Home / culture / bande dessinée / Entretien psychologique de Souillon par Monsieur le Psy

Entretien psychologique de Souillon par Monsieur le Psy

Connaissez-vous Souillon ? Si non, peut-être connaissez-vous Mali ou Maliki ? … Si non et bah tant pis, puisque c’est d’eux que nous allons parler aujourd’hui.

Pour les besoins de cet article, je vais enfiler mon costume de monsieur le psy. En effet, sur mon blog, blog auquel je ne vais faire aucune pub puisque je ne suis pas sur mon blog donc ça ne se fait pas de faire de la pub pour son blog, je disais donc, sur mon blog, mon rôle de blogueur est un rôle de psy. Mais un psychologue un petit peu plus fou que ces patients… Voici donc :

Le divan GM
(Magnifique effet d’image, taaaavu!)

Je reçois aujourd’hui sur mon divan pour un entretien psychologique, un auteur et dessinateur de talent : Souillon.

Mais qui c’est que c’est ce Souillon là ?

A la base Souillon est l’auteur d’un blog du nom de Maliki, racontant la folle vie d’une jeune femme entourée de chats, d’un normand, d’une chinoise (on dirait le début d’une blague Carambar), de deux espèces de… Génies… Enfin… Réincarnation avec des pouvoirs, doubles métaphysiques, je ne sais pas trop comment les définir…. Et de tout un panel de personnages, tous dessinés sous un trait rappelant le manga.
De ce blog sont issus 6 beaux, drôles et parfois émouvants albums publiés chez Ankama :

maliki

Maliki, Broie la vie en rose, t. 1 (2007)
Maliki, Une rose à l’amer, t. 2,‎ (2008)
Maliki, Mots roses au clair de lune, t. 3(2009)
Maliki, Rose blanche, t. 4, (2010)
Maliki, Prismatique, t. 5, (2011)
Maliki, Cristallisation, t. 6, (2013)

L’auteur vient de sortir un nouvel album le 21 novembre 2014, toujours chez Ankama, mais qui n’a rien à voir avec Maliki : Hello Fucktopia
.

imagesCe livre est un roman graphique, aux dessins magnifiques mêlant humour, noirceur et situations cocasses. Dedans, Souillon raconte l’histoire de Mali, jeune dessinatrice montant sur Paris, ville qui lui fera comprendre que non, la vie n’est pas toute rose (Contrairement à Maliki!). Ce livre vous accroche le regard, vous décroche des sourires et une fois la dernière page refermée, on ne peut s’empêcher de repenser à tout ce que le personnage vient de vivre au travers de notre lecture. On ne peut pas spécialement dire que le scénario est très original, mais Souillon a un talent incroyable pour magnifier, ou rendre plus sombre, le moindre petit événement de nos vies quotidiennes.

Une petite pépite de 80 pages. Cependant, en sortant de ce livre, je n’ai pas pu m’empêcher de me faire une réflexion……… MAIS CET AUTEUR A UN PROBLEME ! Allez, hop, convocation sur le divan.

Image 2

 

 

L’entretien

1/ Bonjour Souillon, dessinateur de Maliki et auteur de Hello Fucktopia. Merci d’avoir accepté de passer cet entretien psychologique (que vous risquez de regretter, mais bon!). Pour ceux ne vous connaissant pas, si vous deviez vous décrire en quelques mots, quels mots choisiriez-vous ?

Je suis Souillon, le dessinateur de Maliki, et l’auteur de Hello Fucktopia. Ça me semble être la formulation la plus simple.

2/ …. Oui, je l’avais déjà dit en fait… Enfin, c’est pas grave ! Vous êtes un grand auteur, ça, tout le monde le sait, enfin, moi je le sais, les autres peut-être pas, mais moi je le sais, enfin, j’ai vu sur les photos, vous paraissez très grand, en vrai aussi je vous ai vu et vous êtes même plus grand que sur les photos et…… Vous mesurez combien ?………………. Enfin, je me dis que les gens s’en moquent un petit peu de cette question, cela ne va pas nous aider à cerner votre profil psychologique et que devant cette question, vous risquez de tomber de haut (HAHA, j’ai tout donné sur cette blague, TOUT!). Recentrons-nous sur le sujet, votre statut d’auteur.
Vous venez de sortir Hello Fucktopia, livre que vous décrivez pour une part d’autobiographique. Ce livre est pourtant noir et gras par moment. La vie à vos débuts était si difficile ?

(Je mesure 1m89, je suis certain que ça va captiver vos lecteurs mon cher Djy)
Sans vouloir donner dans le drama, la vie, c’est jamais très simple.
Déjà il faut rester en vie, ça c’est commun à tous les êtres vivants, mais en plus, nous autres humains, on se rajoute des objectifs du bonheur, l’épanouissement, le doute… Hello Fucktopia n’est qu’une portion de vie, avec tout ce que ça inclut de cool et de moins cool. Je n’ai pas spécialement essayé de faire du noir ou du lourd, simplement de montrer la vie comme elle est, sans concessions. Et quand à l’autobiographie, comme je l’explique au début du bouquin, ce n’est pas juste moi, mais une somme d’expériences (les miennes ou celles d’amis, de connaissances) qui sont regroupées dans ce livre et dispatchées entre les personnages, le but étant de rester aussi ancré dans le réel que possible.

3/ Sans transition (MOUHAHAHAHA, j’ai toujours rêvé de dire ça), j’ai remarqué cette manie dans vos livres Maliki et Hello Fucktopia, de prendre pour héros principal une fille. Une personne au sexe opposé au votre (ouais, taaavu, j’suis observateur). POURQUOI ? Est-ce un rejet de votre part de votre propre sexe ? Est-ce un conflit cognitif dans votre vous intérieur sur une appartenance sexuelle et votre véritable identité ? Est-ce parce qu’en réalité Souillon devient le soir la Souillone, arborant une crinière blonde, un 95D et des talons de 30 cm de haut ? Est-ce que c’est juste parce que vous KIFFEZ et vous fantasmez lorsque vous dessinez des jeunes femmes aux courbes généreuses ? Ou est-ce juste, par vos gags, pour vous moquez de ce sous-peuple que certains nomment « gente féminine » ?

Alors déjà, oui, je préfère dessiner les femmes que les hommes, c’est peut-être aussi simple que ça.
Au delà de ça, je n’ai jamais tellement compris le sens de cette question : « Tu es un homme, est-ce que c’est difficile d’imaginer une héroïne fille ? ». La réponse est « non », mais je m’étonne toujours… Est-ce qu’on demande à Walt Disney si c’est difficile de dessiner une souris alors que lui-même n’est pas un rongeur ? Tolkien n’est pas un elfe, et je ne pense pas avoir entendu d’objection sur ses capacités à décrire les Terres du Milieu, et figurez-vous que Lewis Trondheim, il n’a même pas de bec en vrai et que l’auteur de Harry Potter n’est même pas un jeune garçon avec un éclair sur la tronche… Alors non, encore une fois non, ce n’est pas difficile pour un auteur de se mettre à la place d’un personnage autre que soi, heureusement, sinon les films et les romans ne seraient peuplés que de types un peu louche, timides, pas bavards et vaguement misantropes. Allez distraire le public avec ça !

4/ J’ai remarqué cette manie dans vos livres (OUI J’AI TOUT OBSERVE!) de dessiner des chats. POURQUOI ? Est-ce un rejet de votre part de votre propre espèce ? Est-ce un conflit cognitif dans votre vous intérieur entre une appartenance animal et votre véritable identité ? Est-ce parce qu’en réalité Souillon devient le soir Kiki le chaton, arborant une crinière grise, une litière et faisant ronron ? Est-ce que c’est juste parce que vous KIFFEZ et vous fantasmez lorsque vous dessinez des jeunes chats aux courbes généreuses ? (dans ce cas, vous êtes très bizarre) Ou est-ce juste, par vos gags, pour vous moquez de ce sous-peuple que certains nomment « félins », sous-peuple néanmoins plus supérieur à ce que l’on nomme « gente féminine » ? (excusez cette misogynie, mais ma copine ne lira pas cet article, donc je me lâche un peu)

En fait j’ai juste deux chats, alors je dessine leurs conneries, c’est aussi simple que ça.
Si j’avais eu des langoustes, j’aurais probablement dessiné des anecdotes sur elles. Mais j’avoue que j’aurais sans doute rapidement tourné en rond, sans compter que le capital sympathie des crustacés me semble limité.

5/ (la langouste vaincra!) Je vous propose à présent un petit test psychologique. Le but est simple : voici des questions d’identification, à vous d’y répondre.

Pourquoi aimeriez-vous être :
-Une femme ?
Parce qu’elles sont esthétiquement plus réussies que le modèle masculin
-Un chat ?
Parce qu’ils sont plus réussis que le modèle humain

Qu’est-ce qui vous manqueriez si vous étiez :
-Une femme ?
Honnêtement, pas grand chose
-Un chat ?
Là encore, je donne ma langue au chat

Qu’est-ce que vous détesteriez si vous étiez :
-Une femme ?
Qu’on me prenne pour une gourde
-Un chat ?
Qu’on me fasse des câlins alors que je n’ai pas envie

6/ Revenons à Hello Fucktopia, votre dernier livre. J’ai lu un petit peu partout que c’était un projet qui vous tenez à cœur depuis plusieurs années. D’où ces deux questions : pourquoi ? Depuis combien de temps exactement ? Et pourquoi tout ce temps ? (Je suis très bon en maths)

Hello Fucktopia est un projet qui me tient à coeur simplement parce que ça fait longtemps que j’ai envie de réaliser une histoire longue, dans une tonalité différente de ce que je fais d’habitude sous le joug de Maliki. Pourquoi j’ai envie de ça ? Probablement pour partager des moments et les mettre en image, et parce que j’aime la variété, le changement. Je le fais déjà dans mes strips de Maliki, que je vois comme un album photo, pour ne pas oublier. Quand mon cerveau sera une éponge et que j’oublierai mes lunettes dans le congélo, je me dis que je serai probablement bien content d’avoir tout noté par écrit et en images.
J’ai commencé à parler de Fucktopia il y a 4 ou 5 ans je crois, et à écrire des morceaux de scénario, mais je l’ai beaucoup repoussé car je ne me sentais pas encore prêt à me lancer. Les petits strips en quelques pages maintenant je sais faire, mais c’est autre chose de passer au long format. J’ai donc pris le temps de travailler là dessus pour ne pas gâcher cette cartouche et vraiment produire la BD que j’avais en tête sans rien avoir à regretter.

7/ Vous vous surnommez Souillon……… Ce que l’on peut appeler une belle estime de soi-même ! Vous vous faîtes souvent rabaisser par vos personnages, surtout avec Maliki… Je suis persuadé que derrière votre grandeur, vous souffrez de ça. Vous infliger à vous-même de telles sentences… Cela fait écho au masochisme. C’est pourquoi, je vais essayer de vous réconcilier avec Maliki. Faisons un nouveau test psychologique pour extérioriser tout ceci. Je vais vous poser de courtes questions, à vous de m’y répondre en un, deux ou trois mot(s), ou une courte phrase, sans réfléchir, comme ça.
-Quelle insulte donneriez-vous à Maliki ?
Garce
-Quelle est la pire crasse qu’elle vous a fait ?
M’envoyer en dédicace à sa place
-Pourquoi acceptez-vous de vous faire ainsi traiter ?
Je suis sans doute un peu maso. Et puis c’était mon idée, un personnage sans auteur est un personnage plus vivant. L’auteur n’a pas besoin d’être sur le devant de la scène, je l’accepte.
-Comment lui pardonner ?
C’est déjà fait
-Pourquoi Maliki est rose ?
Surement à cause de tous ces déviants de japonais et leurs mangas sataniques
-Pourquoi le prénom Maliki ?
Un simple assemblage de syllabe dont la sonorité me plaisait, rien de plus
-Quel cadeau de noël lui offririez-vous ?
Des marrons glacés, c’est ce qu’elle préfère
-Qu’est-ce que Maliki vous a apporté dans votre vie de tous les jours ? (en fait, c’est une question qu’une blogueuse que j’admire m’a demandé de vous poser, mais vu que je suis un connard et qu’elle n’a signé aucun document de droits d’auteurs, et bah je tire la couverture à moi…..)
Elle m’a apporté une certaine forme de sérénité. Grâce à elle, je peux désormais vivre dans un endroit calme, au vert, et travailler paisiblement chez moi, sans les contraintes du monde du travail, qui m’ont pourri la vie si longtemps (horaires, supérieurs, collègues, transports…). Je réalise la chance que j’ai de faire un métier qui me plait. Même si c’est du 7 jours du 7 et que c’est précaire, je n’échangerait ça pour rien au monde.

8)Les yeux dans les yeux Souillon… Un prénom revient souvent sur votre page Facebook…… Qui est cette « Becky » ?

(jolis yeux)
Becky est une jeune alsacienne qui s’est échouée en Bretagne et que Maliki a rencontré dans un vide grenier (on se sociabilise comme on peut…). Elle a depuis rejoint la Maliki Corporation à plein temps et prend en charge un partie du travail, pour me permettre de me concentrer sur la bande dessinée. Elle réalise les aplats de couleurs pour me faire gagner du temps, et s’occupe des produits dérivés, des traductions, de l’organisation des dédicaces et tout un tas de paperasserie complexe. C’est aussi elle qui distribue les cartes à collectionner aux lecteurs en dédicace.

9)(Merci, vous aussi vous avez de beaux yeux…. HOOOO y’a un feeling qui passe entre nous là!!!) En parlant de votre page Facebook, vous êtes très présent avec vos lecteurs. Sont-ils gentils et beaux ? Ca fait quoi d’avoir une longue file d’attente devant vous pour signer des dédicaces ? Qu’est-ce qui se passe dans votre tête ?
Quand je compare mon public à l’aune du public global d’Internet, je me dis souvent que j’ai de la chance. Dans 99% des cas, j’ai devant moi des gens sympas, compréhensifs et de bonne volonté. Y’en a même plein qui m’offrent des petits cadeaux, des dessins, des gâteaux faits maison. Je fais souvent des jaloux quand je dédicace à côté d’autres dessinateurs, donc je n’ai vraiment pas à me plaindre.

Quand à ce qui se passe dans ma tête, c’est toujours un peu compliqué. La patience de ces personnes qui sont prêtent à attendre des heures pour un petit dessin de moi me dépasse complètement, et j’ai toujours cette petite sensation d’imposture qui ne me quitte pas depuis que j’ai commencé à dessiner sur le devant de la scène. Alors je fais de mon mieux pour leur faire plaisir quand ils viennent me voir, pour les remercier de me maintenir dans cet état de grâce.

10) Dernière question, nous allons clôturer cet entretien avec un test psychologique tiré de « l’Encyclopédie du Savoir relatif et Absolu » de Bernard Werber. Etant donné que vous aimez dessiner, je vous propose une petite activité.
Prenez une feuille de papier, tracez 6 cases (3 de long et 2 de haut), avec, à côté, une septième case. Au stylo bleu, dans :
la première case, dessinez un rond
la seconde case, dessinez un triangle
la troisième case, dessinez un escalier
la quatrième case, dessinez un +
la cinquième case, dessinez un carré
la sixième case, dessinez un 3 à l’horizontal (ou un m arrondi, comme vous voulez)
la septième case, inscrivez « mon psy, c’est Djy et je l’adore ! Quel talent !!!! » (en fait, ça n’a aucun intérêt pour cette expérience, mais c’est juste pour me la péter au bureau!)
Complétez chaque forme au crayon à papier (ou avec un feutre ou quoi que ce soit d’autre, différent du stylo bleu) pour former quelque chose d’abstrait ou non et inscrivez à côté de chaque dessin un adjectif.

interview-souillon

Ceci étant fait, voici les résultats de ce test :
Le dessin autour du cercle indique comment vous vous voyez vous-même. Donc, comme vivant… C’EST BIEN ! C’est un bon point !
Le dessin autour du triangle indique comment vous croyez que les autres vous voient. Donc comme un geek…
Le dessin autour des marches, comment vous voyez la vie en général, donc ici, vous la voyez fermée…. C’est triste.
Le dessin autour de la croix c’est comment vous voyez votre spiritualité, DONC VOUS ETES LIBRE !
Le dessin autour du carré représente comment vous voyez votre famille, pour vous, elle est réelle… C’est beau.
Le dessin autour du 3 incliné: comment vous voyez l’amour……… C’est peut-être la réponse qui me fait le plus rire (sans méchanceté bien sûr !) Donc vous voyez l’amour comme étant quelque chose de dégueux. Je prends note ! Je prends note ! Pauvre Becky.

(évidemment, ce test n’est qu’indicatif et ne révèle rien de sérieusement fondé !)

C’est ainsi que se termine l’entretien. Souillon, encore un énorme merci pour cet entretien psychologique, vous êtes très sympas ! Un rêve qui s’est réalisé pour moi, vous interviewer ! Encore merci et à bientôt !

A part ça ? Tout va bien !

Djy (3 Posts)

Djy, alias monsieur le psy, jeune mauvais auteur, mauvais dessinateur et très mauvais blogueur, (il peut monter les meubles ikéa en plus aussi si vous voulez, mais elle ne sera pas droite), il se plaît à critiquer notre vie avec un ton absurde, mêlant humour noir, autodérision et ironie. Très actif sur sa page Facebook et son compte twitter, il s'est créé un univers à base de pékinois et de tâches. Voir son blog du psy.


LES ARTICLES CHAUDS BOUILLANTS DE NOTRE SITE MASCULIN LIFESTYLE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *