Home / geek / jeux vidéo / [Test] Valentino Rossi The Game

[Test] Valentino Rossi The Game

Valentino Rossi The Game

Voici mon test du jeu vidéo Valentino Rossi The Game, une simulation de moto GP remplie de bonnes choses et de divertissement !

Les derniers opus MOTO GP n’avaient pas été de grands crus, et il était temps de donner un coup de jeune à la franchise, d’autant plus qu’il y a très peu de bons titres sur les consoles nouvelles génération…malheureusement.

Un beau matin, j’aperçois le casque de la méga star Italienne Valentino Rossi, champion aux multiples titres et toujours adversaire redoutable sur les circuits.

Valentino Rossi c’est le Kelly Slater de la moto, tous ses concurrents le vénèrent mais n’attendent qu’une chose: qu’il prenne sa retraite!

En attendant, c’est Rossi qui prête son nom au développeur Middlestone et nous propose une nouvelle formule MOTO GP 2016 plutôt divertissante. Voilà ce qu’un compétiteur dans l’âme comme moi en a pensé:

LES BONNES SURPRISES

Tout d’abord, le menu du jeu est aussi épais qu’un dico. En plus des championnats officiels 2016, 2015 et 2014, le jeu vous propose de piloter des motos de légende en 125cc, 250cc, 500cc et 1000cc avec les combinaisons et les stickers de l’époque. Great!!!!

Valentino Rossi The Game avis

La grosse innovation cette année, c’est l’immersion totale dans l’univers du petit ROSSI. Tout ce qu’il aime est ici: du DRIFT, du RALLY , des courses de FLAT TRACK (moto-cross qui dérape beaucoup sur du gravier), et pour finir les course de R1 M, de grosses motos que les pilotes chevauchent sur circuit lorsqu’ils n’ont pas leur moto de course. 

Le mode DOCTOR vous fera faire un grand tour dans l’univers de Rossi en retraçant les plus grands moments de sa carrière. Cette partie est très intéressante car on en apprend beaucoup sur le champion, sur ses plus grandes bagarres au guidon, sur ses adversaires dans les différentes catégories et surtout sur les rebondissements incroyables survenus, et dieu sait qu’il y en a!

Le mode LIVE multijoueur est plutôt jouissif puisqu’au lieu de vous retrouver à lutter contre l’IA d’un pseudo Takashi, à vos côtés, c’est un véritable Japonais que vous aurez, et les trente deux autres pilotes seront aussi des joueurs du monde entier. Terminé les courbes parfaites et les chutes dont vous seul serez la victime, sur ce coup ci, chacun mangera sévère et la victoire sera encore plus belle.

LA CARRIERE

Le jeu est estampillé du numéro 46, celui de Valentino Rossi. On le voit partout, mais les couleurs et les décors étant sympas ça ne lasse pas. 

Dès votre entrée dans le jeu, on vous proposera de commencer votre carrière. Vous créerez alors votre pilote en lui choisissant une tête, un casque, une combinaison, des gants et des bottes.

On vous confie à une assistante à la voix agaçante qui sera là pour gérer votre carrière, comme pour les changements d’écuries, les objectifs et des invitations diverses. En gros elle ne fout pas grand chose puisque c’est vous qui dirigez tout, on ne vous impose rien. Valentino Rossi vous parle régulièrement avec son accent rital exagéré. Il vous proposera des activités hors championnat (Drift, Flat track, R1M, rally) dans le but d’augmenter votre notoriété, vos aptitudes de pilotageet votre compte en banque. 

Valentino Rossi The Game test moto

Bon, pour le compte en banque, vous ne pourrez que vous payer des casques des bottes et des gants, pas question d’aller au Pink Paradise ou de flamber au volant d’une Maserati. 

Dans la moto GP, on reste humble et sérieux monsieur! Les aptitudes de votre pilote augmentées, vous freinerez mieux, prendrez des virages sans glisser et lutterez plus en corps à corps avec vos adversaires sans être déstabilisé au premier coup d’épaule. Bref, vous deviendrez de plus en plus costaud. 

DEROULEMENT DE LA COURSE

Je décide donc de faire commencer le Gentleman Moderne ultime à 19 ans et le faire évoluer en MOTO 3, idéal pour commencer car c’est là où les motos sont les plus petites et tiennent le mieux la route. 

On vous donnera le choix à savoir si vous désirez participer aux qualifications ou à la course directement.  Pressé, on commence directement en course, mais après plusieurs heures de jeu, vous en aurez marre de toujours partir dernier et devoir remonter tout le paquet, et vous tenterez de conquérir le haut de la grille de départ pour espérer un meilleur classement.

Les décors sont beaux, le lancement de la course grisant, le GM est flamboyant, mais l’impression que vos concurrents (l’IA) ne savent même pas que vous êtes là est frustrante. Ils auront une trajectoire parfaite, vous non, et un simple petit accrochage vous fera tomber à terre très rapidement. Vous serez à 90% du temps pénalisé alors que vos concurrents tomberont une fois sur dix. Pas cool, et surtout très énervant. Vous passerez alors votre temps à leur courir après, c’est là où le niveau de difficulté que vous aurez choisi sera très important, car vous risquez de balancer la manette dans l’écran sous peu.

Valentino Rossi The Game test playstation

Ce problème de chute se règlera dès lors que vous aurez  acquit de l’expérience comme je vous le disais un peu plus haut.

Des réglages pour la moto seront à votre disposition. Tout est possible ou presque, et si vous avez un soucis, vous l’exposez et le logiciel vous trouvera une solution. 

Les grands prix sont prenant et votre envie de jouer le haut du tableau se fera de plus en plus forte tant on est dedans. Le jeu est fluide, sans bugs ni ralentissements. 

J’AI AIME

Ce qui m’a beaucoup plus dans ce ce jeu VALENTINO ROSSI (en plus des championnats et des beaux décors) c’est le logiciel de Replay. En plus de revoir votre course, il vous permettra de prendre des photos avec la touche SHARE à n’importe quel moment et de les travailler sous différents angles avec différentes teintes. Le rendu est juste superbe, on se croirait sur une vraie course. Le REPLAY en course vous permettra également de revenir quelques secondes en arrière lors d’une chute par exemple et refaire le passé en mieux. 

Valentino Rossi The Game test

Chose exceptionnelle à notre époque, on vous proposera un mode multijoueur en écran scindé. DINGUE!! Vous pourrez alors vous mesurer à vos amis tranquillement dans votre canapé lors de soirées endiablées, et en plus, vous aurez accès à toutes les disciplines et cylindrées. Beaucoup plus conviviale que de jouer en Live chacun chez sois. A vous les contre la montre en rallye, cela annonce de bonnes soirées.

JE N’AI PAS AIME

Il s’agit d’un problème déjà rencontré dans les derniers MOTO GP: Le son des motos.

Même au guidon d’une grosse moto GP vous aurez l’impression de piloter une mobylette avec un morceau de carton qui frotte la roue comme on faisait avec nos BMX quand on avait dix ans. 

En 2016, avec les consoles actuelles c’est inadmissible! Personnellement j’ai décidé de piloter en coupant le son, avec une grosse bande-son rock dans le casque.

Sur la page des menus, vous recevrez toujours les mêmes messages des autres pilotes. Absolument inutiles et en plus ce sera vraiment pour ne rien vous dire d’intéressant. 

Le mode DRIFT est mal fait puisque la Mustang drifte même en ligne droite. c’est un mode qui a été peu travaillé et inséré à la va vite pour compléter un peu plus le jeu. C’est raté!

Valentino Rossi The Game test jeu moto

Pour finir, les propositions que l’on vous fera, notamment des offres de nouvelles écuries arriveront bien trop tôt dans votre carrière et en trop grand nombre. Au bout d’une saison vous aurez accès à toutes les écuries 125cc et pourrez déjà passer dans les catégories supérieures. En fin de compte, le jeu est très ouvert, ce qui est une bonne chose car on peut tout exploiter dès le début, peut être même TROP. Que cela va t’il donner au bout de trois saisons complètes (soit 15 grands-prix ou 5 jours de jeu), n’aurons nous pas déjà fait le tour?

MON AVIS

J’aurai voulu vous dire que VALENTINO ROSSI moto GP est un raté comme ses prédécesseurs, mais ce serait me mentir à moi même. Il y a du bon, du très bon même. Il y a surtout du divertissant dans tout ça. Oui bien sur il reste encore beaucoup de choses à travailler et ce serait bien que Middlestone se paye un preneur de son pour aller enregistrer quelques moteurs sur les circuits internationaux. Mais il faut être objectif, le rendu général est bon et beau.

La progression vient vite, les courses galères du début deviennent palpitantes par la suite, et lorsque que l’on décroche la victoire c’est vraiment sympa. 

Le menu est très fourni, il s’en passera des heures avant que vous ayez tout testé et que vous deveniez expert dans les différentes catégories.

Je regrette cependant le fait qu’il n’y ait pas vraiment de trame de progression pour votre jeune pilote créé. L’accès à la catégorie supérieure devrait se faire au bout de plusieurs saisons et selon les résultats obtenus. Certains apprécieront, d’autres moins.

S’associer à un champion comme Rossi est une excellente idée et cela devrait relancer la franchise en vue d’en faire un prochain opus bien plus évolué au niveau du gameplay notamment….du moins on l’espère.

Voir Valentino Rossi The Game au meilleur prix chez Amazon.

Valentino Rossi The Game test avis

Plus de test sur le blog jeux vidéo JulSa !

JO (37 Posts)

Voulait faire super-héro Marvel mais c'était déjà pris. Alors s'est rabattu sur le sport, la peinture et la musique. A la chance de voyager aux quatre coins de la planète mais revient toujours à la maison car c'est là qu'on est le mieux. BOSS du blog URBAN CITIZEN.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

2 comments

  1. Salut,
    Merci pour cet article. Ce jeu vidéo a l’air génial. J’ai hâte de l’essayer.
    A+

  2. J’adore les jeux de courses ! D’ailleurs, il y en a un que j’affectionne particulièrement sur : http://www.prizee.com/ . Ça s’appelle Bolid’z et j’ai la possibilité d’y jouer gratuitement ! Mais je ne connaissais pas du tout Valentino Rossi The Game. Ça a l’air super intéressant et destiné aux amateurs de sensations fortes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *