Home / lifestyle / voyage / Vacances d’été: vol annulé ou surbooké: faites-vous rembourser

Vacances d’été: vol annulé ou surbooké: faites-vous rembourser

vacances rembourser

Du mois de septembre au mois de juin suivant, on ne pense qu’à ça : à nos vacances estivales que l’on se voit passer au soleil et plus particulièrement au bord de la plage à admirer ces demoiselles en bikini. Cependant, ce n’est pas parce qu’on en rêve toute l’année et qu’on fait en sorte que cela se produise, qu’on est à l’abri du grain de sable qui va venir enrayer la machine.

Pour certains le grain de sable ou plutôt le drame est d’apprendre juste avant son départ, que son avion est annulé ou reporté. C’est bien beau que le vol soit reporté plutôt qu’annulé, cela présage quand même d’un départ. Mais comment faire quand on a pris un nombre de jours de congés qui colle au millimètre près avec le nombre de jours que l’on s’apprêtait à passer au soleil. Dans le pire des cas, le vol est purement annulé. Là c’est le pire, on a plus rien à quoi se raccrocher. C’est peut-être le moment de se remettre au sport, de garder les petits derniers de nos frères et sœurs, ou tout simplement de sombrer petit à petit dans la déprime.

Pour nous redonner le sourire, Flightright a pensé aux centaines de passagers qui se retrouvent dans la même situation que nous chaque année. Pour savoir à quel droit on peut prétendre en cas de retard, annulation de notre vol ou vol surbooké, il nous suffit seulement de suivre un mode opératoire constitué de trois étapes. On commence par donner toutes les informations concernant notre vol (aéroport de départ de départ, de destination, heure de décollage prévue). Puis, on indique la nature du préjudice subi (retard, annulation, vol surbooké…). Ensuite, le calculateur de droits mis en place par le site nous donne une fourchette d’indemnisation à laquelle nous pourrions prétendre. Cette fourchette est indicative. Pour finir, il ne nous reste plus qu’à décider de confier ou non la défense de nos intérêts à Flightright. Cela nous coûtera l’équivalent d’une commission de 25% hors taxes sur le montant de l’indemnisation versée par la compagnie aérienne.

Vol annulé ou surbooké, ne nous laissons plus faire. Des professionnels tels que Flightright sont là pour défendre nos droits.

Et si vous êtes partis en train, il existe un service gratuit, Misterfox, qui va vous aider à récupérer vos indemnisations

La rédac (222 Posts)

La rédac' de GentlemanModerne.com. Article sponsorisé écrit en collaboration avec la marque, cependant tous les mots présents dans l’article sont les miens.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *