Home / lifestyle / sport / Un rédacteur en pleine séance de Mihabodytec chez Archypel Bercy

Un rédacteur en pleine séance de Mihabodytec chez Archypel Bercy

Eh ouais, je fais cet exercice très facilement... c'est bien le seul!

Débutée mi-aout, l’expérience Archypel Bercy se poursuit. À raison de deux séances par semaine, le rédacteur dévoué teste les équipements de Mihabodytec pendant 30 minutes. Equipés de la combinaison idoine, tous ses muscles sont sollicités pendant 20 minutes d’exercices aux effets décuplés avant 10 minutes de massage/drainage lymphatique pour empêcher la formation d’acide lactique dans les muscles et les très évitables crampes afférentes. J’en parle depuis quelque temps mais, en vrai, dans le dur, qu’est ce que ça donne? Au bout de plus de 20 séances, à quoi ça ressemble, en vrai, un entrainement ? En quoi consistent ces fameux exercices ? Régalez-vous avec des images inédites et les explications qui vont bien.

 

Archypel Bercy se situe rue de Bercy, à une centaine de mètres de l’ancien POPB actuellement en totale modernisation et devenu l’AccorHotels Arena. À proximité se situe également la Cinémathèque Française avec actuellement une exposition Scorsese sur mes tablettes. Pour me rendre chez Archypel Bercy, je traverse Paris du sud ouest à l’est en moins de 30 minutes par la grâce des métros 8 puis 14. La flemme n’est plus une excuse pour ne pas faire du sport dans des conditions optimales. Je rappelle qu’une séance de Mihabodytec équivaut à 4 heures de sport en salle, avec des bénéfices équivalents voire supérieurs. Après le travail, à votre pause ou le week end, vous pouvez même prendre un vélib pour aller travailler vos abdos. Et comme l’abonnement minceur est proposé à partir de 69 euros par mois, vous ne vous ruinerez pas et pourrez continuer à aller au cinéma ou voir des expos. Je précise que les tarifs sont dégressifs proportionnellement au nombre de séances planifiées. Pascal, le très disponible et aimable responsable d’Archypel Bercy, vous proposera tous les aménagements nécessaires pour vous faciliter la vie.

Il ne peut plus bouger, les muscles sont tétanisés

Une fois sur place, vous pouvez vous changer pour revêtir la tenue moulante et pratiquer le Mihabodytec. Un short et un body noir sont inclus dans l’abonnement et permettent à l’équipement d’être au plus près de l’épiderme. Une fois sortis de la cabine, avec ou sans baskets (propres !) aux pieds, vient le moment d’humidifier les électrodes de la combinaison. Comme pour vos plantes d’intérieur, vous arroserez d’un nuage d’eau les 16 électrodes pour maximiser l’impact des électrostimulations. 8 à 10 groupes musculaires sont sollicités à travers 16 électrodes, voire même 18 ou 20 si vous êtes gourmand. La tenue permet de stimuler les muscles du dos, du ventre, des fesses, des bras et des jambes. Quels que soient votre poids et votre taille, les tenues s’adaptent à votre taille et à votre morphologie. Par exemple, je prends une combinaison taille XS pour le haut du corps, S pour les bras et mes jambes et M pour les fessiers, pour 1m88 et 80 kilos.

Vous voilà équipé, vous ressemblez à Robocop, vous pouvez vous diriger vers l’appareil Mihabodytec. Coach Pascal ou sa dévouée assistante Mathilde vont s’occuper de vous en proposant des exercices dont les effets seront décuplés par l’apport des électrostimulations. Ils vous font un sourire engageant et vous branchent à l’appareil, c’est parti. Ne vous inquiétez pas, ça va bien se passer. Les électrostimulations sont dispensées avec une intensité progressive tout au long des 20 minutes d’un entrainement très actif. Toutes les 4 secondes, 4 secondes d’impulsions traversent vos muscles et intensifient l’effet des exercices. Oubliez la publicité où un mec se prélasse sur son canapé avec une machine d’électrostimulations, c’est de la publicité mensongère. Chaque séance débute par un exercice d’assouplissement et d’étirement. Vous êtes debout, une jambe en avant, les bras vers le plafond. À chaque impulsion, vous vous courbez en plaçant les bras vers le bas. 10 avec la jambe gauche devant puis 10 avec la jambe droite devant. Ça commence doucement.

Puis vient le moment fatidique des exercices au sol. Sur le dos, vous travaillez vos abdominaux et là, ça commence à piquer. Coach Pascal ou Mathilde augmentent progressivement l’intensité. Le discours est rassurant: le corps s’habitue rapidement à l’effort et ce qui vous parait d’abord très compliqué devient en fait très simple une fois arrivée à une intensité plus élevée. Donc pas de drame ni de psychose, le corps s’habitue et il ne faut pas rechigner à supporter des électrostimulations d’intensité croissante. Pour travailler les abdos, vous êtes sur le dos, une ou deux jambes levées et vous basculez le buste en avant. Si comme je l’espère l’exercice vous plait, vous pouvez passer à l’exercice préféré de Jo, le gainage. Ventre face à terre, vous restez une minute sur la pointe des pieds et les coudes. L’exercice est parfait pour faire fondre la ceinture abdominale et solliciter TOUS les muscles du corps. Puis vous vous mettez sur le côté, les jambes tendues, un coude à terre et vous soulevez le bassin. Seuls votre coude et les pieds touchent le sol. Si vous êtes fort, vous pouvez même tendre le bras ou vous mettre sur la main.

Un gainage les doigts dans le nez
Un gainage les doigts dans le nez

Trop facile? Vous pouvez ensuite imiter Superman, exercice très stimulant pour l’entrainement de super héros. Buste contre le sol, vous soulevez les bras et les jambes pour mimer Christopher Reeves et traverser l’Atlantique. Vous pouvez même fredonner la mélodie de Superman. Vous l’aurez compris, les abdos sont très sollicités. Muscles centraux du corps, leur entretien permet de vous faciliter la vie de tous les jours. Mais les bras ne sont pas en reste. Allez, hop, exercices de pompes. Vous êtes en position, à bout de bras, et vous pliez les coudes à chaque impulsion. 5 interminables fois. Puis c’est l’inverse. Vous êtes coudes pliés et vous relevez les bras à chaque impulsion. Allez, hop hop hop, avec le sourire. Les impulsions deviennent vraiment très très fortes et il reste 5 minutes d’exercices… le pire est à venir.

Vous vous mettez debout. Vous poussez une jambe très loin en arrière, dans une position de fente bien connue des escrimeurs. La jambe de devant forme un angle droit entre la cuisse et la jambe. Et là, pendant une minute qui parait trèèèès longue, vous sautillez doucement. La cuisse de devant monte puis descend pendant une minute. Jambe gauche, puis jambe droite. Ça pique beaucoup, surtout que l’intensité est proche de son maximum. Enfin, plutôt de votre maximum à vous. Maximum qui augmente au fur et à mesure des séances. Le corps s’habitue mais sa résistance aussi. Toujours pas épuisé? Vous allez donc travailler encore un peu les bras avec un élastique placé à votre pied. L’élastique passe dans le dos jusqu’à votre bras, et vous tirez. 10 fois. En général, arrivé à ce point-là, l’intensité peut m’empêcher de bouger les bras, complètement tétanisés par l’effort. Mais je ne suis pas Jo (le rédacteur sport de Gentleman Moderne), que l’exercice ferait marrer. Il en ferait 30 avec chaque bras et le sourire. Moi, je suis une petite nature en comparaison…

Vous êtes presque à la fin des 20 minutes. Vous vous mettez loin de la machine, vous vous penchez en avant et vous essayez de toucher vos pieds avec vos mains. Je n’y suis jamais arrivé mais qui sait, d’ici 2 mois… l’espoir fait vivre. Tout d’un coup, la magie opère. Les impulsions s’arrêtent. Vous réfléchissez, pas de douleur latente ni de fracture des muscles du dos. Les exercices vous ont fait travailler comme jamais et vous pourrez rentrer chez vous sans boiter. Il faut quand même s’assurer de l’absence de crampes. C’est parti pour 10 minutes de Mihabodytec en position massage ou drainage lymphatique. Vous êtes maitre de la machine et vous faites évoluer les intensités à votre guise. Je pratique l’un et l’autre alternativement. Le but n’est plus de solliciter les muscles mais de les freiner et de booster la circulation sanguine. Sur la photo, les 3 élèves ont l’air peinards mais ça peut piquer un peu si vous poussez la machine.

La photo hot de la séance
La photo hot de la séance
Une belle brochette de winners
Une belle brochette de winners

Les 10 minutes se finissent, fin de la séance. L’heure est venue de se réhydrater avec un grand verre d’eau et de prendre un autre rendez-vous. Parce que 2 séances de Mihabodytec hebdomadaires pourraient bien changer votre vie…Que ce soit pour entretenir votre forme, solliciter vos muscles affaiblis par des trop répétitives soirées chips/cahuètes/amis/vin rouge ou vous remettre au sport, les bénéfices du Mihabodytec sont légendaires. Sans aucune contre indication médicale. Me concernant, le bénéfice de résistance et d’endurance est évident. Avec un régime adapté, j’ai perdu 4 kilos et je sens les plaquettes de chocolat prendre la place du caramel autrefois entreposé sur ma ceinture abdominale. Je cours maintenant comme un cabri et je peux ouvrir un pot de cornichons sans efforts.

 

Vous avez les coordonnées ci-dessous, vous avez les preuves photographiques des exercices réalisés, vous pouvez me contacter pour vérifier que oui, je suis toujours vivant et très en forme. Il ne faut surtout pas hésiter à prendre rendez-vous pour une séance d’essai et tenter l’expérience Archypel Bercy. Et qui sait, peut être aurez vous la chance de partager une séance chez Archypel Bercy avec le rédacteur Gentleman Moderne pour vérifier dans le dur les bénéfices des séances de Mihabodytec!

Informations:
Archypel Bercy
http://archypel-bercy.fr/bodytec-a-paris/
Tel: 01 43 55 90 88
Centre ouvert du lundi au samedi de 9h à 20h
78 rue de Bercy, 75012 Paris

 

Stanislas Claude (209 Posts)

Critique de cinéma sur CulturAddict, le site culture qui monte, car la culture est une drogue dure et sur Publik'Art. Passionné par la mode et ouvert sur le monde du Gentleman Moderne


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *