Home / sexy / conseils sexo d'Angell Summers / Angell Summers – Chapitre 14 : La sexualité et le handicap

Angell Summers – Chapitre 14 : La sexualité et le handicap

sexe handicap

Bonjour, mes gentlemen préférés. Me voici encore une fois parmi vous pour répondre à toutes vos questions en matières de sexualité. Aujourd’hui j’aborde un sujet quelque peu délicat mais important. La sexualité et le handicap, je vais répondre à toutes vos questions.

 

Benoitleroi 34 ans : « Je suis handicapé suite à un accident de voiture depuis, j’ai perdu l’usage de mes jambes mais je reste actif sexuellement. Je n’ai pas de copine. J’ai entendu parler d’assistante sexuelle qu’en est-il en France »

Angell Summers : Malheureusement en France, ce métier n’est pas encore reconnu. Même si les choses avancent et évoluent les assistantes sexuelles sont encore vu comme des prostituées. Bien que cela n’est rien à voir car au delà de l’aspect sexuel, c’est avant tout un accompagnement dans la vie intime qu’elles exercent. Certains pays d’Europe ont reconnu ce travail, en espérant que la France prenne exemple sur ces pays là.

 

Josétitou 20 ans : « J’ai 20 ans et j’ai toujours été handicapé, je suis toujours vierge. J’ai eu des copines mais en fait je me bloque j’ai peur de ne pas être à la hauteur de ses attentes que faire ? »

Angell Summers : Handicap ou pas je tiens à dire que c’est l’inquiétude que 99 % des hommes ressentent. Vais-je réussir à être performant et à la hauteur de ma compagne. On a aussi tous connu l’étape de la première fois et pour la plupart d’entre nous, c’était loin d’être extraordinaire. Vous devez surtout penser aux meilleurs positions pour que vous soyez tout les deux bien. Si vous êtes dans une position confortable cela va vous aider. Ensuite pensez aux préliminaires, baisers, caresses, c’est tout cela qui va vous aider et fera que vous « serez à la hauteur »

 

Remyyyy 38 ans : « Ma femme à eu un accident, elle est donc handicapée dorénavant, si son envie est toujours présente, c’est moi qui ai peur de l’acte. Peur de lui faire mal peut-être, peur de la trouver moins désirable aussi. Avez-vous des conseils s’il vous plaît. »

Angell Summers : Je pense que le massage est un très bon début. Massez lui d’abord ses membres « non atteint ». Cela va moins vous gêner. Puis ensuite le reste du corps. Cela vous permettra de vous habituer et d’ y aller tout en douceur. Je suis sûr que de redécouvrir son corps en douceur sera parfait. Vous verrez que vous lui faite plus de bien que de mal. Et petit à petit vos caresses se feront plus sensuelles, plus sexuelles. N’hésitez surtout pas à lui demander ce qu’elle apprécie.

 

Jujudu58 : « Mon handicap à tendance à « dégoutter » mes partenaires. J’ai en effet un moignon au niveau du bras et si je garde toutes mes capacités physiques, ceci gêne beaucoup mes partenaires»

Angell Summers : Effectivement ce genre de handicape peut engendrer une gêne. Je pense que l’essentiel est de ne pas le cacher mais au contraire le montrer et le faire toucher. Votre partenaire se sentira mieux si elle le touche, le découvre. Il faut la laisser aller à son rythme. Le toucher est souvent très important, plus que la vue. Expliquer aussi comment cela est arriver si cela ne vous mettes pas mal à l’aise est une bonne chose. L’inconnu impressionne plus que de connaître l’histoire d’une blessure.

 

A très vite pour un nouveau courrier de lecteurs ici même. Pour que je réponde à vos questions sexo, posez les via le formulaire.

 

Angell Summers (19 Posts)

Angell SUMMERS fut l’une des stars du porno des ces dernières années, elle à travaillé partout en Europe et aux USA remportant aux passage plusieurs awards dont le Hot D’Or de meilleures starlette en 2009. Ayant maintenant arrêté le porno et forte d’une expérience lui ayant beaucoup appris sur le sexe, elle devient coach en sexualité et crée sa société Intimate Coaching et vous permet lors de séances personnelles de répondre à toutes vos questions sur la sexualité.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE BLGO HOMME LIFESTYLE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *