Home / Article au top / Dans la peau d’un membre du Club Swatch pour un cocktail stellaire

Dans la peau d’un membre du Club Swatch pour un cocktail stellaire

Club-Swatch-montre 2016

Il y a quelques mois Gentleman Moderne vous avait parlé des nouveautés Swatch 2016. Nous avions découvert à l’occasion qu’il était possible d’intégrer le Swatch Club. D’accord, mais… de quoi parle-t-on précisément ? D’une nouvelle carte de fidélité à ajouter aux dizaines qui trainent déjà dans notre portefeuille ?  D’une liste de diffusion qui va venir polluer notre boîte mail ? Mieux que ça. Bien mieux même. Petit aperçu de ce que peut donner une soirée réservée aux membres.

Rendez-vous sous le signe des étoiles

Vous êtes membre, vous êtes bien, vous avez votre montre Swatch de l’année et vous voilà invité à un évènement exclusif, une soirée « à la belle étoile ». On vous promet de découvrir, en avant-première, la nouvelle montre du Club autour d’un cocktail dînatoire stellaire.

Rendez-vous à la Cité des Sciences et de l’Industrie, à Paris. Le site n’accueille plus de visiteurs à cette heure, des flèches et des panneaux vous indiquent le chemin. Vous avez ce sentiment de découvrir le site de façon totalement privilégiée (pour ceux qui ne connaissent pas, je recommande !). Vous rejoignez les autres invités aux pieds des escalators. Les membres sont jeunes et moins jeunes, la répartition homme-femme est très équilibrée.

Club Swatch avis

Club Swatch

Deux représentants de la marque, costumés en cosmonaute nous accueillent et prennent la pose avec les amateurs. Les esprits se perdent en conjectures. Qu’est-ce que la marque a concocté ? Les collectionneurs, habitués de la première heure, brûlent de découvrir le nouveau bébé de la marque, les autres devisent sur les animations et surprises à venir.

Club Swatch

En tout cas, quand Swatch vous promet de faire de vous la Star (le thème de la soirée), elle ne fait pas les choses à moitié.

Coupes de champagne aux abords du Planétarium, les groupes bavardent et observent les animations.  Nouveautés du mois de mars, des lunettes de soleil « Swatch the Eyes«  sont présentées aux curieux. 30 nouveaux modèles donc, du modèle noir ou marine assez classique aux motifs plus flashy, façon années 80. Elles ont ces noms sympas et ludiques qui font aussi le charme des montres.

Club Swatch Club Swatch

Le spectacle commence

Après quelques instants, vous voilà invités à entrer dans le Planétarium. Nous retrouvons nos compères cosmonautes à l’entrée, qui nous distribuent stylos et feuillets.

Club Swatch

Le planétarium en soi est une expérience. Celui de la Cité des Sciences a la particularité d’être le plus grand de France. 600M² de voûte rien que pour vos yeux. Quand je disais qu’on ne se moque pas de vous… Confortablement installé, vous écoutez l’équipe de la cité des sciences vous présenter cet endroit fantastique et prestigieux. Un médiateur scientifique vous explique les choses de façon simple et précise.

« Voyage vers les étoiles », un film immersif à 360° débute donc, retraçant l’évolution des étoiles jusqu’à la création de notre système solaire. Quoi de plus approprié pour une soirée de « Stars » que de vous expliquer l’astronomie et l’univers.

Le film s’achève, vous avez des étoiles plein les yeux et c’est là que votre stylo et vos papiers vous servent. Petit Quizz ! Bon… ça rappelera peut-être des souvenirs d’école à certains, mais quand on sait qu’une montre de collection numérotée attend l’un des gagnants, ça motive !

La montre exclusive, en avant-première

Il est temps de sortir du planétarium en dépit du grand confort des sièges. Les montres sont là. Les deux. La New Gent « Silverscape » avec le mécanisme apparent au niveau du cadran et la « Stargaze » à la décoration étoilée. Rappelons la spécificité du club. Chaque année, une montre du club « regular » est éditée. On peut la trouver dans tous les stores. En parallèle, une montre réservée aux membres est éditée en édition limitée, 999 pièces dans le monde, dont une cinquantaine ce soir-là à Paris. La « Stargaze » donc. Son passant est au nom de Paris. Elle n’est disponible, de fait, que dans les évènements parisiens.

Club Swatch avis

Mais à quoi ressemble-t-elle, la Reine de la soirée ? Etoile au centre du cadran, trotteuse rouge et un packaging boîte de conserve qui rappelle les rations de survie militaire, clin d’oeil malin à l’impression camouflage du bracelet. Elle s’accompagne même d’un pin’s.

Une organisation aux petits soins pour vos estomacs

Tandis que les uns font la queue pour obtenir leur précieuse montre (c’est le soir où jamais), les autres s’approchent des petits fours. La communauté est gâtée. Billes de foie gras enrobée d’une mince enveloppe de barbe à papa, morceaux de saumon ou de crevette et sa crème joliment refroidis à l’azote, choux au fromage, samoussas… Côté boisson, rien à redire. Cocktails bleus (on assume le thème jusqu’au bout), vin, soft, il y en a pour tous les goûts. Et les desserts ! Cupcakes étoilés, mini-tartes au citron, cheesecake, il y en a pour tous les goûts.

Club Swatch

Club Swatch

Club Swatch

Club Swatch

Les membres se prennent en photo avec les accessoires mis à disposition, discutent autour d’un verre, s’intéressent aux expositions photos, difficile de savoir où donner de la tête. Il y a des nouvelles têtes mais vous voyez bien que certains sont des habitués. Ils se retrouvent, échangent leurs impressions. Vous prêtez l’oreille. Celle-ci a 25 montres Swatch à la maison. Celui-ci plus de mille ! Vous repérez même une femme qui a customisé ses chaussures et son sac à dos aux couleurs de la dernière collection.

Club Swatch

Club Swatch

Club Swatch

La soirée se termine, il faut rentrer chez vous. Vous avez des étoiles plein les yeux, vous avez probablement craqué pour la montre exclusive (encore que ce n’est nullement une obligation, soyez rassuré) et vous allez chercher votre manteau. Dernière petite attention de la marque, on vous remet le catalogue des dernières créations et un chargeur mobile aux couleurs de la collection « I’m a Star ». Gâté jusqu’à la dernière minute.

Vous quittez les lieux, votre sac à la main et vous vous dîtes que oui, ce soir vous avez vraiment eu l’impression d’être une Star.

La gagnante de la soirée

On a pu échanger quelques mots avec Julie, bien heureuse gagnante de LA montre suite au Quizz sur les étoiles et galaxies. Dans le club depuis 3 ans, la jeune femme a déjà une coquette collection de plus de 50 montres. Elle adore pouvoir assortir ses tenues, les couleurs et exploite à fond les détails esthétiques de ses montres.

Son objectif à l’avenir est de passer Gold, un statut dans le Club qui permet d’accéder à des évènements de prestique (voyage, etc). Une histoire d’amour entre elle et la marque qui n’est pas prête de s’arrêter.

Une des plus grandes fans françaises

Vendeuse de la première heure, maintenant à la tête d’un Swatch Store au Louvre, Christine Servian revenait tout juste de Hong Kong pour le pré-lancement de la même montre quand nous l’avons rencontrée. Passionnée, membre Pionnier (le plus haut grade du club), elle possède une considérable collection, peut-être une centaine.

Club Swatch
Coucou Christine !

Quand on lui demande sa montre préférée, elle répond sans hésitation : la Lisa fan, qui a été créée pour sa boutique. Une montre hommage à la Joconde de Vinci. Mais l’esprit collectionneur reprend le dessus et elle concède toute de même que « celle que je préfère, c’est la suivante ».

Et comment on fait pour suivre sa bonne étoile et intégrer le club ?

Rejoindre la communauté et profitez de ce genre de soirées, d’évènements est assez simple. Pas de panique, les modalités sont très bien expliquées sur le site. Le club a 4 statuts : Starter, Premium, Gold et Pioneer qui apportent chacun des avantages dédiés. Des soirées comme celle-ci, des voyages, des goodies, …

Pour briller en société (en restant sur le thème dess étoiles et de l’univers) :

on peut lancer cette phrase mystérieuse « Tu savais toi que la nébuleuse d’Orion était une pouponnière d’étoiles ? »

Ju Gigi (16 Posts)

Une curieuse capable d'enchaîner les questions les plus improbables, droguée au café (noir, noir, noir, j'ai déjà dit que j'aimais mon café noir ?) et au gingembre confit, qui étire ses heures de temps libre et dilapide ses économies entre les bars, expositions, gourmandises et distractions de la Capitale. Encore trop récemment Parisienne pour en être blasée, j'aime la littérature, le cinéma, le sport (toujours avec modération), les voyages sac-à-dos, les gros mots et les geekeries. Mes friandises préférées sont les rouleaux de réglisse, les études idiotes et les anecdotes totalement inutiles.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *