Home / geek / high-tech / L’hébergement cloud

L’hébergement cloud

hébergement cloud

Contrairement à une offre d’hébergement traditionnelle, l’hébergement cloud consiste à utiliser la puissance de calcul de serveurs virtuels ou virtualisés qui puisent leurs ressources informatiques dans des serveurs physiques. L’hébergement cloud est un service où le consommateur paie à l’usage, en fonction de la capacité de serveurs utilisée réellement.

 

Les services d’hébergement cloud

Les services d’hébergement cloud se déclinent en :

IaaS (Infrastructure as a Service) : Ce service comprend des offres allant de l’espace serveur, aux bandes passantes, aux adresses IP. Les ressources proviennent de plusieurs serveurs entretenus par le fournisseur d’offres cloud. Les entreprises clients ont donc un accès qui leur permette de mettre en place leur infrastructure informatique.

PaaS (Plateform as a Service) : Il s’agit d’un service qui fournit la plateforme et l’environnement informatique nécessaire pour mettre en place des services et des applications web. Les services PaaS sont hébergés dans le Cloud et les utilisateurs y accèdent simplement, via le navigateur web.

SaaS (Software as a Service) : il s’agit d’un service d’applications logicielles sur internet hébergées dans le cloud et pouvant être utilisés par plusieurs utilisateurs. Et ceci à partir de n’importe quel appareil disposant d’un accès internet.  Ces applications couvrent des domaines divers : la comptabilité, la facturation, la planification, les dashboards de performance, etc.

 

La sécurité des données

Les données hébergées sur des serveurs virtuels se trouvent dans des centres de données qui bénéficient de mesures de sécurité et de protection optimales. Il faut savoir que si l’un des serveurs est accidentellement hors ligne, aucun impact ne sera ressenti au niveau de l’utilisateur sur la disponibilité des ressources. Par ailleurs, si une entreprise cliente demande une capacité supplémentaire de ressources en raison d’une charge exceptionnelle, les ressources sont disponibles rapidement.

L’hébergement cloud est extensible et flexible. De cette manière il n’existe pas de gaspillage de capacité et le paiement s’effectue en fonction de l’usage des ressources réellement consommées. Souvent, avec l’hébergement traditionnel, les entreprises n’utilisent pas la totalité de leur capacité de serveur. Avec l’hébergement cloud, la question ne se pose pas et les coûts d’installation et d’exploitation sont mutualisés.

 

La rédac (192 Posts)

La rédac' de GentlemanModerne.com. Article sponsorisé écrit en collaboration avec la marque, cependant tous les mots présents dans l’article sont les miens.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE BLGO HOMME LIFESTYLE !

2 comments

  1. Pour éviter les pertes de donner, adopter l’hébergement Cloud est une excellente solution. En revanche, pour une meilleure sécurisation, cette solution peut être accompagner par une sauvegarde de données sur d’autres serveurs et d’autres périphériques.

  2. Au minimum, il faut chiffrer fortement les données avant de les envoyer vers le service Cloud, et avoir des copies de sauvegarde locales.

    Je sais que cela paraitra étrange aux personnes qui donnent gratuitement leurs données privées et ou commerciales à disons, Google, par l’intermédiaire des outils google « gratuits », mais personnellement je ne suis pas de ceux qui s’offrents pieds et poings liés à un concurrent, sous pretexte de petits aspects pratiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *