Home / culture / livre / Critique du livre Mr Mercedes de Stephen King

Critique du livre Mr Mercedes de Stephen King

critique mr mercedes stephen king critique

Dans ce livre on rentre directement dans l’horreur, c’est la crise et beaucoup de monde cherche du boulot. Il y a justement une foire pour l’emploi alors un grand nombre de personne se lèvent tôt pour être les premiers dans la file et espérer repartir avec un boulot. C’est justement à ce moment qu’un gros taré au volant d’une Mercedes décide de rentrer dans la file de gens. C’est un vrai carnage et même si la police locale fait tout ce qu’elle peut pour retrouver le meurtrier, il reste dans l’ombre et reprend sa vie tranquillement.
Quelques années plus tard, l’un des inspecteurs qui était chargé de l’enquête prend sa retraite, il entre doucement dans une dépression liée au manque d’activité et à la perte des repères du travail. Il reçoit alors une lettre, le meurtrier lui explique qu’il a assisté à son pot de départ, qu’il le voit par sa fenêtre jouer avec son arme et lui conseille de se suicider. Notre vieil inspecteur décide alors de se lancer dans une enquête parallèle et pas vraiment légale sans en parler à ses anciens collègues pour retrouver ce taré de Mr Mercedes.

Ce livre de Stephen King est un de ceux que j’aime. Il y a du rythme, les évènements s’enchaînent bien sans être bâclés, c’est du grand King. J’ai vraiment adoré cette histoire, on se prend de compassion pour le vieux flic et ceux qui lui donne un coup de main. L’auteur joue sur les deux tableaux, on suit le flic bien sûr mais on sait presque tout de suite qui est Mr Mercedes et on suit son histoire aussi. On peut donc voir les réactions des deux côtés et connaître les plans des uns et des autres à l’avance. C’est vraiment très bien joué. Les personnages sont haut en couleur, certes il y a un gros choc au milieu du livre mais c’est très bien relancé avec un personnage qui s’incruste dans l’enquête et qui franchement, déchire carrément.

Le livre est assez gros mais il se lit facilement, on a un peu de mal à le refermer même s’il est 4h du matin. Les débuts sont un peu lents, mais quand l’histoire est lancée on ne l’arrête plus ! Je vous conseille fortement ce bouquin cet été sur la plage ou dans le jardin près de la piscine vous allez vous régaler et peut-être flipper un peu des Mercedes.

Gaëlle B. (39 Posts)

Gaëlle 28 ans, diplômée d'Histoire, estimée un peu tarée par son entourage, toujours sur 10 projets en même temps. Passionnée d'Histoire ( forcément ), de mode, de geekeries en tous genre, de lecture, de série télés et de Disney. Elle ressemble à une fille mais n'en est pas vraiment une, du moins ça dépend des jours.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *