Home / Article au top / Essai de la Peugeot 308 GT – Quand une lionne mange du lion !

Essai de la Peugeot 308 GT – Quand une lionne mange du lion !

308GT 002

Peugeot a invité Gentleman Moderne à essayer sa dernière nouveauté, la 308 GT dans la région de Cascais au Portugal.

 

Une 308 GT c’est quoi ?

308GT 001

Peugeot a fait évoluer sa 308 en septembre 2013 en commercialisant une version complètement redessinée pour prendre un look résolument plus dynamique et un style beaucoup plus statutaire, dont les influences germaniques (pour ne pas dire VW Golf ou Audi A3) se font sentir. Qui s’en plaindra ?

Une GT ne veut pas dire GTi, rien à voir. Une GT est une voiture de Grand Tourisme, Gran Turismo en Italien, un poil sportif et permettant de faire des trajets importants dans un confort plus élevé que la moyenne.

 

Alors cette 308, voiture de gentleman?

IMG_0190

La 308 GT, c’est un style extérieur revisité pour lui donner une apparence plus sportive, mais pas question d’appendice aérodynamique façon tuning de mauvais goût. Non, Monsieur, ici c’est par petites touches que les designers ont opéré. Tout d’abord, une gueule complètement nouvelle avec un lion triomphant en plein milieu de la calandre, qui d’après moi, est sa place historique. Les optiques ne sont pas en reste avec un éclairage full led, le regard de la lionne n’en est que plus agressif. Petit détail sur les clignotants, ils ne font pas clic-clac, mais frouuum- frouuum, ils sont également à led et à défilement un peu comme la barre rouge de KIT dans K2000 mais en plus classe comme sur les Audi A7. Sur l’arrière, le pare-choc intègre un diffuseur noir laqué du plus bel effet, bordé par les deux sorties de pot d’échappement trapézoïdales. Enfin cette lionne a de belles jantes de 18 pouces avec des pneus taille basse et une caisse abaissée de 10 mm.

IMG_0134

Allez, on ouvre la porte et là, on en prend plein les yeux. L’intérieur est tout en noir rehaussé par une surpiqure rouge résolument sportive. Ici aussi les designers ont fait un travail de grande sobriété : rien de tape à l’œil et que du haut de gamme.

J’adore les sièges intégralement en cuir et alcantara qui sont très confortables, surtout qu’ils sont chauffants et massants, de quoi faire des kilomètres facilement et arriver détendu. J’oubliais les réglages sont électriques pour le conducteur.

Peu308GT-Greg-4571
Photos © Thierry Vincent

Lors de la sortie de la 308, Peugeot avait installé un volant de diamètre très inférieur à la moyenne pour une conduite plus sportive. Ce volant a été conservé mais complètement habillé de cuir, ce qui lui confère une prise en main excellente.

IMG_0195Du cuir noir, des surpiqures rouges, il ne manque plus que l’aluminium brossé… et c’est chose faite avec le pédalier sport et le pommeau de vitesse.

Et le meilleur pour la fin, la Peugeot 308 GT propose un bouton sport, une impulsion et la direction se durcit, les rapports de boite passent plus rapidement, les compteurs changent de couleur et le bruit moteur devient celui d’un V8 roque et tout en rondeur. Ce bouton magique métamorphose la voiture et on se prendrait presque pour un véritable pilote de GT3…

 

Passons aux essais routiers 

308GT 004

J’ai pu essayer 2 modèles ; le premier est le SW (break) 2L BlueHDi 180ch avec la boite auto 6 rapports. Et ça envoie du lourd, malgré le fait que ce soit un break. Le châssis et train roulant font des merveilles (il faut dire que Peugeot est un grand spécialiste) et il est difficile de lui trouver un défaut. Le couple moteur/boite auto est également excellent, la puissance est disponible tout de suite ce qui donne des accélérations franches et directes. Mais surtout, elle sait se faire douce pour une utilisation quotidienne et hop un petit coup de touche Sport et c’est reparti, c’est un véritable coup de cœur !

308GT 003

Le second essai s’est fait avec la 308GT essence 1.6THP 205ch boite manuelle : cette version s’adresse aux plus sportifs des conducteurs. D’accord, il y a plus de 200ch, la puissance est là, pas de doute mais la belle se mérite et se libère au-dessus de 4500tr/min ce qui veut dire qu’il faut aller taquiner haut dans les tours pour commencer à se faire plaisir. Et cela n’est pas donné à tout le monde. C’est pour moi une bonne voiture mais plus pointue à conduire.

 

Les tarifs et la concurrence

Pour la gamme essence, les tarifs vont de 30 400€ (version testée) à 31 450€ pour la version SW.

Pour les diesels : de 33 700€ à 34 650€ en SW (version testée)

Cette voiture se place clairement comme une alternative ultra intéressante face à la concurrence allemande beaucoup plus chère et moins bien équipée.

308GT 2.0 Blue HDi 180ch: 32 000€

VW Golf 2.0l TDI Auto GTD 184ch: 33 500€

BMW 120 d auto M-Sport 180ch: 35 700€

Mecedes Classe A 220 CDI 170 ch Fascinatione 38 300€

 

Conclusion

Cette nouvelle version 308 GT est une vraie réussite aussi bien sur le plan esthétique que dynamique. J’ai un gros coup de cœur pour la version SW diesel 180ch boite auto qui ravira à mon avis, le plus grand nombre. Pour moi, c’est une vraie voiture de gentleman qui souhaite rester discret tout en se faisant plaisir au volant.

Espérons que Peugeot nous sorte bientôt une version encore plus musclée… une GTi quoi.

Plus d’info sur la page 308 GT du site de Peugeot.

 

La vidéo de présentation de Peugeot

 Article par Greg

greg essai 308 gt peugeot
Un rédacteur heureux..

Merci à Thierry Vincent du site Boîtier Rouge pour la photo d’intérieur 😉

Le Gentleman Moderne (43 Posts)

La rédaction de Gentleman Moderne !


LES ARTICLES CHAUDS BOUILLANTS DE NOTRE SITE MASCULIN LIFESTYLE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *