Home / lifestyle / déco / Ce n’est pas un hamac, ce n’est pas un Transat, c’est un Transamac

Ce n’est pas un hamac, ce n’est pas un Transat, c’est un Transamac

transamac-belanka

Le Gentleman Moderne va bientôt pouvoir écrire un guide sur les hôtels Renaissance parisiens. Pour preuve, cette nouvelle soirée à l’hôtel Renaissance Arc de Triomphe dans le cadre du lancement du Belanka Bar. Ce nom très exotique s’inspire de la société française Belanka qui commercialise un objet ultra-moderne  au confort très estival : le Transamac. Découverte des lieux et de cette surprenante balancelle highTech.

 

hôtel Renaissance Arc de triompheSitué avenue Wagram, l’hôtel Renaissance Arc de triomphe bénéficie d’une façade moderne et éclairée qui détonne au côté des immeubles Haussmanniens avoisinants. Son ambiance lounge et chic offre un confort ouaté et discret que l’ambiance du Belanka bar ne dément pas. Renommé ainsi pour 3 semaines, le bar de l’hôtel propose une ambiance tamisée au sein de laquelle plusieurs Transamacs sont disséminés. Les rangées de bouteille côtoient les balancelles en exposition, offertes aux postérieurs des convives.

Création récente de la société Belanka, le Transamac est à mi-chemin entre le Hamac et le Transat. Constitué d’une structure en acier, le Transamac ne se balance pas de droite à gauche mais d’avant en arrière. La sensation de détente est visuellement perceptible, je n’aurais pas osé m’allonger de peur de m’assoupir. Un entretien improvisé autour d’un verre transamac-piscineavec son concepteur Daniel Le Normand m’a permis de glaner quelques informations importantes. Made in France, déclinaisons multiples de modèles avec ou sans haubans et aux couleurs multiples, l’objet est attrayant et appelle à la détente. S’imaginer au bord d’une piscine, délicatement allongé avec un cocktail à la main, doucement doré par les rayons d’un chaud soleil estival, au beau milieu d’un mois de janvier réfrigérant, c’est digne d’une torture chinoise.

Généralement pas super fan des hamacs, générateurs involontaires de douleurs dorsales bien connues, j’ai remarqué l’horizontalité totale des 4 Transamacs installés dans le bar. Pris d’assaut par la foule de blogueurs conviés par mes amies de Zmirov, j’ai juste pu m’amuser à prendre en photo les Transamacs sous toutes les coutures. Pas de doutes que les Transamacs vont bientôt se multiplier dans les jardins français, au bord des piscines ou au coeur des jardins. Cette belle soirée d’hiver donne envie d’accélérer le temps et de se retrouver au mois de Juillet, avec une douche chaleur et un Transamac pour siester tranquillement (soupirs)…

 

Voici quelques photos de la soirée :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Stanislas Claude (194 Posts)

Critique de cinéma sur CulturAddict, le site culture qui monte, car la culture est une drogue dure et sur Publik'Art. Passionné par la mode et ouvert sur le monde du Gentleman Moderne


LES ARTICLES CHAUDS BOUILLANTS DE NOTRE SITE MASCULIN LIFESTYLE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *