Home / culture / livre / Savoir-vivre révolutionnaire pour gentleman moderne

Savoir-vivre révolutionnaire pour gentleman moderne

savoir-vivre-revolutionnaire-pour-gentleman-moderne-livre

En me promenant devant les rayons de mon libraire préféré, j’ai été intriguée par ce petit libre de Gustav Temple & Vic Darkwood. La révolution des Gentlemen ? Voyons un peu cela !

On le sait, être gentleman à notre époque, n’a plus cette connotation de propriétaire terrien. Il s’agit plutôt d’un ensemble de (bonnes) manières, de courtoisie et d’élégance.

Ainsi donc, le livre sonne l’appel : c’est l’heure de la révolution. Révolution par le tweed, excusez du peu. Ce n’est pas parce qu’on a des idées contestataires qu’il faut se laisser aller à une dégaine négligée.

Défendant le Chapisme (de chap, une expression anglaise des années 30-40 qui signifie « gars », dans le sens « bon gars »), un mouvement hérité des dandys, des dadas, de tout ce qui fait le charme et l’excentricité British, les auteurs proposent un mode d’emploi loufoque et bien barré de ce que se doit d’être un gentleman moderne. Avec petites astuces à l’appui (commander un Martini Dry dans un MacDo, comment détourner savamment votre presse-pantalon, le langage secret de la tenue de la cigarette). Tout, absolument tout, respire le second degré, l’absurde, le frivole et le fou.

savoir-vivre-revolutionnaire-pour-gentleman-moderne-3

Quel objectif à cette révolution ? Mettre à bas le capitalisme et son pendant la vulgocratie. Avec dérision, raffinement, littérature, politesse et quelques doses d’opium. Le « soulèvement par le charme » en somme. L’écriture et les illustrations qui l’accompagnent sont joyeusement rétro, on savoure chacune des idées qui ne font jamais aucun compromis avec l’esprit de sérieux.

Et pour les Chapettes, pas d’inquiétudes. Elle ne sont pas laissées pour compte, les femmes peuvent également prétendre à cette révolution anarcho-dandy. Quelques conseils sur la tenue et le comportement à adopter sauront éclairer leur lanterne (Quel boa porter par exemple. On se pose trop rarement la question).

Ces insurgés au comportement irréprochable ont pour mot d’ordre de répandre les actions de courtoisie ordinaire (ici, l’anarchodandy milite par exemple pour les ciseaux à ongles, à dégainer dans les transports en commun pour couper les écouteurs), pour faire triompher l’élégance et l’humour, en repoussant le conformisme et en recherchant la drôlerie qui nous manque tant dans la vie de tous les jours.

savoir-vivre-revolutionnaire-pour-gentleman-moderne-2

Alors, affûtez votre technique de noeud de cravate, choisissez vos plus beaux atours (boutons de manchette bienvenus), préparez-vous à tirer au flanc en toute discrétion, dégustez un GinTonic réalisé dans les règles de l’art et c’est parti pour ce manuel en absurdie.

Mon avis ?

Grande fan d’humour absurde je me suis régalée de cet ovni fou et tellement british d’un monde reconquis par les gentlemen à l’ancienne.
J’ai sans peine imaginé ces anarchodandys promener leur politesse et leur courtoise ironie dans les rues européennes.
Un plaisir délicat, tout de nonsense, qui a le mérite de nous faire réfléchir à ce que notre environnement peut parfois (souvent) avoir de vulgaire. Et on se prend à rêver, un peu, d’un peu plus de Gentleman way of life.
Pour les plus curieux : les 10 règles à suivre figurent sur leur site (de rien).

Voir le livre chez Fnac.fr.

Ju Gigi (16 Posts)

Une curieuse capable d'enchaîner les questions les plus improbables, droguée au café (noir, noir, noir, j'ai déjà dit que j'aimais mon café noir ?) et au gingembre confit, qui étire ses heures de temps libre et dilapide ses économies entre les bars, expositions, gourmandises et distractions de la Capitale. Encore trop récemment Parisienne pour en être blasée, j'aime la littérature, le cinéma, le sport (toujours avec modération), les voyages sac-à-dos, les gros mots et les geekeries. Mes friandises préférées sont les rouleaux de réglisse, les études idiotes et les anecdotes totalement inutiles.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *