Home / culture / livre / [Critique] Le Coma des mortels de Maxime Chattam

[Critique] Le Coma des mortels de Maxime Chattam

le-coma-des-mortels-critique-maxime-chattam

Voici la critique du livre Le Coma des mortels de Maxime Chattam. Une fois de plus Maxime Chattam nous offre une merveille, un livre comme on en trouve rarement qui nous tient d’un bout à l’autre. Ce bouquin est non seulement très bien écrit, la plume de Chattam a déjà une solide réputation, mais l’histoire, Messieurs-dames, l’histoire !!!

Résumé

Pierre vit un truc vraiment pas cool, il rentre chez lui et paf, sa copine est morte. Pas un truc discret, une mort bien dégeu qui traumatise et bien sûr les flics l’accusent. Après tout c’est toujours le mari ou l’amoureux qu’on soupçonne en premier. Sauf que là Pierre va faire ce qu’il peut pour s’expliquer et pour cela il faut qu’il raconte toute son histoire parce que oui, il est maudit.

La critique de Le Coma des mortels

Alors si je dois trouver un seul mot pour décrire Le Coma des mortels c’est « Wouhahou », ou « hein ? » ou « c’est pas possible ! » en fait, il faut plusieurs mots. L’histoire est dingue, je ne suis pas vraiment du genre à croire aux malédictions mais là, on se pose la question quand même. L’auteur a tellement bien organisé son bouquin, il nous livre des petits détails mine de rien, discrètement et paf, ils nous reviennent à l’esprit quelques pages plus loin pour éclaircir un truc. Bref on passe son temps à être surpris et à s’écrier « mais oui !! ».
Les personnages sont tous plus étranges les uns que les autres, un psy qui devrait être psychanalysé, une copine qui clairement ne vit pas le même monde que nous, des collègues avec de nombreuses choses à régler et un héros qui semble avoir vendu une partie de sa réflexion. Bref, c’est un beau bazar avec quand même un semblant d’organisation puisque tout ce petit monde fonctionne très bien ensemble… ou pas…

Je vous recommande sans réserve Le Coma des mortels c’est une merveille qui n’en a pas l’air. On croit entamer un bouquin presque classique, un mec un peu bancal va nous raconter sa vie, et puis au final non, c’est un truc de dingue. Une fois encore Maxime Chattam montre sa maestria dans l’écriture, il nous manipule du début à la fin ou de la fin au début puisque le livre se commence au chapitre 39 pour se finir au chapitre 1 ( quand je vous dis que ce bouquin est complètement barré). Sur la plage vous aurez des frissons, au frais vous aurez des bouffées de chaleur alors allez-y lisez-le, dévorez-le vous ne serez pas déçus, sauf si c’est le livre qui vous dévore, c’est aussi une possibilité…

Le Coma des mortels au meilleur prix chez Amazon :

 

Plus de critique dans notre blog culture.

Gaëlle B. (39 Posts)

Gaëlle 28 ans, diplômée d'Histoire, estimée un peu tarée par son entourage, toujours sur 10 projets en même temps. Passionnée d'Histoire ( forcément ), de mode, de geekeries en tous genre, de lecture, de série télés et de Disney. Elle ressemble à une fille mais n'en est pas vraiment une, du moins ça dépend des jours.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE BLGO HOMME LIFESTYLE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *