Home / culture / film / Avalanche de bandes annonces prometteuses au Showeb 2 rentrée 2015

Avalanche de bandes annonces prometteuses au Showeb 2 rentrée 2015

showeb automne 2015

Gentleman Moderne regroupe des fans invétérés de cinéma, avec des rédacteurs habitués des salles obscures et au fait des sorties ciné et de l’actualité internationale. Le rédacteur chanceux a été convié au Showeb de rentrée, grandiose évènement regroupant 15 distributeurs et quelques centaines de blogueurs. Au menu, une bonne cinquantaine de bandes-annonces, des intervenants prestigieux et les équipes des plus grands distributeurs hexagonaux. Organisé par Le Film Français, Mediacom et Newcast dans la grande salle du Gaumont Marignan des Champs Elysées, le Showeb semestriel fut un moment délectable. 

La salle remplie de blogueurs enthousiastes a fait la fête à des distributeurs ravis de faire découvrir leurs prochains longs métrages dans l’enthousiasme général. Confortablement installé dans un des profonds fauteuils de la salle 1, je n’ai pas manqué une miette des images dispensées en technicolor. La liste des films est longue, dense et passionnante, mes notes me sont d’un grand secours pour ne rien oublier. Tous les genres, tous les pays, quand je dis que le cinéma est diversité, cette belle journée l’a brillamment démontré. Alors question, exhaustivité ou sélection? Je vais faire un peu des deux…

 

PATHE

La journée débute par Pathé qui dévoile les premières images de Camping 3 avec l’inévitable Franck Dubosc rendant hommage aux exploités… euh… aux exploiteurs… non, aux exploitants! Suivent les BA de Retour chez ma mère avec une Balasko handicapée du net, Les Tuche 2, Les Sufragettes, Marseille et surtout un très émouvant Les Cowboys où François Damiens fait forte impression en père recherchant coute que coute sa fille disparue.

Les cowboys
Les cowboys

 

URBAN

Suit Urban avec 4 films plus confidentiels mais non moins intrigants. Beijing Stories, My Skinny Sister, Burn burn burn et surtout Men and Chicken avec un Mads Mikkelsen en mode contre emploi total avec sa moustache hirsute et son apparence dépenaillée.

Men and chicken
Men and chicken

 

PRETTY PICTURES

Pretty Pictures ne présente que l’unique Made in France, destiné à faire un énorme buzz. Evocation d’un groupe islamiste de l’intérieur prêt à châtier la France, le film a été tourné avant les évènements de Charlie. Bande annonce glaçante avec le héros journaliste infiltré parmi les extrémistes. Nul doute que les médias reviendront très largement sur ce film.

made in france film

 

UNIVERSAL PICTURES

Puis vient l’avalanche Universal Pictures avec profusion de films. La suite de Blanche Neige et le chasseur, Jason Bourne 5 et Mes chers voisins 2 pour débuter, puis le beau Michael Fassbender dans le Steve Jobs de Danny Boyle, pas ressemblant mais hypnotique. Les très attendus Danish Girl et Hail Cesar soulèvent l’enthousiasme de la foule alors que le speaker demande à réquisitionner les portables. Deux extraits super attendus sont dévoilés: Warcraft et Baby Sitting 2. Là, on est pas venu pour rien.

Warcraft
Warcraft

 

DISNEY

La matinée n’est pas encore finie que Disney monte sur les planches avec une belle accumulation d’affiches. Les Marvels comme Doctor Strange, les Pixars, les dessins animés comme Zootropie puis le super méga attendu Star Wars. Pas de nouvelle bande annonce, mais voir la réplique déjà culte « Chewie we’re home » remplit l’assistance d’allégresse.

Doctor strange
Doctor strange

 

EUROPACORP

Europacorp a pris en quelques années une importance considérable, aidé en cela par les succès publics de Taken et Lucy. Les bons scores remplissent les caisses et démultiplient les ambitions. Le thriller Shut in avec Naomi Watts, Arrêtez moi là avec Reda Kateb, The Lake, Encore heureux avec Sandrine Kiberlain et Edouard Baer, Kursk, Nine lives avec Kevin Spacey, Ms Sloane avec Jessica Chastain, de grands acteurs investissent les distributions et donnent de l’épaisseur à l’écurie Europacorp. Avant un prochain Valérian qui devrait rencontrer son public.

Valérian

 

LEGENDE DISTRIBUTION

Légende distribution est jeune mais peut compter sur la suite de La Tour Montparnasse infernale pour décrocher le pactole. Intitulé La Tour 2 Contrôle infernale, le film bénéficie d’une distribution pétaradante avec pas moins que Eric & Ramzy, Marina Foïs et Philippe Katerine. Bande annonce drolatique et remplie de gags crétins, donc drôles! Et comme Eric nous fait le plaisir d’une visite, la salle se fend la poire avec ses blagues débiles. Donc très drôles.

eric la tour 2 controle infernale

Frédéric Beigbeder présente son prochain film L’idéal, pas du tout inspiré par le numéro 1 mondial des cosmétiques. Gaspard Proust reprend le rôle d’Octave tenu par Jean Dujardin dans 99FF pour un rôle tout en cynisme et ironie. Je sens que ça va me plaire. Et comme Fred vient faire son show sur scène, il déchaine les foules et les femmes se jettent sur lui. Comme d’hab. C’est pas juste.

L'idéal
L’idéal

 

BAC

Bac investit la place avec Taj Mahal, Je ne suis pas un salaud, Où sont les femmes, Free love, Land of mine et le Grand jeu. Le cinéma se fait plus sérieux, je ne suis pas contre. Quand le cinéma fait réfléchir et vient du monde entier, moi je valide, grand fan des cinémas serbe, péruvien ou vietnamien que je suis.

Taj mahal
Taj mahal

 

REZO FILMS

Rezo Films dévoile le film de Pascal Elbé Je compte sur vous avec Vincent Elbaz au casting. Histoire de gangsters, forcément, adapté d’une histoire vraie d’entourloupes réalisées par des quidams aux grosses cojones. Tentant!

 

Pour ne pas transformer l’article en roman, je vais synthétiser… Sophie Dulac Distribution présente une avalanche de films étrangers plus tentants les uns que les autres, tout à fait mon créneau. Jour de fête vient présenter ses documentaires souvent touchants et émouvants. SND rivalise de bandes annonces prometteuses avec les impressionnants et attendus The Hateful Eight et Point Break. Studio Canal délivre Mon Roi, Down by love, MacBeth, Je m’appelle Malata, Bastille day, Légend et Pattaya. L’équipe du film de Pattaya déferle sur la scène avec Franck Gastambide en tête.

 

Voilà, journée dense et excitante. Toucher du doigt tous ces films, avec une tonne d’images inédites et de belles surprises comme pour Warcraft, ça fait rêver. Ca me donne envie d’appeler tous les attachés de presse pour avoir des avant-premières exclusives. Suite au prochain épisode! En tout cas merci le Showeb, la journée fut un rêve éveillé pour un aficionados du cinéma comme moi. A refaire! Ne m’oubliez pas! Please!

 

 

Stanislas Claude (206 Posts)

Critique de cinéma sur CulturAddict, le site culture qui monte, car la culture est une drogue dure et sur Publik'Art. Passionné par la mode et ouvert sur le monde du Gentleman Moderne


LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *