Home / Article au top / Le défilé Victoria’s Secret 2014

Le défilé Victoria’s Secret 2014

Victoria’s-Secret

Du beau, du chaud. Victoria nous livre tous ses secrets.

En ce début du mois de décembre avait lieu un défilé regroupant les plus belles plantes de la planète le temps d’une soirée. Je ne parle bien évidement pas de l’élection Miss France regroupant toutes les Saintes-nitouches de chaque région mais du défilé Victoria’s Secret qui cette année se tenait le 2 décembre en capitale Britannique.

J’ai du attendre de longs mois pour enfin voir le logo s’afficher sur mon écran et retrouver le sourire d’Adriana Lima, d’Alessandra Ambrosio et de leurs copines. Et je n’ai pas été déçu parce qu’elles se sont sacrément préparées les petites. Gym, pilate, TRX, boxe, footing, elles n’auront rien laissé au hasard pour dévoiler des corps absolument magnifiques lors de cette soirée à 12500 euros la place. Ça fait cher la séance de bonheur visuel.

Très attendu et retransmis sur CBS le 9 décembre dernier, le show a été à la hauteur de sa réputation avec des invités non moins prestigieux tels que Taylor Swift, maitresse de cérémonie cette année.

GUILDED ANGELSA peine le show commencé, le logo de la marque s’illuminait de mille feux sur l’écran central et la piste fusionnait de paillettes d’or pour la première collection intitulée GILDED ANGELS.

Les anges commencent alors leur marche au déhanché sulfureux (mais pas trop) habillées de tenues dorées telles des armures, et d’ailes gigantesques faisant très sérieusement penser aux chevaliers d’or de nos héros du zodiaque. Mais rassurez vous, les bombes Candice Swanepoel, Doutzen Kroos ou encore Behati Pinsloo me firent rapidement oublier Seya et ses copains.

Tout au long du show, les différentes collections sont entrecoupées de mini reportages qui nous font découvrir les backstages. On y retrouve les belles du jours, avec Adriana (Lima) et Alessandra (Ambrosio) en chefs de file. Il faut dire qu’après deux grossesses, elles sont toujours au top et du coup mettent une sacrée pression aux petites nouvelles.

Nous observons donc ces extra terrestres glousser ensemble, sourire largement et envoyer des bisous à la caméra. A les voir, elles veulent clairement nous faire croire qu’elles sont super copines, que la vie est super trop géniale, qu’elles n’ont aucun souci et aucun complexe. Regardez comme je suis gaulée, oups, j’ai même pas fait exprès ! Apparemment ce soir là, on ne pense absolument pas aux 99% des autres femmes qui peuplent notre planète, on envoie clairement du rêve.

Alors que j’assistais à tout cela avec admiration et grand respect (et surtout beaucoup de recul), ma copine qui passait par hasard derrière moi, lança quant à elle un très discret mais très déterminé « salopes » destiné directement  à Adriana. Jalousie féminine, passons.

EXOTIC TRAVELERLes collections défilèrent puis ce fut au tour du chanteur Ed Sheeran de se pointer sur scène, guitare à la main. Un rêve pour un petit rouquin mal coiffé de se trouver là ! Il chante pas mal le petit, mais je l’ai tout de suite zappé lorsque j’ai vu Adriana et Alessandra entamer la collection EXOTIC TRAVELER, très colorée et froufroutée, les deux super copines qui franchement sont vraiment au dessus du lot, portaient chacune des pièces à deux millions de dollars l’unité et 1380 heures de travail, crées par le joaillier MOUAWAD. Magique !

Le réalisateur nous montre très furtivement le petit personnel Victoria’s Secret qui confectionne ces pièces de défilé incroyable. On assiste aux teintures, à la fixation des pièces de joaillerie et à leur ajustement par les modélistes directement sur les mannequins, qui sont à chaque fois au bord des larmes lorsqu’elles revêtent l’habit de lumière

On nous présente aussi Russell James. THE photographe qui a le privilège de mettre en valeur ces jolies plantes depuis plusieurs années. Ce grand mec au physique de surfer, blond au cheveux long, une petite cinquantaine est, d’après les mannequins hyper cool, trop drôle. Il a des idées folles, il leur fait des blagues, bref elles l’adorent. Tu m’étonnes, si tu dis que c’est un chaud lapin, qu’il t’a appelé trois fois dans ta chambre hier soir et que c’est la dixième fois qu’il te met la main au panier pendant le shooting, à mon avis, il y a peu de chance que Victoria’s Secret te reprenne l’année prochaine. Donc, Russell est un mec comme ça, mais vu sa tête à mon avis il tape dans le troupeau depuis un paquet d’années. Lui il se tape des anges et ce n’est pas ceux de la télé réalité.

victorias-secret-fashion-show-embed-1Heureusement, c’est la jeune et fraiche (mais néanmoins sacrément aguicheuse) Adriana Grande accompagnée de ses huit danseurs qui relance le show en couvrant la collection DREAM GIRL. Au passage, elle se prend officiellement une aile d’ange dans la tronche en live, mais lors de la retransmission sur CBS, aucune trace de cette micro boulette plus drôle que honteuse.

HOZIER et son « take me to church » est aussi de la partie, transcendant et planant. Ambiance hivernale, au milieu de bois sombres et d’arbres dénudés, un peu comme tout le monde ce soir là. La collection FAIRY TAIL est juste magnifique avec ses couleurs pastels mêlées artistiquement au noir et à l’argenté. Un moment de pure féérie, l’effet est assuré et la bande son parfaitement bien choisie.

alessandra-ambrosio-pour-le-victoria-s-secretLe final est toujours un grand moment pour les défilés Victoria’s Secret, attendu par tous les modèles et par tous les spectateurs. C’est la matrone Taylor Swift qui débarque une dernière fois pour assurer le show et lancer la dernière collection de la soirée ANGEL BALL.

Notre Taylor qui est particulièrement bien faite pour une chanteuse de country, porte une tenue en dentelle noir, tout comme les mannequins qui lui envoient des bisous, encore et toujours des bisous….décidément que de bisous pendant cette soirée ! On se croirait presque dans le monde des bisous-nours.

Un déferlement d’effets spéciaux en fond, une pluie de ballons blancs, symbolisant la pureté de ces jeunes femmes et de la marque. La musique s’emballe, Alessandra et Adriana retrouvent toutes leurs copines sur le podium qui sautillent dans tous les sens comme des gamines de 8 ans qui attendent les One direction, mais bon, vu leur physique on leur pardonne aussitôt. Câlins avec les chanteurs, tsunami de bisous pour le public, une vingtaine de bombes atomiques en sous vêtements qui me font coucou à travers l’écran. Rideau et générique de fin.

On en aura pris plein les yeux et n’aurons plus pensé à rien pendant une heure. Merci à Lily, Martha, Stella, Jasmine, Elsa, Rais et toutes les autres que je n’ai pas cité. Rendez vous l’année prochaine, ça va être super long vous savez. Je penserai à vous cet hiver à la piscine et cet été sur la plage….oui, décidément le temps va me sembler très long. Je coupe le programme le sourire aux lèvres avec la satisfaction de me dire que les Ricains ont une longueur d’avance sur nous, surtout si on compare avec la soirée Miss France. Un moment de détente et de beau spectacle à tous points de vue.

Seul souci, je ne suis pas prêt de m’endormir ce soir.

 

JO (34 Posts)

Voulait faire super-héro Marvel mais c'était déjà pris. Alors s'est rabattu sur le sport, la peinture et la musique. A la chance de voyager aux quatre coins de la planète mais revient toujours à la maison car c'est là qu'on est le mieux. BOSS du blog URBAN CITIZEN.


LES ARTICLES CHAUDS BOUILLANTS DE NOTRE SITE MASCULIN LIFESTYLE !

One comment

  1. Ca c’est un compte rendu documenté! T’es sûr que t’étais pas dans la salle? 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *