Home / culture / film / La critique du film Captain America : Civil War

La critique du film Captain America : Civil War

critique civil war captain america film

Captain America : Civil War débarque enfin sur les écrans et devrait attirer des millions de fans Marvel. Les habituels Avengers sont de sortie et s’affrontent dans une querelle familiale qui dégénère gravement. Iron Man et Captain America cassent la vaisselle et renversent les meubles. Un déluge d’action et un torrent d’effets spéciaux vont faire se pâmer les aficionados. Du fan service comme on l’aime pour une inauguration musclée de la phase 3 Marvel. Le film est-il pour autant inoubliable? Le doute est possible…

Civil War : la critique. Le film qui comblera les fans de Marvel et amusera les autres 

Ce 3e épisode des Aveng… euh, de Captain America s’adresse à ceux qui ont vu les 3 épisodes d’Iron Man, les 2 épisodes de Captain America et les 2 Avengers. En cas de retard, il est urgent de le rattraper sous peine de n’y rien comprendre. Car de nouveaux personnages apparaissent dans chaque aventure, avec des liens parfois complexes et des histoires bien particulières. Si le monstre vert et le blond suédois manquent ici à l’appel, tous les autres héros sont bel et bien présents. Avec quelques surprises de taille. Vous connaissez la mythologie Marvel, vous avez vu le trailer, ne me faites pas spoiler le film mais croyez moi, une place importante est accordée à quelques nouveaux venus dans l’univers Avengers. Le casting se muscle et cette guerre civile devrait fort logiquement exploser les scores au Box Office.

critique civil war spiderman

Les fans des Comics Civil War retrouveront l’essentiel de l’intrigue. Suite à une mission au Nigéria qui a mal tourné, le gouvernement veut chapeauter les actions des Avengers. Si Iron Man se range derrière l’argument de la supervision de l’ONU, Captain America fait du boudin et refuse d’en référer à des instances supérieures. Il tient à sa liberté d’action et refuse toute ingérence d’états qui pourraient abuser des pouvoirs des Avengers à des fins peu avouables. S’en suit un affrontement entre la Team Iron Man et la Squad Captain America. Black Widow, Black Panther, Hawkeye, Vision et tous les héros prennent parti pour l’un ou l’autre. Les motivations sont parfois ambiguës, donnant un peu de profondeur à ce qui ressemble à une scène de ménage augmentée.

civil war critique captain-america

Raconté comme ça, le scénario peut laisser sceptique. Le film oscille entre de longues places contemplatives et de l’action survitaminée. L’équilibre est parfois instable et l’endormissement guette avant que les combats ne réveillent les spectateurs. Pas de super méchants, l’intrigue reste en grande partie cantonnée à des chamailleries entre super héros. Une dimension particulière est donnée aux dommages collatéraux occasionnés par les précédents films Marvel. Des innocents meurent sous prétexte qu’on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs. Le personnage interprété par Daniel Brühl mène la contestation en jetant de l’huile sur le feu. Mais à bien y réfléchir, ce personnage est assez quelconque. La motivation de la seule vengeance est un peu faiblard pour en faire un vrai méchant charismatique.

civil war critique ironman

Autre apparition surprenante, Martin Freeman quitte ses habits de Watson ou de Hobbit pour apparaitre 5 minutes grand max à l’écran dans un rôle complètement secondaire. Si son portefeuille a du apprécier, la plus value est assez négligeable. Chris Evans, Robert Downey Jr et Scarlett Johansson sont bel et bien présents aux côtés de nouvelles figures marquantes (mais chut). Mention particulière pour Black Panther et ses griffes acérées. Tout ce beau monde se castagne et certaines scènes rappellent Man of Steel avec cette accumulation de coups qui ne font pas beaucoup de mal à ces héros surpuissants. N’importe quel être humain ne survivrait pas 5 minutes, le fantasme de la toute puissante a de beaux jours devant lui.

critique civil war black panther

Tandis que les neurones se reposent tranquillement devant un film qui n’en a guère besoin, une pensée traverse subrepticement mon esprit. Les explosions s’enchainent, les coups pleuvent, les superhéros font mumuse en s’affrontant, n’est-ce pas légèrement incongru en ces temps actuels troublés? J’ai médité quelques secondes sur la vanité de ce spectacle pyrotechnique à l’heure où les gouvernements font tout pour contenir une menace terroriste bien réelle… Je recommande donc de ne pas trop réfléchir et de se contenter de regarder cet aimable divertissement qui comblera les fans. Voire plus. Personnellement, je préfère toujours Iron Man 3.

La bande annonce

Stanislas Claude (209 Posts)

Critique de cinéma sur CulturAddict, le site culture qui monte, car la culture est une drogue dure et sur Publik'Art. Passionné par la mode et ouvert sur le monde du Gentleman Moderne


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *