Home / geek / high-tech / Olympus fait son show au Palais de Tokyo

Olympus fait son show au Palais de Tokyo

olympus-palais-de-tokyo-perspective-playground

Olympus investit le Palais de Tokyo pour promouvoir sa marque et faire connaitre sa philosophie en même temps que le panel très étendu de ses produits. Créé au Japon en 1919, Olympus est devenu synonyme de précision et d’avant-garde. Connu du public principalement pour ses appareils photos, Olympus est également présent sur le marché des microscopes, des équipements médicaux et des appareils audio. L’évènement Perspective Playground a réuni journalistes et blogueurs le mardi 27 octobre pour un moment magique et ludique, avec une bonne tonne de photos à la clé.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Palais de Tokyo est un lieu incontournable de la vie culturelle parisienne. Avec ses expositions d’art contemporain, ses restaurants trendy comme le Tokyo Est ou le Monsieur Bleu et son architecture industrielle, il juxte le Musée d’Art Moderne de la ville de Paris pour former un complexe culturel à la pointe. Je me rends donc en habitué au Palais de Tokyo pour assister à l’évènement organisé par Olympus. Je montre patte blanche et on m’invite à me rendre au stand adjacent. Là, je peux récupérer l’appareil photo de mon choix contre la simple caution de ma carte d’identité. Appareils OM-D, Olympus Pen, Stylus, le choix est vaste. Amateur très peu éclairé en matière de photographie, je demande un appareil facile à manier, avec peu de boutons et une prise en main pas trop compliquée. Une charmante hôtesse me propose donc l’OM-D. Bandoulière autour du cou, je me dirige vers les attractions de l’évènement Perspective Playground sous la direction d’une aimable hôtesse.

olympus-OM-D

Sur deux étages du Palais de Tokyo, les attractions se multiplient pour tester les capacités des appareils dans un Perspective Playground géant. Première étape dans la salle obscure « Inside out » de Sachwitz et Toma Sounddesign, une tente bâchée avec une multiplication de rayons lumineux, prouvant par l’exemple qu’aucun effet n’échappe aux capacités des appareils photo. L’attraction suivante de Martin Butler « Into the Eye » utilise l’univers imaginaire d’Alice au pays des merveilles. Un décor biscornu permet des effets de perspective et de profondeur décalés. Puis c’est le tunnel magique « Magic Kaleidoscope » de A2arquitectos avec d’autres effets de lumière. La foule est nombreuse et compacte, tout le monde teste les capacités des appareils, qui de toute évidence satisfont 100% de l’assistance. L’étage des expériences visuelles est fun et les mises en scène se multiplient pour tester les qualités d’appareils à la pointe de la technologie.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Petit focus sur un artiste qui réalise des collages photographiques. Selon l’humeur et la fantaisie du blogueur choisi, il met en scène l’heureux élu pour des effets assez surprenants. Preuve que les appareils Olympus permettent toutes les expériences photographiques. Je me suis donc retrouvé avec 3 autres Moi en train de m’encercler dans une mise en scène fantasmagorique. Je vais certainement imprimer la photo et l’accrocher dans ma cuisine. Une oeuvre très végétale « Ebb & Flow » d’Infarm permet de shooter des belles plantes disposées sur un grand présentoir. L’essai des microscopes est fun avec des liquides disposés sur des coupelles, permettant d’obtenir des effets psychédéliques de toute beauté. Et comme le thème principal de la soirée est la photo, il y a évidemment un atelier shopping mode pour se faire tirer le portrait. Vous me direz que je commence à avoir l’habitude mais non, toujours pas. Je suis toujours comme un petit enfant devant un photographe chevronné.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Plus la soirée avance, plus la foule se densifie. Je reconnais des têtes déjà vues sur d’autres évènements, preuve de l’importante visibilité de la soirée et d’Olympus. Quelques verres d’eau pour se désaltérer ainsi que quelques coupes faim pour ne pas tomber, et je me lâche sur les photos. En tout, 289 photos stockées sur une carte mémoire gracieusement offerte à la fin de la soirée. Joli score, je suis assez fier de moi. Avec quelques selfies fun que je garde pour mes archives personnelles. J’aurais évidemment préféré partir de la soirée avec un paquet renfermant un appareil photo, pour m’exercer et devenir enfin un photographe émérite, mais ce sera la prochaine fois peut être. D’ici là, je conserverai mon petit appareil photo pour garder des souvenirs de mon existence. People take pictures of each other, chantaient les Kinks, c’est toujours le cas!

 

 

Olympus a organisé un évènement flamboyant pour s’exercer, se mettre en situation et convaincre de la qualité de ses appareils photos. Je vous laisse vous rendre sur le site internet d’Olympus pour analyser les qualités techniques et faire votre choix! Quelque soit votre niveau, vous trouverez certainement bandoulière à votre coup pour satisfaire vos aspirations artistiques!

Informations:
http://www.olympus.fr
http://www.palaisdetokyo.com

 

Stanislas Claude (207 Posts)

Critique de cinéma sur CulturAddict, le site culture qui monte, car la culture est une drogue dure et sur Publik'Art. Passionné par la mode et ouvert sur le monde du Gentleman Moderne


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *