Home / culture / série / Festival Série Mania saison 6 : Les série à retenir

Festival Série Mania saison 6 : Les série à retenir

serie mania canalplay

C’est à l’occasion de la 6ème édition du Festival Série Mania, qu’il m’a été donné de visionner 8 séries qui peut être seront vos séries de demain. Sponsorisé par CANAL Play, l’événement réunissait des scénaristes, producteurs, acteurs et réalisateurs du monde entier.
Un panache de différentes cultures pour un résultat tout aussi hétéroclite.

Pour vous j’ai déblayé le terrain sans chichi, sans langue de bois, après être passé par DEXTER, 24H CHRONO ou encore HARD, on me la fait pas à moi !

 

SANFRANLAND (USA)

SANFRANLAND

Bobbi trouve son mec à quatre pattes dans la chambre conjugale, le cul à l’air en train de se faire fouetter par une nana en cuir pour la St Valentin. Ça part bien non ?
Bobbi déprime au fond d’un canapé de magasin de meuble et ses copines la persuade de quitter sa Géorgie pourrie et de les rejoindre dans la belle et grande ville de SanFrancisco. Girl power en avant ! Bobbi va redécouvrir sa vie et ses amies. Une bonne rigolade divertissante que ces demoiselles adoreront. Mais pourquoi les ricains jouent mieux que les autres ???
Note : 4/5

 

EX MODEL (France)

EX MODEL

Xin Xin est Chinoise et mannequin sur Paris depuis plusieurs années. Mais voilà, elle vient d’avoir trente ans et se rend compte que le téléphone ne sonne plus et qu’il va falloir trouver un moyen d’exister. Série décapante fraiche et drôle, entrecoupée d’explications en dessins trashs, totalement décalés. XinXin peint ses semelles de chaussures en rouge pour faire croire à des Louboutin. Elle n’hésite pas à peindre son chien Chinois (offert comme cadeau de rupture par son ex) pour faire croire qu’elle promène un Panda et là PAF c’est le buzz ! Bref, on a pas fini de rire ! Gros coup de cœur de la journée et série la plus applaudie en fin de projection. En plus Xin Xin qui était présente est canon !
Note:4/5

 

LOW LIFE (Australie)

LOW LIFE

Cette série traite de la dépression. Un jeune trentenaire a tout ce qu’il faut, une jolie nana, un bon job dans la pub, des potes sympas…mais rien ne va. Avec ses potes il s’ennui, sa nana il ne la touche plus et son job le fait vomir. Le malaise est tout à fait palpable sur le visage de l’acteur qui n’a pas l’air d’être un fanfaron dans la vie non plus.
Un sujet intéressant ponctué d’humour et de silences qui révèlent le mal être de ce pauvre type. Une série à suivre mais pour combien d’épisodes…ça je ne sais pas.
Note : 3/5

 

NEFFY (GB)

NEFFY

Quotidien désenchanté d’une jeune immigrée Nigériane en mal du pays. Elle déteste son job de madame pipi dans un club pour ados où ces derniers lui font vivre humiliations sur humiliations. Mais voilà, Neffy à besoin d’argent pour envoyer au pays et ainsi nourrir ses enfants. Elle va faire la connaissance de son ado de voisine, fraichement enceinte, et cela va changer le court de sa vie.
Rien de spécial, juste la dureté de la vie mais un rythme sympathique et une voix off qui emballe le tout.
Note:2/5

 

THOMAS ET THOMAS S’EN VONT AU GROËNLAND (France)

THOMAS ET THOMAS S'EN VONT AU GROËNLAND

Préparation du voyage de deux jeunes Français pas très réveillés et pas très bien coiffés pour KULLORSUAQ, à l’Ouest du Groënland, afin de revoir le père de l’un d’entre eux qu’il n’a pas vu depuis des années.
Rencontres avec des gens totalement à l’ouest, et pas que du Groënland ce coup ci. Les répliques sont parfois cul-cul mais nous font rire. Il y a un vrai travail de dialogue derrière tout ça.
Univers simpliste mais sympathique avec des personnages attachants. A suivre.
Note:2/5
 

HAPHEAD (Canada)

HAPHEAD

Alors là, je dois avouer que je n’ai rien compris. Ok je ne suis pas le plus futé, mais franchement c’est tordu. Des jeunes gamers travaillent dans une usine à couper des câbles. Plus ils jouent aux jeux vidéos et plus ils acquièrent des compétences dans la vraie vie, mais ils peuvent également subir les conséquences de leurs défaites dans le jeu. Belles images mais décors minimalistes (on se croirait dans la salle des fêtes de la Ferté bernard). Peut d’intérêt, dommage l’actrice est mignonne mais pas autant que Xin Xin.
Note : 2/5 (pour l’actrice).

 

L’EQUIPE (France)

L'EQUIPE

Un jeune flic réussi à infiltrer un gang de méchants mafieux vraiment pas gentils. Quoi dire à part que c’est un mauvais BRACO et un très pâle MAFIOSA. Les dialogues sont pauvres, les scènes mal jouées. Du déjà vu cent fois. Plans trop longs, scènes trop découpées, bref, je zappe illico presto ! A limite je préfère matter l’EQUIPE de France.
Note:1/5

 

UMM ABDO (Syrie)

UMM ABDO

Monologue d’une mère de famille, interprétée par une talentueuse jeune fille de 12 ans. Mélange de reportages mal filmés et de documentaires sur la guerre, empruntant de véritables vidéos amateurs et des photos de grandes chaines d’infos. Il faut surement voir l’ensemble de la série pour comprendre là où les réalisateurs veulent en venir, mais je ne vois pas comment on peut en faire une série à épisodes. Je n’ai pas vraiment compris le but à part descendre Bachar (environ une fois par minute). Je me suis ennuyé au bout de trente secondes !
Note:1/5
Un beau festival accessible qui mérite d’être connu. Aimées ou pas, toutes ces séries méritent d’être visionnées au moins pour le travail des équipes de tournage et des comédiens. Qui sait, peut être que le prochain Urgence, Game of thrones ou Homeland est dans les cartons. Quoiqu’il arrive, c’est le téléspectateur qui fait le succès ou non d’une série.

JO (37 Posts)

Voulait faire super-héro Marvel mais c'était déjà pris. Alors s'est rabattu sur le sport, la peinture et la musique. A la chance de voyager aux quatre coins de la planète mais revient toujours à la maison car c'est là qu'on est le mieux. BOSS du blog URBAN CITIZEN.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *