Home / culture / Critique du film BABYSITTING : Une copie efficace

Critique du film BABYSITTING : Une copie efficace

babysitting critique film cul strip teaseuse

La critique du film Babysitting de Philippe Lacheau et Nicolas Benamou avec Philippe Lacheau, Alice David, Vincent Desagnat, Gérard Jugnot.. Dans les bacs en Blu-ray et DVD le 19 août 2014 !

 

Production française aux airs pourtant très américains, Babysitting est loin des canons des comédies françaises habituelles. Pour cause, cette comédie puisant ses forces dans les références us du genre comme Projet X ou encore Very Bad Trip, n’aura pas de mal à séduire les spectateurs. Babysitting n’est pas le genre de film qui demande une grosse implication de la part du public, mais nul doute qu’il dispose d’assez de qualités et d’un bouche à oreille assez positif pour permettre au film de nous laisser passer un très bon moment.

 

Porté par toute la nouvelle génération d’humoriste de ses dernières années, certains venants de la télévision, en passant par les révélations internet. Cette nouvelle jeunesse de la comédie française parvient à donner une réelle plus-value.  On retrouve avec bonheur la bande à fifi, le palmashow et quelques uns des meilleurs comiques du moment, le film vise clairement un public différent des films de Dany Boon, Dubosc et les autres habitués du genre.  Attention tout de même, si ce point s’avèrera être un avantage pour certains, d’autre devrait se sentir lésée et absolument pas réceptif à l’humour que proposera le film. Encore une fois, c’est tout le problème de ces  « nouvelles générations de comédies ».

 

Tout débute alors que Franck, le soir de ses 30 ans se retrouve à devoir jouer les babysitter pour son patron. C’était sans compter ses amis qui ont visiblement décidé autrement. C’est donc le point de départ des péripéties auxquelles on va assister durant tout le film.

 

Prenant la forme d’un found footage, c’est caméra à la main que les événements de la nuit vont se dérouler sous nos yeux. C’est lors de situations toujours plus fun et plus drôle, semblant parfois même assez fantaisiste, que cette jeune bande d’humoristes se dévoilent encore un peu plus au gré du film. Parfois, tombant tout de même dans le piège des personnages flirtant trop souvent avec les clichés, mais jamais trop pour tomber dans le nanar sans saveurs.

 

Le film brille en essayant d’apporter un peu de fraîcheur à la comédie française en s’adressant notamment à un public 2.0, de la comédie transpirant la bonne humeur où l’on sent bien que toute l’équipe du film a profité d’un tournage où le maître mot devait être fun. Profitant de l’impulsion de l’énergie, de la fraîcheur et tout ça dans la sympathie communicative qui sans aucun doute marquera votre visage d’un sourire, accompagné même de bon fous rires durant l’heure et demie de film. Un quelque chose de très américain qui permet au film de laisser la part belle aux situations les plus folles, sorties tout droit de l’imagination des réalisateurs du film. Au contraire d’une morale et d’une fin qui n’a cette fois absolument rien d’imaginatif dont on aurait pu si aisément se passer.

 

Babysitting n’est pas un chef- d’œuvre qui ne nous demandera pas de pousser la réflexion, il souffre même de quelques défaut et notamment celui d’un début assez poussif. Pourtant, progressivement, il devient un joyeux bordel durant lequel on s’attache aux personnages et à cette folle bande de potes. S’il n’est pas le film de l’année, il a le mérite toutefois d’essayer un peu d’innover en bousculant le schéma traditionnel des comédies françaises.

 

La bande annonce :

Anthony Corbelli (56 Posts)

Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine... Un jeune passionné de cinéma, de jeux vidéos et de culture geek.


LES ARTICLES CHAUDS BOUILLANTS DE NOTRE SITE MASCULIN LIFESTYLE !

3 comments

  1. Je me laisserai donc tenter dès que je pourrais très.

    Merci Antho

  2. Je l’ai vu ce week-end. J’ai bien aimé , je l’ai trouvé divertissant . Je m’attendais à une bouse mais finalement c’était pas mal.

  3. Vu en avant première, j’y allais pour mon fils et finalement je me suis laissé avoir et je dois avouer que j’ai trouvé cela beaucoup plus drôle que Very Bad Trip ou les autres films du genre. Peut-être parce-que les personnages sont plus proches de moi (par les lieux notamment).
    Quand à mon fils (13 ans) il a adoré!
    On a aussi bien ri après la projection avec l’équipe du film qui a fait le show.
    Je suis d’accord, ce n’est pas le film de l’année mais on passe un très bon moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *