Home / Article au top / [Critique] Arthur la Légende d’Excalibur : explosif et efficace

[Critique] Arthur la Légende d’Excalibur : explosif et efficace

critique arthur la legende d excalibur film

Au cinéma comme à la télévision, la légende du roi Arthur a bénéficié de nombreuses adaptations. La Warner a donc décidé de participer aussi en créant sa propre vision de la fameuse légende. Projet ambitieux au casting alléchant et dirigé par Guy Ritchie, que vaut cette nouvelle version des aventures d’Arthur ? Réponse dans la suite de la critique.

Arthur la Légende d’Excalibur, la critique du film

Jeune homme futé, Arthur tient les faubourgs de Londonium avec sa bande, sans soupçonner le destin qui l’attend – jusqu’au jour où il s’empare de l’épée Excalibur et se saisit, dans le même temps, de son avenir. Mis au défi par le pouvoir du glaive, Arthur est aussitôt contraint de faire des choix difficiles. Rejoignant la Résistance et une mystérieuse jeune femme du nom de Guenièvre, il doit apprendre à maîtriser l’épée, à surmonter ses démons intérieurs et à unir le peuple pour vaincre le tyran Vortigern, qui a dérobé sa couronne et assassiné ses parents – et, enfin, accéder au trône.

critique arthur la legende d excalibur film bagarre

C’est donc Guy Ritchie (Sherlock Holmes, Snatch, Man From U.N.C.L.E) qui s’occupe de cette réécriture de la légende arthurienne. Le moins que l’on puisse dire c’est que le style du réalisateur
se fait sentir dès les premiers instants avec ces ralentis, son esthétique particulière, ces dialogues, tout fait appel au cinéma de Guy Ritchie. Il faut dire que pour que tout cela fonctionne, le cinéaste s’est entouré d’un casting talentueux et que l’on sent totalement concerné. L’histoire, si elle est relativement classique, est suffisamment bien écrite pour que l’on y rentre et que l’on se laisse embarquer dans cette aventure et ce même malgré les libertés prisent sur Arthur et sa légende. D’autant plus que le film réussi son pari puisqu’il parvient également à donner vie au fameux chevaliers qui accompagnent Arthur lors de ses périlleuses missions. L’une des grosses force du long métrage réside dans ses personnages tous plus réjouissants les uns que les autres et qui, à la différence de beaucoup d’autres productions ces derniers mois, parvient à développer ses personnages et créer un vrai groupe fonctionnel. Il faut reconnaître que l’interprétation de Charlie Hunnam en Arthur est vraiment très bonne. L’acteur arrive à rendre à la fois son personnage bad-ass et touchant en restant toujours très juste au niveau du jeu. C’est réellement le groupe crée autour du personnage qui donne encore plus d’ampleur à Arthur. Tous bien écrits avec assez de profondeur pour que l’on s’attache à eux et que l’on ressente une véritable empathie, d’autant plus que chacun des personnages évoluent au fil du long métrage. Que ce soit Aiden Gillen qui interprète Bill l’un des hommes proches d’Arthur ou Djimon Hounsou qui ne manque pas d’occasion de se battre avec Arthur, les seconds rôles du film sont d’une importance cruciale tant ils font vivre le long métrage. Seul Judd Law, qui incarne l’antagoniste principal du film, semble un peu en retrait et moins concerné, la faute à un méchant très caricatural et cliché qui ne laissait sans doute que très peu de marge à l’acteur.

critique arthur la legende d excalibur film judd law

Ceux qui connaissent le style de Guy Ritchie ne devraient pas être perdu. En effet, le réalisateur réutilise tous les codes qui caractérisent son cinéma, ralentis pendant les combats, scènes d’actions stylisées, flashback, dialogues incisifs et une bonne dose de comédie. Visuellement, l’homme derrière la caméra semble assumer le côté héroic-fantasy qu’il a donné à la légende d’Excalibur notamment avec la présence de magie, de monstres géants et autres composantes, ce qui donne au film un véritable cachet tant en terme de style visuel, qu’en termes de décors et de costumes. Les scènes d’actions tirent d’ailleurs toutes leur forces de cette esthétique made in Ritchie puisqu’elles sont belles, parfaitement chorégraphiées et impressionnantes. Les séquences où Arthur empoigne Excalibur sont aussi jouissives pour le spectateur qu’elles semblent l’avoir été au tournage pour Charlie Hunnam. En terme de rythme, là encore, Ritchie a su trouver l’équilibre quasi parfait entre narration permettant de faire avancer l’histoire et scènes d’actions impressionnantes et mis à part une ou deux séquences parfois longuettes, le reste du film nous tient en haleine durant ses deux heures. Il faut dire que ce blockbuster décomplexé parvient à jongler entre narration, comédie et action jouissive en ne faisant quasiment pas de faux pas. Certains pourront pester sur les grandes libertés prisent sur la véritable légende d’Arthur ou bien sur certaines sous intrigues pas franchement intéressantes, mais heureusement ces défauts ne sont que minimes et n’entachent pas la qualité du film.

critique arthur la legende d excalibur

Autre point fort, la musique du film colle parfaitement à l’univers que Guy Ritchie a battit autour d’Arthur et sa petite troupe et dynamise encore plus les séquences d’actions du long métrage qui n’en ressortent que meilleures.

Mon avis sur Arthur la Légende d’Excalibur

Vous l’aurez probablement compris, Arthur la Légende d’Excalibur est sans doute ce qui se fait de mieux dans les blockbusters actuels. Avec un casting parfaitement concerné, une bande son épique et un univers impressionnant porté par Guy Ritchie, le long métrage ne nous ennuie jamais durant ses deux heures. Explosif et jouissif, si vous aimez l’action décomplexée et l’aventure vous passerez un très bon moment !

Voir Arthur la Légende d’Excalibur chez Amazon.

La bande annonce

Anthony Corbelli (65 Posts)

Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine... Un jeune passionné de cinéma, de jeux vidéos et de culture geek.


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *