Home / lifestyle / Le don d’organe vous offre une seconde vie

Le don d’organe vous offre une seconde vie

Doctor holding heart

Découvrez la nouvelle vidéo de l’agence de Biomédecine qui lance une campagne sur le don d’organes avec une vidéo assez amusante sur un sujet tellement important…

La vie n’a rien à avoir avec les films réalisés dans le cinéma. Les acteurs qui incarnent des rôles dans le milieu cinématographique peuvent mourir de plusieurs façons. Cette mort perpétrée dans les films peut se présenter de plusieurs manières, elle peut être inattendue, héroïque, stupide, brutale ou autres. Peu importe, lorsqu’il s’agit de cinéma, c’est juste une histoire inventée mais qui n’a rien à avoir avec la réalité. L’acteur peut mourir des milliers de fois lorsqu’ils interprètent des rôles. Tel le cas de l’acteur Robert Cronejager qui a joué dans plusieurs films et qui est tué à chaque fois. Cet acteur a connu différentes façons de mourir dans ses films. Etant donné qu’il s’agit d’une interprétation de rôle, il s’est toujours relevé, mais dans la vraie vie, un humain n’a qu’une seule et unique chance de vivre. Cependant, avec l’évolution de la médecine et les recherches effectuées, offrir une seconde chance aux personnes maladies et leur donner de l’espoir est faisable grâce au don d’organe.


Effectivement, des milliers de patients attendent d’être greffés pour guérir d’une maladie quelconque. Le seul moyen de pouvoir concrétiser cette opération et d’offrir une chance de guérison est de disposer d’un organe sain. Le don d’organe peut s’effectuer de deux façons : par une personne vivante en excellent état de santé, ou par un mourant qui n’a plus de chance de guérir et qui offre ses organes après son décès.

Pour la première façon, le donneur reste en vie et offre un de ses organes à une autre personne, tel le cas d’une greffe de rein. Le donneur offre l’un de ses reins au malade et vit avec un seul organe désormais. Les deux personnes, c’est-à-dire le donneur et le patient restent en vie après l’intervention.

Pour le second cas, l’organe est greffé sur une personne souffrante après le décès du donneur. Seul le malade survit à l’opération.

Avec le don d’organe, une personne a la possibilité de redonner vie à une partie d’elle-même, une seconde fois après son décès. Son cœur, ses yeux, son foie, ou autres peuvent être fonctionnels et rester en vie après le décès lorsque l’organe est enté sur une autre personne.

Le don d’organe permet de sauver la vie d’un patient et de redonner une seconde vie à ses propres organes.

La rédac (222 Posts)

La rédac' de GentlemanModerne.com. Article sponsorisé écrit en collaboration avec la marque, cependant tous les mots présents dans l’article sont les miens.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *