 Posts)

Critique de cinéma sur CulturAddict, le site culture qui monte, car la culture est une drogue dure et sur Publik'Art. Passionné par la mode et ouvert sur le monde du Gentleman Moderne


LES ARTICLES CHAUDS BOUILLANTS DE NOTRE SITE MASCULIN LIFESTYLE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *