Home / culture / bande dessinée / Critique de la BD « NORMAL »

Critique de la BD « NORMAL »

normal couv

Critique de la bande dessinée Normal, de Joann Sfar aux éditions Dargaud (mars 2014). 

 

 

Résumé :

 

Cet album regroupe l’ensemble des dessins que Joann Sfar (Le chat du rabbin) a publié sur internet au début de l’année 2014 en s’inspirant de l’actualité (amoureuse) autour du président François Hollande. Autant de croquis faits à la va-vite qui mettent en scène le président dans des situations le plus souvent cocasses mais jamais polémiques.

normal  1

 

 

Notre avis :

 

On ne présente plus Joann Sfar dont les dessins publiés sur internet via Instagram en début d’année ont été tweetés et retweetés jusqu’à atterrir au Grand Journal de Canal +. Ce sont ces mêmes dessins, légèrement repris pour l’occasion, que Dargaud rassemble dans ce petit recueil qui s’appuie essentiellement sur la signature de Joann Sfar. En effet, on ne va pas se mentir, cet ouvrage est une grande déception à plusieurs égards et l’humour ne prend pas.

D’abord, parce que l’ensemble ne se prête pas à un album. Ce sont des dessins de presse qui réagissent à l’actualité et, une fois sortis de leur contexte, ça ne veut parfois plus rien dire. Or, ici, aucun effort n’est fait pour recontextualiser le tout.  C’est vrai que l’idée aurait pu être sympa : confronter le président de 2013 à celui de 2014 après la révélation de sa relation avec Julie Gayet mais il n’en est rien. L’ensemble manque d’unité et d’un fil conducteur pour relier les dessins entre eux et accrocher le lecteur. Résultat, on ouvre l’ouvrage et on feuillète les dessins. Les plus courageux iront au bout, les autres refermeront vite le livre qui manque d’accroche ; un livre qui se « lit » d’ailleurs très (trop) vite.

normal  2

Effectivement, on regrette aussi ici le manque d’intérêt de cet ouvrage : « François le français normal qui fait des galipettes à l’Elysée et fait de Closer son problème n°1 » c’est marrant un temps mais sans rien derrière ça tombe vite à plat. Les thèmes restent trop cantonnés à la sphère très privée du chef de l’état ; le dévoilant dans toute son intimité. L’auteur ne voulait pas polémiquer et c’est malheureusement gagné pour le lecteur : la satire tombe systématiquement à plat et le résultat global est trop consensuel et volontairement complaisant. Ce qui devait être les aventures imaginaires drôles et tendres de François Hollande sont en fait une compilation de dessins qui manquent d’inspiration.

Graphiquement aussi, le travail manque de finitions. Il faut dire que sortir un recueil de dessins de presse en moins d’une semaine sur un sujet d’actualité immédiate en travaillant chaque matin devant son café, c’est un peu serré niveau timing. Du coup, le dessin  est simpliste parfois brouillon comme peut l’être tout dessin griffonné rapidement sur un bout de papier. Au niveau des couleurs, on respecte le noir et blanc classique des dessins de presse même si des taches de rouge à lèvre viennent s’y ajouter.

normal  3

 

Conclusion :

Ce recueil aurait du resté ce qu’il était à savoir un ensemble de dessins de presse pris sur le vif pour Instagram. Pas fini, consensuel et sans saveur : l’ensemble déçoit et Joann Sfar tombe dans le piège de la facilité que procure la renommée à un artiste multi-casquettes et pluri-râteliers. Dommage car le monsieur peut largement mieux faire.

 

 

Titre : Normal

Scénariste/Dessinateur : Joann Sfar
Éditeur : Dargaud
Parution : Mars 2014
104 pages
Prix : 9.99€

 

 

Romain Delannoy (11 Posts)

Dévoreur de BD en tous genres. Retrouver moi sur gbd-labddecrytpee.com


LES ARTICLES CHAUDS BOUILLANTS DE NOTRE SITE MASCULIN LIFESTYLE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *