Home / Article au top / Horizon Zero Dawn : la nouvelle pépite de la PS4

Horizon Zero Dawn : la nouvelle pépite de la PS4

Horizon-Zero-Dawn-test avis

Presque quatre années après Killzone Shadow Fall, Guerrilla Games revient sur le devant de la scène avec une toute nouvelle licence exclusive sur playstation 4. Annoncé en grandes pompes durant l’E3, Horizon Zero Dawn avait sût attiser notre curiosité, puis nous rendre impatient. Désormais disponible dans tous les magasins, il est temps de répondre à la question : Horizon Zero Dawn est-il à la hauteur de nos attentes ? La réponse dans la suite de ce test.

Petite précision avant de commencer le test, j’ai fait le jeu sur playstation 4 première génération et je ne peux donc pas vous parler de la version playstation 4 pro.

Horizon Zero Dawn, le test

La Terre, dans un futur lointain. La planète bleue n’est plus que ruine et la civilisation humaine est devenue primitive et a formée plusieurs tribus. Après une longue période où l’humanité a repris son cours sous cette forme primitive, les machines restantes semblent être corrompues par quelques choses. Aloy, pariât et mise à l’écart de la société depuis sa naissance, va devoir trouver la cause de cette corruption pour espérer sauver l’avenir de l’humanité et mettre à jour des secrets bien plus profonds sur son enfance. À mi-chemin entre l’héroïc-fantasy et la science fiction, Horizon explore donc un mélange très peu exploré jusqu’à présent.

Avant de s’attaquer au contenu du jeu et de son gameplay, attardons nous sur son histoire et l’univers créé par les équipes de Guerilla Games. Si le jeu commence par une bonne dose de mystères sur les fondations de cet univers, au fur et à mesure de votre avancée dans le jeu et des discutions avec le pnj, tout deviendra plus clair. Notre envie d’en apprendre toujours plus amène le joueur à dénicher la moindre information, conversation, archive etc. En termes d’univers, les équipes de développement ont effectuées un travail titanesque. En dehors des graphismes somptueux (on y reviendra), le monde ouvert d’Horizon vous offrira une surface de jeu démentielle avec des zones qui auront toutes leurs spécificités et leur ambiance propres. La variété des lieux proposés est simplement hallucinante, d’autant plus que le jeu ne souffre d’aucun bug majeur qui viendrait entacher notre expérience.

Horizon-Zero-Dawn-test ps4

Au-delà de ses graphismes, le jeu s’offre un gameplay aux petits oignons. Aloy s’équipera très rapidement d’un focus lors de votre aventure. Un outil lui permettant de scanner plusieurs éléments et de déterminer les points faibles de vos ennemis et même de pirater certaines machines. Les armes ne manquent pas à l’appel, arcs, frondes, bombes, pièges électriques et explosifs, lance corde, vous ne manquerez pas de moyen de vous exprimer. Un arsenal qui est évolutif, puisque vous aurez la possibilité d’améliorer votre équipement avec les ressources que vous récolterez que ce soit les armes, les tenues ou vos sacoches. Un code couleur permet également de classer les équipements en fonction de leur rareté. Un arbre de compétence est aussi présent, diviser en trois parties, rôdeuse, brave et survivante. Chaque branche de spécialisation vous permettra de vous orienter vers un style de jeu plus ou moins différents et viendront ajouter de nouvelles possibilités d’attaques au corps à corps ou avec des armes.

Horizon-Zero-Dawn-test essai

Visiblement le studio a accordé autant d’importance au contenu du jeu qu’à son univers et son gameplay. Pour la première fois de son histoire Guerrilla Games s’essaie au monde ouvert et au rpg, il aurait donc été facile de louper le coche, mais loin de là, le studio nous offre un jeu dense. Qui dit rpg dit quêtes principales, mais aussi annexes. Ces quêtes annexes échappent heureusement à l’écueil le plus courant chez les rpg, la fédexisation. Il est rare qu’horizon vous fasse faire des aller-retour pour aller livrer tel ou tel objet, les missions secondaires sont écrites et proposent une vraie réflexion sur l’univers du jeu. En plus de ces missions, vous aurez aussi des objectifs de chasse, des camps à nettoyer de la corruption, des projecteurs à trouver, des fleurs de métal et bien d’autres occupations. Il vous faudra une bonne quarantaine d’heure pour finir l’aventure principale, rajoutez le double et même plus si vous décidez de faire le 100 %. Une
durée de vie colossale, d’autant plus que si le soft s’avère être accessible à tous il n’en reste pas moins exigeant et loin d’être facile.

Il y a tellement à dire sur Horzion que j’oublie probablement certaines choses, mais je ne peux pas finir ce test sans évoquer les compositions musicales. À l’image du soin apporté au reste du jeu, les compositions sont merveilleuses, jamais lassantes et pourraient même vous coller quelques frissons durant vos explorations.

Horizon-Zero-Dawn-test blog homme

Mon avis sur Horizon Zero Dawn

L’histoire se répète, mais Sony s’offre encore une fois une exclusivité de haut standing. Le studio derrière Killzone, nous prouve à nouveau avec Horizon Zero Dawn tout leur savoir faire et leur talent. Une aventure haletante, prenante, d’une beauté et d’une richesse incroyable. Possesseur de Playstation 4, voilà un titre que vous ne devez laisser passer sous aucun prétexte.

Voir Horizon Zero Dawn chez Amazon.

 

Anthony Corbelli (61 Posts)

Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine... Un jeune passionné de cinéma, de jeux vidéos et de culture geek.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *