Home / beauté/bien-être / beauté / La routine beauté de 4 blogueurs hommes

La routine beauté de 4 blogueurs hommes

routine beauté blogueur homme

Moi, j’adore me préparer le matin. Me lever tôt, voir le soleil se lever de ma terrasse, accomplir ma petite routine matinale. Il ne faut pas croire que parce que vous êtes un homme sans prise de tête, un mec, un vrai, vous pouvez vous permettre de sortir avec une barbe de 8 jours, une peau dégueulasse et l’odeur corporelle d’un joueur de rugby après un match.

Personnellement, j’accomplis quasiment toujours la même routine. Et je me demandais ce qu’il en était des autres mecs. Du coup, j’ai demandé à Geoffrey, Mikael et Cédric (3 blogueurs que vous connaissez probablement) de me décrire leur routine du matin….

 

 

 

Cédric de TheNewMenInTheCity.com

cédric newmeninthecity

7h00 – Réveil à coups de langue…
Il va vraiment falloir que je pense à changer la serrure de ma porte de chambre car régulièrement le matin, Hixie, ma petite femelle Jack Russell de 2 ans, finie toujours pas l’ouvrir et monter discrètement sur le lit avant de me réveiller à coup de bisous humides. Impossible de passer par la case salle de bains car la poilue me fait comprendre qu’il n’y a pas de temps ne serait-ce que pour se recoiffer un minimum avant de sortir.

7h30 – Petit déj et croquettes
Après un detour par la boulangerie, nous voici de retour à la maison. Pendant que mademoiselle déguste ces croquettes, je me prépare deux tranches de pain passées au grille-pain avec de la confiture et du beurre, et deux oranges pressées pour une bonne dose de vitamines. Puis je passe au salon avec mon plateau repas, confortablement installé devant William et ses copines de Télé Matin.

7h50 – Direction la salle de bains
C’est là que les ennuis commencent ! En temps que bloggeur “beauté” pour hommes, ma salle de bains est devenue l’annexe d’un Sephora, et je ne vous parle ni de ma chambre ni de mon salon. On trouve vraiment de tout et dans des quantités à faire peur ! Par exemple, sous la douche, j’ai le choix entre 6 ou 7 références de gels douche. Par soucis d’efficacité, je les ai classés en deux groupes – certains d’entre vous doivent halluciner en me lisant et vous n’avez peut-être pas tord – avec d’un côté des senteurs toniques et pétillantes comme les agrumes ou les fruits qui vont me donner de l’énergie et du peps pour bien commencer la journée, et de l’autre des notes plus douces comme la vanille, le coton ou l’amande pour le soir.

7h55 – Sous la douche
Pour en revenir à ma routine à proprement parlé, je commence donc le shampoing (pour cheveux secs), avant de me nettoyer le visage avec la poudre nettoyante Micro-Peel de skeen+ (que j’alterne avec d’autres produits nettoyants ou gommants), et enfin je passe au gel douche (en ce moment les derniers Monsavon au lait). Je rince le tout avant d’appliquer un après-shampooing (comme je laisse pousser mes cheveux depuis maintenant plus d’un an j’ai besoin de les démêler) que je agir quelques minutes le temps d’utiliser un produit top que j’ai découvert récemment : le lait corps sous la douche d’Eucerin. En gros, c’est un lait hydratant que vous appliquez après votre gel douche et que vous rincer. Cela permet de zapper l’étape du lait pour le corps pour ceux qui n’aiment pas attendre que celui-ci ait bien pénétré avant de pouvoir s’habiller.
Une fois que tout est rincé, un petit coup de rasoir sous les aisselles, sur le torse et le sillon-interfessier (vous vouliez des details ?) avec le nouveau Gillette Body que vous découvrirez bientôt en magasin.

8h05 – Oh la barbe…
En temps normal, je me rase tous les deux jours (comptez un peu moins de 10 minutes entre l’application de la mousse à raser Nobacter, le rasage dans le sens de pousse du poil, re-mousse, et passage de la lame à contre sens). Mais çà, c’était avant ! Depuis mon passage chez Sarah, la Barbière de Paris, j’ai tendance à entretenir une barbe de trois jours qui demande tout autant d’attention : définition des coutours avec mon rasoir Hydro 5 de Wilkinson et taillage de barbe à la tondeuse avec des hauteurs de coupe différentes selon les zones du visages.

8h10 – Toujours devant le lavabo
C’est l’heure de se crémer cette face que tout le monde va devoir supporter toute la journée : je commence par appliquer une crème hydratante anti-âge (Time Filler Mat de Filorga) car à 35 ans il faut passer aux choses sérieuses puis un soin coutour des yeux (Crème Yeux au polyphénol C15 de Caudalie) que je laisse généralement au frigo pour encore plus d’efficacité grâce au froid. Sans oublier le petit coup de déo signé Vichy !

8h15 – C’est l’heure du brushing !
Je ne sais pas vous mais, niveau capillaire, j’ai toujours voulu avoir des cheveux fins et mi-longs. Sauf que mère Nature en a voulu autrement et m’a refilé des tiffs secs, épais avec une légère tendance à onduler. Depuis que je laisse pousser mes cheveux, et pour éviter d’avoir une touffe sur la tête, je suis obligé de me faire un petit brushing rapido tous les matins, sur les conseils de Yoann mon coiffeur de chez Space Hair (Paris 4). Pour cela, j’applique donc un sérum de lissage qui va protéger mes cheveux de la chaleur du sèche cheveux mais en plus faciliter le lissage et donc le coiffage. Une fois secs, un peu d’argile Craft Clay de Sebastian et le tour est joué !

8h25 – Et les dents ?
Brossage manuel avec un dentifrice bi-fluoré comme Fluocaril. Niveau goût, c’est loin d’être le top mais côté efficacité rien à dire. Un petit bain de bouche avec Listérine et tout est ok niveau buccal.

8h30 – Un petit tour dans l’armoire
Généralement c’est jean, tee-shirt/chemise et veste ceintrée, botines ou baskets. Un coup d’oeil devant la glace pour voir si l’ensemble est cohérent avec ma morphologie en H comme dirait Cristina.

8h45 – Vous pensiez que j’avais oublié de me parfumer ?
Ne rêvez pas ! Les parfums, j’adore ! Je ne compte même plus le nombre de flacons disséminés dans mes 35 m2. Il y a tout de même des marques que j’affectionne comme Serge Lutens (Clair de Musc, Serge Noire, Fourreau Noir), Penhaligon’s (Elixir, Opus 1870, Sartorial, Endymion) ou encore Annick Goutal (Eau d’Hadrien. Encens Flamboyant).

8h50 – Préparation du sac de sport
Véritable addict de la salle de sport, j’y vais tous les jours et çà depuis maintenant 20 ans ! Donc, en vrac,  dans le sac c’est tee-shirt, pantalon, chaussettes et serviette. Tout ce qui est gel douche et déo y est déjà, mais en format mini.

8h55 – Derniers câlins à Hixie
Impossible de partir sans devoir lui passer sur le corps car de toute façon la miss attend devant la porte d’entrée depuis que je suis sorti de la salle de bains. Une petite friandise pour détourner son attention et je claque la porte, destination boulot.

 

 

 

Geoffrey de BonneGueule.fr

geoffrey bonne gueule

9h20 – Réveil en musique
Comme chaque matin, je me lève à 7 heures du mat’ aux alentours de 9h20. Parce que je me suis encore couché trop tard (je travaille beaucoup, et quand je ne travaille pas, je bois socialise beaucoup). De toute façon, l’avenir appartient à ceux qui ont bien dormi (et puis avant 9h30, c’est encore la nuit, par décret personnel). Bon, okay,
c’était le passage où je tente de me déculpabiliser.
J’ouvre les yeux, la pièce est pleine de soleil, 6ème étage plein Sud (j’ai cette chance, que les lecteurs citadins comprendront). Je check Roger, mon bonzaï. Il a encore fait des feuilles. C’est très bien, Roger ! T’as soif ? Un coca ? De l’eau ? Okay, tiens.
Second réflexe matinal : mettre du son. Un gros son un peu sympa, et qui donne envie de balancer son popotin vers la cuisine. Genre Happy Up Here, de Röyksopp.
La cuisine ? Parlons-en. Un ustensile domestique bien pratique, et appelé communément « robinet » me permet d’obtenir à prix modique un verre d’eau fraîche.
Le-dit verre servi sans pastis, sans glaçon (vous vous attendiez à quoi ?).

9h25 – Nettoyage de mes bêtises
Parfois, c’est aussi le moment où je dois éponger par terre car j’ai un peu trop dansé sur la musique.

9h30 – Petit dej
Je fais beaucoup attention à ce que je mange : j’ai arrêté toutes les (délicieuses) saletés du genre gâteaux, petits pains, Kellogg’s (idem pour tous les féculents blancs, le pain, le sucre).
À la place, du son d’avoine et de l’eau, dans lequel je rajoute un peu d’extrait de vanille et une cuiller de purée d’amande blanche. Ou alors du fromage blanc 0%, et du pain noir allemand avec un peu de pesto artisanal. C’est bon, c’est brut, et ça tient au bide !

9h40 – Ma routine de non-rasage
J’aime pas me raser, ça coupe, et ensuite ça picote. Du coup, j’utilise une tondeuse pour toujours garder une petite barbe de deux jours. C’est pratique, et cela rééquilibre ma tête de gentil boy scout.
9h45 – Lave ta face
Vient ensuite le lavage de visage, avec du gel visage tout bête (le Roger Cavailles est pas mal), ou du savon de Marseille. Je suis un grand partisan des produits simples et naturels, sans chichis, et sans saletés chimiques davantage présentes pour étayer les discours marketing que pour un quelconque effet positif.
Et la recette pour avoir une belle peau, c’est d’abord de bien manger et bien dormir.

9h47 – Brossage de bouche
Brossage de dents, avec un dentifrice fluoré, et contenant du bicarbonate. Le goût est un peu deg’, mais on s’y fait. Le Paradontax est très bien (c’est pas bon au goût, mais c’est beaucoup plus efficace que le Colgate Centuple Action qui permet soit disant d’envoyer des rayons lasers, ou de créer un feu de forêt, quand tu montres tes dents en souriant).

9h49 – La douche ? Et puis quoi encore ?
Pas de douche, surtout pas. Le matin est déjà un moment suffisamment éprouvant (mon secret beauté pour ne pas me laver le matin ? Je me lave le soir).
De la crème, ouais, quand même Je n’oublie pas d’hydrater ma peau, elle se dessèche vite à Paris. Toujours avec la même logique de produit simple. C’est pourquoi j’utilise soit la crème Weleda, ou le soin hydratant homme de Yves Rocher. J’ai eu la chance de parler pas mal avec leur directeur R&D (Xavier D’Ormancey, un type super sympa), et j’aime leur logique de simplicité dans les compositions.
« Je remets mes yeux »
Je mets ensuite mes lentilles, ou mes lunettes si j’ai les yeux trop défoncés de la veille. Je continue de danser en boxer/chaussettes.

9h52 – Un peu de coiffage sous la pression sociale
Petit coup de peigne pour remettre le bordel en ordre, là-haut. Une micro-noisette d’argile coiffante (la Redken working wax maneuver est top) pour tout mettre en arrière. J’aplatis le palmier l’épis. Et la cire me permet de me recoiffer en cours de journée, notamment entre les trajets de scooter où le casque aplatit tout.

9h55 – Lutter contre la nudité par le vêtement
Comme je tiens un blog de mode masculine, je mets 45 minutes à essayer 6 ou 7 tenues différentes, pour n’en retenir qu’une. En fait non, je prends intuitivement les premiers trucs qui m’inspirent, et ça fait toujours des tenues cohérentes quand les vêtements ont été bien choisis à la base.
Petit check miroir pour voir comment ça rend. Je me mets vite fait les cheveux en place, et vérifie que ma tenue ne soit pas un gros fail.
Enfin, je choisis mes chaussures et mon manteau en fonction de la tenue.
Le tout prend 2 minutes chrono, d’autant que je suis déjà en retard de 20 minutes.

9h57 – Le psccht psccht de départ
Attention ! Ne pas oublier le psccht psccht de départ, choisi selon l’humeur. Antihéros (un pur lavande, qui me rappelle mes vacances d’enfance dans le Var), Vierge et Terrero (très puissant, avec une tubéreuse très enveloppante, et des notes de musc, presque de viande froide, qui confèrent au jus un côté assez bestial). Les deux chez le parfumeur État Libre d’Orange. Ou alors, plus consensuel, Bel Ami de Hermès (j’aime bien l’odeur sucrée d’iris poudré).

9h58 – J’ai encore oublié les affaires de sport !
En troisième vitesse, je prends un sac plastique, et j’y mets savon, short, tee-shirt, boxer, et… merde, plus de straps pliés pour mettre sous les gants de boxe. Je me retrouve à remettre en rouleau mes straps de boxe sortis de la machine à laver pour qu’ils soient bien tendus quand j’en ai besoin.
Et comme je suis à la bourre, je m’y reprends à trois fois. Je hais le pliage de ces trucs ! Mais j’adore la boxe anglaise (2 à 3 fois par semaine).
Clés ? Check ! Casque ? Check ! Sac ? Check ! C’est partiiiiii !

Vous pouvez découvrir le travail de Geoffrey et de son équipe (tests de vêtements homme, articles de conseils pour bien s’habiller, et pinups asiatiques, sur
BonneGueule.fr

 

 

 

Mikael de TendanceAuMasculin.fr

mikael tendanceaumasculin

Il ne faut pas croire, l’Homme moderne (oui avec un grand H) prend soin de lui, le temps où un homme qui se met de la crème doit le faire en douce en piquant la Nivea de madame est passé.

Désormais, la pratique est rentré dans les mœurs et heureusement. Étant moi même trentenaire, j’ai vu l’arrivée des soins homme et même si je passe moins de temps que madame dans la salle de bain, j’ai quand même une certaine routine.

Avant tout il faut savoir que la meilleure arme que vous avez contre les signes de fatigue c’est le sommeil! 8h de sommeil par jour, sans sollicitation du portable à 2h parce qu’un pote vous aura taguer sur Facebook. Pas de télé qui tourne en fond sonore.

Au lever (entre 8h30-9h selon l’estomac du chat de la maison) je bois un grand verre de jus d’orange pour réveiller mon estomac et mettre la machine en route.
Petit dej composé d’un thé avec son nuage de lait, un yaourt nature et selon l’humeur une tranche de filet de dinde ou de poulet (les Dukanautes du nom du célèbre régime reconnaîtront facilement une pratique bien connue).

Douche avec l’utilisation si possible et en fonction des stocks dans le placard d’un shampoing et d’un gel douche Bio.
J’essaye tant bien que mal à faire un gommage corps une fois par semaine.
Brossage des crocs et on attaque la partie soins.

Je vous mentirais en vous annonçant un rasage quotidien, la vérité est toute autre. Je me rase une à deux fois par semaine préférant la barbe de 3 jours popularisée par nos acteurs américains préférés plutôt que le côté imberbe, propre et lisse. Pour autant depuis un peu plus d’un an, j’ai découvert le plaisir du rasage manuel avec savon émulsionné au blaireau dans un bol de rasage. Un véritable rituel plaisir du moment que je n’ai pas à le faire chaque jour 😉
J’essaye à nouveau tant bien que mal de faire une exfoliation du visage les jours où je me rase afin de préparer le poil au maximum et éviter ainsi tiraillement et micro-coupure.
Pour les jours sans rasage, j’utilise une huile à barbe pour lisser et parfumer ma barbe naissante.

Niveau crème :
Je commence par l’application d’un sérum pour traiter et hydrater la peau en profondeur, suivi par une crème de jour et un soin anti-fatigue pour les yeux (j’ai une tendance à marquer assez vite sous les yeux et c’est d’ailleurs cette raison qui m’a pousser à tester les soins pour homme dès mes 20 ans).

Pour les cheveux en fonction de mon dernier passage sous la tondeuse, un léger coup de brosse pour mettre un semblant d’ordre, les gels et autres spray me sont quasi inconnus …

Une touche de déo bille (pas de spray …) et non ça ne colle pas aux poils car en tant qu’homme moderne, un coup de tondeuse corps ou de rasoir sous les aisselles ne fait pas de mal.

Une touche de parfum et me voila près pour la journée de boulot.
Top chrono, douche, rasage compris je met moins de 20 minutes, comme quoi on peut s’entretenir sans y passer la journée.

 

 

 

Moi-même, Manuel de Striped-Tie.blogspot.fr

manuel

6h45: L’heure du réveil. Je me dit que j’aurais du me coucher plus tôt la veille, que j’ai hâte que ce soit les vacances, et je m’assoupis. Avant de me re-réveiller en sursaut: Merde, je suis déjà en retard.

6h55: J’enfile ma robe de chambre et ouvre grand les portes de ma terrasse, avant de me préparer un petit déjeuner dans les règles de l’art: croissant, fruit, jus d’orange, yaourt ou lait et corn-flakes, parfois même un petit thé au fruits rouges, le tout dans un plateau et très joliment présenté.

7h10: Une fois que j’ai déjeuné, il est temps de se préparer. On attaque les choses sérieuses! Je commence par me laver les dents. Brosse à dent électrique, dentifrice blanchissant, évidement. C’est long 3 minutes, alors je chante un peu, et j’en profite pour ranger mon bazar.

7h13: Je m’habille. Généralement, c’est plutôt vite fait: un jeans, une ceinture, une chemise, une veste ou un manteau. J’ai beau adorer la mode, m’habiller moi-même ne m’intéresse pas vraiment. J’essaie juste de ressembler à quelque chose de décontracté mais élégant, pas trop recherché… Mais pas 2010 non plus! Bref, à un Français en somme.

7h17: Je m’aperçois dans le miroir. Bon ok, aujourd’hui il faut que je me rase. Même si en fait, je ne me rase pas: je préfère tondre. J’aime l’idée d’avoir la même barbe que Nate Archibald, Ryan Gosling, et que les mecs des pubs pour rasoir. Genre, je suis super négligé mais bon….mes poils de barbe font tous 0,2 cm et sont super soyeux. Je mouille un peu la peau à l’eau tiède, deux coups de rasoir et c’est finit.

7h20: Mes lèvres desséchées par un traitement pour la peau le crient “Homeoplasmine! ». Je leur obéis. Ce qui me fait réaliser que, ce matin aussi, je suis tout rouge et ma peau et diablement sèche. Alors je commence par appliquer un soin anti-rougeur extra-fort d’Avene sur les zones fragilisées, puis après avoir correctement appliqué, un soin hydratant pour peaux sensibles d’Avene. J’attends un peu, histoire de ne pas briller et je termine en mettant de la crème solaire. Si je ne devais retenir qu’une seule chose, ce serait bien la crème solaire! Il est essentiel d’en mettre, même si vous n’avez pas de problèmes de peau: cela peut vous éviter un cancer de la peau, ou juste un coup de soleil, cela préserve des rides, de la peau sèche, des pores dilatées. Comme j’ai tendance à un peu briller quand il fait chaud, je la choisis matifiante et la plupart du temps à protection 30.

7h26: C’est l’heure de se coiffer. Comme j’ai les cheveux plutôt court, un coup de brosse pour les mettre à peu près dans le même sens, et un spray de laque suffisent.

7h27: La touche finale: le parfum. En ce moment je porte Antaeus de Chanel, mais je doit avouer que je change souvent. Un pschit dans le cou, un sur les poignets et un peu de parfum derrière les oreilles, le tour est joué! Sans oublier un bon petit coup de déodorant sous les aisselles.

 

 

 

Et vous messieurs, c’est quoi votre routine? Quel est votre soin visage homme préféré? Vous avez besoin de combien de temps pour vous préparer? Vous avez une routine précise ou ça change tous les jours? 

 

Manuel C. (1 Posts)

Fashion blogueur, passioné de musique, amoureux de Beyonce et des macarons LaDurée. Bref, moi quoi! Celibataire, comme d'habitude.


LES ARTICLES CHAUDS BOUILLANTS DE NOTRE SITE MASCULIN LIFESTYLE !

4 comments

  1. Bouhhh, on m’a même pas demandé à moi alors que j’ai fait un super article sur ma routine mais moi je suis plus accès soins apparemment. 🙂

  2. Bonjour
    Je viens de créer une nouvelle marque de produit pour l entretien de la barbe. Fabrication 100 % française
    http://Www.mansbeard.fr
    Seriez vous interresse ?

  3. bjr je souhaite faire des tests sur vos tests car je ne connaiis pas ces marques ire des commentaires concernant les tests de parfum donc je participe volontier a tout vos tests ainsi j apprends a les connaitre car je connait que mes mqrques que j achete dans des magasin c discount.merci d avance pour bien tenir compte de ma demande et participe; aimer et partager en mode publicmerci aussi pour les tests de parfums.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *